États généraux du multilinguisme dans les outre-mer

Un livre de Wikilivres.
Aller à : navigation, rechercher


Cursor-hand-wiki.svg Ce livre est un wiki et peut par conséquent être amélioré par tout le monde. N'hésitez pas à  participer !
Nuvola-inspired File Icons for MediaWiki-fileicon-ps.png

Une version imprimable de États généraux du multilinguisme dans les outre-mer est disponible. (voir/modifier)

Couverture
Illustration de Francky Lauret pour les États généraux du multilinguisme

"Sache, ô néophyte ! que le savoir est plus précieux que l'ambre pur et le corail blanc. Il vaut mieux que l'or sans mélange et le diamant sans altération. Pourquoi ? Parce que le savoir est l'unique fortune que l'on peut entièrement donner sans en rien la diminuer."[1]


Cette page regroupe les différents chapitres des actes des États généraux du multilinguisme dans les outre-mer

SOMMAIRE[modifier | modifier le wikicode]


Références[modifier | modifier le wikicode]

  1. Amadou Hampâté Bâ, sur les traces d'Amkoullel l'enfant peul, Babel n°452, Arles, Actes Sud, 1998, p.160-161.

Liens extérieurs[modifier | modifier le wikicode]


Retrouvez l'intégralité des séances plénières des États généraux du multilinguisme, les séances d'ouverture et de clôture, ainsi que les témoignages des grands témoins sur la chaine Youtube des États généraux du multilinguisme dans les outre Mer. Ces vidéos sont diffusées sous licence Créative Commons ce qui permet leur libre réutilisation notamment sur ce wikibook. Vous pouvez par exemple illustrer vos propos avec des images extraites des séquences vidéos.