CASES/L'esprit d'entreprise

Un livre de Wikilivres.
Aller à : navigation, rechercher
CASES
CASES
Sommaire
 
Modifier ce modèle

Sensibiliser à l'entrepreneuriat[modifier | modifier le wikitexte]

Théorie[modifier | modifier le wikitexte]

Qu'est-ce que l'esprit d'entreprise ?[modifier | modifier le wikitexte]

Une entreprise se définit comme un regroupement de moyens humains, matériels ou immatériels (services) et financiers qui se structurent à travers des activités de gestion, commerciale, de management, et de production. L'esprit d'entreprise est le mécanisme qui permet de réunir les conditions pour s'approprier ces moyens.

L'esprit d'entreprise : l'impact au niveau individuel[modifier | modifier le wikitexte]

Pour l'étudiant, l'esprit d'entreprendre est synonyme de développement personnel à travers la mise en application concrète de ses connaissances, de ses idées. Il lui permet de se forger un parcours professionnel, de créer des synergies avec ses premières expériences, de développer des compétences particulières. L'application de ses cours à des problèmes concrets est extrêmement enrichissant et fait d'ailleurs l'objet du Problem Based Learning. [1]

Collectif et esprit d'entreprise[modifier | modifier le wikitexte]

L'esprit d'entreprise est paradoxalement une aventure personnelle et collective parce qu'elle induit des relations nécessaires avec de nombreux acteurs directs et indirects. L'esprit d'entreprise est une culture à part entière : en témoignent la visibilité des incubateurs, les Start-up week-end, etc. La promotion peut être le lieu de rencontre des étudiants désirant mieux s'intégrer dans le monde de l'entreprise.


Susciter des vocations ou favoriser l'insertion professionnelle, l'esprit d'entreprise est avant tout une volonté de mieux s'approprier des facteurs économiques et managériaux et d'être acteur du changement, que ce soit dans l'école ou dans le monde de l'entreprise.

"Stimuler l’esprit d’entreprise revient à mobiliser l’énergie entreprenariale pour en faire un processus dynamique utilisant toutes les opportunités qu’offre l’économie"

Stimuler l'esprit d'entreprise : http://www.oecd.org/document/26/0,3746,fr_2649_201185_32056218_1_1_1_1,00.html

Pratique[modifier | modifier le wikitexte]

L'objectif de cette section est de présenter quelques exemples pratiques de sensibilisation à l'esprit d'entreprise en enseignement secondaire. On en distingue principalement trois types.

Les initiatives du ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche[modifier | modifier le wikitexte]

Le 16 novembre 2009, Valérie Pécresse, ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche et Hervé Novelli, secrétaire d’État chargé du Commerce, de l’Artisanat, des petites et moyennes Entreprises, du Tourisme, des Services et de la Consommation, auprès de la ministre de l’Économie, de l’Industrie et de l’Emploi lancent un plan pour développer l’esprit d’entreprendre chez les étudiants.

Ils s'attachent à développer 5 points :

  • L’appel à projets « Création de pôles de l’entrepreneuriat étudiant
  • Le concours national de l’entrepreneuriat étudiant, « Innovons Ensemble »
  • Des « référents entrepreneuriat » seront identifiés au sein de chaque établissement d’enseignement supérieur
  • La création de 20 nouvelles junior entreprises au sein des universités dans les 3 prochaines années
  • Une mission de coordination nationale sur l’entrepreneuriat qui sera prochainement mise en oeuvre

[2] [3]

Les initiatives des établissements de l'enseignement supérieur[modifier | modifier le wikitexte]

Une solution en vogue, présente notamment à Centrale Paris, l'EFREI et d'écoles de commerce, telles qu'Advancia, l'ESSEC, HEC Paris, ESCP Europe, EMLYON Business School ou l'EDHEC consiste à créer des incubateurs d'entreprises[4]

L'école polytechnique dans son projet scientifique dit vouloir soutenir une politique de valorisation efficace pour favoriser les transferts de nos savoir-faire vers le secteur productif : encourager la création de Start-Up, les partenariats avec de grands industriels et des PME, soutenir l'implantation industrielle sur le campus, réaliser le projet de création d'un Incubateur Pépinière Hôtel d'Entreprise (IPHE)[5]

Certains établissements offrent également la possibilité de suivre des modules de création d'entreprises à leurs étudiants.

Les projets portés par des étudiants[modifier | modifier le wikitexte]

A l'heure du printemps arabe et du Nouvel Ingénieur, les étudiants aussi sont créateurs d'initiatives pour stimuler l'esprit d'entreprise. Deux exemples : [6] [7]

  1. http://en.wikipedia.org/wiki/Problem-based_learning
  2. http://www.pme.gouv.fr/essentiel/vieentreprise/entrep-etudiant.php
  3. http://enseignementsup-recherche.gouv.fr/pid24633/concours-national-d-aide-a-la-creation-d-entreprises-innovantes.html
  4. http://fr.wikipedia.org/wiki/Incubateur_d'entreprises
  5. http://www.polytechnique.edu/accueil/recherche-innovation/projet-scientifique/
  6. http://www.mash-up.fr/
  7. http://minov.org