Cours de voile/Glossaire

Un livre de Wikilivres.
Aller à : navigation, rechercher
Cours de voile
Glossaire
Modifier ce modèle
  • Abattre : changer de cap pour s'éloigner du lit du vent (passer du près au largue par exemple)
  • Abatée : action d'abattre.
  • Affaler : descendre complètement une ou plusieurs voiles. (action de : l'affalage)
  • Allures : voici ci-dessous la liste des différentes « allures », c'est-à-dire la direction du bateau par rapport au vent
    • Près serré : l'allure la plus proche du vent qu'on puisse faire avec un voilier (45° par rapport au vent de face)
    • Près bon plein : on remonte encore contre le vent mais on pourrait remonter plus.
    • Travers : recevoir le vent par le travers.
    • Largue : recevoir le vent globalement par l'arrière
    • Grand largue : recevoir le vent franchement par l'arrière
    • Vent arrière : sic
  • Allure portante : allures auxquelles le bateau de doit pas louvoyer pour atteindre son but (du travers au vent arrière).
  • Amure : côté par lequel le vent vient (bâbord amure : le vent vient de bâbord).
  • Annexe : engin plus ou moins flottant censé nous transporter entre la terre et le bateau on y accroche souvent à l'arrière un petit moteur ou « hors-bord »
  • Appareiller : . On différencie les gardes et les pointes.
  • Araignée : tendeur multi pattes qui sert à ranger la grande voile le long de la bôme
  • Aulofée : action de Lofer.
  • Au vent : côté du bateau d'où vient le vent.
  • Bâbord et Tribord : il existe un truc mnémotechnique : il suffit de regarder l'avant du bateau et de visualiser le mot "Batri". Bâbord est à gauche et tribord à droite.Un autre truc consiste avec la main Gauche de former un b avec le pouce & lindex laisser les autre doigh debout. Plus simple tribord il y a un t comme dans droite
  • Balancine : bout qui tire l'extrémité de la bôme (ou le tangon) vers le haut pour éviter qu'elle traîne sur le pont lorsque la grand voile n'est pas en place.
  • Béquilles : les tubes de métal que l'on fixe le long de la coque pour l'empêcher de tomber lorsqu'on le pose sur la plage.
  • Bôme : la pièce métallique horizontale qui part du mât vers l'arrière du bateau et qui a une forte tendance à faucher les têtes
  • Border : action de reprendre un peu d'écoute.
  • Bout' : (une corde)
  • Carré, Le : la partie intérieure centrale du bateau, lieu commun de vie. Attention au capitaine, il a fortement tendance à balancer tout ce qui y traîne dans ce qu'il pense être la cabine de son propriétaire.
  • Capot Goïot : les capots goïot sont les fenêtres du bateau. Elles s'ouvrent et on doit faire particulièrement attention à bien les fermer quand on navigue ou quand on lave le bateau.
  • Cap : (« t'es au cap ? », « Tiens ton cap ! ») direction qu'on souhaite que le bateau prenne. Il est surtout important que le barreur « tienne son cap » lorsqu'on règle les voiles, d'où la question inévitable « T'es au cap là ? ». Le barreur peut matérialiser cette direction en prenant un repère à terre ou alors suivre un chiffre sur le compas (« cap compas »).
  • Chandelier : ces poteaux de métal qui se trouvent tout autour du bateau et qui tiennent les filières. On y fait souvent référence quand il s'agit d'attacher les parbats. Voir photo ci contre.
  • Catway : partie du ponton perpendiculaire au ponton principal et donc dans l'axe du bateau.
  • Chariot (de grand voile) : objet métallique qui se déplace sur un rail et sert à déplacer le point de tire de l'écoute de grand-voile. Se trouve juste devant la descente.
  • Chariot (de génois) : rail pour déplacer le point de tire de l'écoute de foc.
  • Chaumard : les chaumards permettent de s'assurer que les aussières qui vont sur le quai ne se baladent pas le long du bord.
  • Choquer : action de donner du mou à une écoute.
  • Cockpit : la partie arrière extérieure du bateau où on vit, barre, manœuvre (dort)
  • Contre (à contre) : recevoir le vent dans les voiles du côté inverse où elles sont réglées.
