Construire un quinzy

Un livre de Wikilivres.
Aller à : navigation, rechercher

Le quinzy, appelé aussi queenzy, est un abri de neige d'origine amérindienne qui ressemble à un igloo, mais est fabriqué à partir d'un amoncellement de neige durci et évidé par la suite.

WIKIBOOKS
Construction d'un Quinzy
Quinzy.jpg
Camp Richelieu, St-Côme, Québec, Canada



Comment le construire[modifier | modifier le wikicode]

La construction d'un quinzy mouille inévitablement les vêtements des constructeurs. Prévoir porter de bonnes bottes, un pantalon de neige, un parka avec capuchon. Des lunettes de ski peuvent également être utiles. Assurez-vous d'avoir un ensemble complet de vêtements de rechange secs à portée de la main.
Une bougie allumée à l'intérieur vous fournira une température et une ambiance des plus agréable, même par temps froid.

La porte d'un Quinzy de l'intérieur.
  • Étape 1: Compacter la neige sur toute la surface où le quinzy sera construit. Éviter de la construire trop grand. Plus la base (circonférence) est grande, plus vous devrez accumuler de neige en hauteur.
  • Étape 2: Créer un amoncellement de neige en pelletant de la neige fraîchement tombée en prenant soin de la projeter dans les airs (ce qui permet de compacter la neige de facon adéquate).
  • Étape 3: Laisser l'amoncellement de neige reposer pendant 24 heures. Pour débuter le creusage plus rapidement, on peut compacter la neige en marchant sur le tas avec des raquettes pendant la phase de montage du tas de neige.
  • Étape 4: Planter des bâtons de bois de 30 à 45 centimètres de longueur sur toute la surface du tas de neige. Les bâtons doivent être enfoncés sur toute leur longueur. Ces derniers vous serviront de guide pour connaître l'épaisseur des murs lors du creusage et ainsi vous assurer d'avoir une structure assez solide.
  • Étape 5: Creuser l'intérieur:
    • Choisir l'emplacement de l'entrée, en tenant compte des vents dominants et débuter l'évidage. Une pelle à manche court s'avèrera un outil pratique pour le creusage intérieur car l'espace est exigu, surtout au début. Pour sortir la neige, une pelle benne/à grande capacité est un outil des plus utiles qui vous évitera des maux de dos inutiles.
    • Il est préférable que l'entrée soit plus basse que le sol à l'intérieur, ce qui permet de conserver la chaleur à l'intérieur.
    • S'assurer de laisser une épaisseur suffisante pour le dôme : lorsque, de l'intérieur, de jour, la neige prend une couleur bleutée, le dôme devient trop mince, il ne faut donc pas le creuser davantage. Une épaisseur d'environ 45 centimètres est généralement suffisante.
    • Assurez vous, lors du creusage d'avoir une forme sphérique à l'intérieur du quinzy. Cette forme répartira le poids de la neige sur le pourtour et préviendra l'affaissement du sommet du dôme.
    • Afin de permettre une ventilation et une évacuation de l'humidité, un trou d'une dizaine de centimètres de diamètre peut être fait au sommet du dôme.
    • Lorsqu'un grand nombre de personnes est impliqué dans la construction, on peut creuser/ouvrir une deuxième porte, à l'opposé de la première. Cette ouverture sera temporaire et sera rebouchée à la fin du creusage.
    • On peut également, comme pour un igloo, construire un tunnel d'entrée pour réduire la pénétration d'air froid. La porte peut être fermée à l'aide d'une toile ou de blocs de neige.

Liens[modifier | modifier le wikicode]

Wikipedia-logo-v2.svg

Wikipédia propose un article sur : « Quinzy ».