  • Descente (la descente) : l'entrée du bateau. On a tendance à s'y asseoir mais c'est une mauvaise idée car on y gêne tout le monde.
  • Drisse : bout qui monte en haut du mât, puis redescend et qui sert à hisser les voiles le long du mât.
  • Ecoute : (Ecoute de foc/grand voile /spi) Les écoutes relient l'extrémité libre des voiles au bateau. C'est en modifiant leur longueur qu'on va régler les voiles. Ci-contre une photo de l'écoute de grand voile.
  • Girouette : la flèche qui tourne tout en haut du mât et indique la direction du vent.
  • Gîte : l'inclinaison (due à la force du vent dans les voiles) du bateau.
  • L'Enrouleur : le mécanisme qui permet de ranger ou diminuer le foc en l'enroulant sur un tube. Le réservoir à corde qui est en bas de l'enrouleur est le tambour.
  • Filières : (voir photo chandelier) ce sont les câbles blancs horizontaux qui ceinturent le navire. Elles vous empêchent de tomber à la mer quand vous perdez l'équilibre.
  • Foc : la voile située à l'avant du bateau.
  • Gardes : des cordage mis en place pour empêcher que le bateau avance (garde montante) ou recule (garde descendante).
  • Génois : traditionnellement le génois c'est le plus grand des focs. Le génois est un autre nom pour le foc.
  • Grand-voile : la voile à l'arrière du mât.
  • Guindeau : l'appareil qui fait treuil et permet de remonter l'ancre.
  • Hale-bas : cordage pour tirer la bôme ou le tangon vers le bas.
  • Lazy-Jacks : ces cordages installés le long de la bôme et montant jusqu'au milieu du mât sont destinés à aider les manœuvres de la grand voile. Elle ne peut pas tomber sur le pont.
  • Lofer : changer de cap pour se rapprocher du lit du vent (passer du bon plein au près serré par exemple).
  • Mât : un seul (ou plusieurs) pylône plus ou moins vertical
  • Mouillage : le mouillage est l'ensemble « ancre plus chaîne plus bout » qui permet d'accrocher le bateau au fond de la mer.
  • Pare-battage (ou "parbat' ", ou "défense") : le pare-battage permet d'empêcher la coque de frotter contre le quai ou contre un autre bateau.
  • Penons : les bouts de laine qui sont collés sur le foc et permettent de le régler correctement en visualisant les flux d'air.
  • Piano : pleins de bloqueurs côte à côte comme les touches d'un piano. Celui sur bâbord est dédié aux drisses de GV, foc et halebas de bôme. Celui sur Tribord est dédié aux manœuvres de spi. Voir photo (du bâbord) ci contre.
  • Ponton (ou « cathoué ») : les parties flottantes du port où on attache le bateau.
  • Ris (Prendre un ris) : portion de toile de la grande voile, qui peut être replié pour diminuer sa surface.
  • Vanne : les vannes servent à ouvrir ou fermer les différents trous dans la coque du bateau. Ouvrir une vanne ne fait pas couler le bateau mais remplit d'eau le tuyau qui y aboutit. Généralement, par sécurité, on ferme les vannes en mer ou quand on quitte le bateau. Voir photo ci contre
  • Sous le vent : côté opposé au côté d'où vient le vent.
  • Solent : foc de taille intermédiaire entre le génois et l'ORC
  • Taquet : ils servent à attacher les divers aussières (c'est-à-dire à attacher le bateau au port), sauf pour le taquet sifflet qui sert à attacher l'écoute de foc. Voir photo ci-contre pour un taquet normal). Voir photo du winch pour voir un taquet sifflet.
  • Tendeur : tout cordage élastique. Généralement on désigne par tendeur un morceau de bout élastique avec 2 crochets métalliques aux extrémités.
  • Vent : divers termes utilisés
  • VHF: la radio qui nous permet de communiquer avec les autres bateaux, les autorités... Le canal 16 est le canal d'urgence (à laisser libre).
  • Winch :
    • Poupée de winch
    • Manivelle de winch