Le langage HTML/Cadres

Un livre de Wikilivres.
Aller à : navigation, rechercher
Puzzle.svg
Ébauche

Cette page est considérée comme une ébauche à compléter. Si vous possédez quelques connaissances sur le sujet, vous pouvez les partager en éditant dès à présent cette page (en cliquant sur le lien « modifier »).

Ressources suggérées : Aucune (vous pouvez indiquer les ressources que vous suggérez qui pourraient aider d'autres personnes à compléter cette page dans le paramètre « ressources » du modèle? engendrant ce cadre)


Un cadre (frame en anglais) est une section de page web contenant elle-même une autre page web. La technique des cadres permet de faire évoluer plusieurs pages web simultanément. Par exemple, un cadre peut contenir le menu d'un site, et un autre son contenu (ce qui évite de devoir insérer un menu sur chaque page du site).

Le principal inconvénient des cadres est qu'ils brisent la sémantique des données, en particulier la gestion de l'historique des pages devient complexe. Pour cette raison, leur utilisation n'est plus encouragée.

Définition d'un jeu de cadres : la balise frameset[modifier | modifier le wikicode]

Les attributs cols et rows[modifier | modifier le wikicode]

Ces attributs servent à déterminer la disposition et les dimensions des cadres : cols pour les colonnes, rows pour les lignes (ou, plus précisément, une séparation verticale ou horizontale).

Imbrication de cadres[modifier | modifier le wikicode]

Comme vous l'aurez remarqué, la balise frameset ne peut diviser qu'à l'horizontale ou à la verticale. Pour combiner les deux, il est possible d'imbriquer les balises frameset. Ce résultat s'obtient en définissant un jeu de cadres (toujours avec la balise frameset donc) dans un cadre.

La balise noframe[modifier | modifier le wikicode]

Certains navigateurs très anciens ne savent pas comment interpréter les cadres. La balise noframe permet d'indiquer à ces navigateurs comment produire la page web d'une manière alternative. Cette balise est ignorée par les navigateurs sachant interpréter les cadres.

Définition d'un cadre : la balise frame[modifier | modifier le wikicode]

L'attribut src[modifier | modifier le wikicode]

L'attribut src contient l'adresse (relative ou absolue) de la page à afficher dans le cadre.

L'attribut name[modifier | modifier le wikicode]

L'attribut name permet de donner un nom à un cadre. Ceci permet par exemple d'identifier précisément quel cadre mettre à jour lorsque l'on suit un lien hypertexte.

L'attribut longdesc[modifier | modifier le wikicode]

L'attribut longdesc s'adresse particulièrement aux non-voyants qui utilisent une interface vocale pour "lire" les pages web. Certains logiciels dédiés ont parfois des difficultés à rendre les contenus des cadres dans un ordre pertinent. L'attribut permet d'effectuer un lien vers une description longue des cadres et de leur intérêt. Il s'agit généralement d'une page web séparée contenant un texte explicatif.

Les marges : les attributs marginwidth, marginheight et frameborder[modifier | modifier le wikicode]

L'attribut marginheight accepte une valeur (pixels ou pourcentage) correspondant à une marge par rapport aux bords verticaux (supérieur et inférieur) du cadre. L'attribut marginwidth correspond aux marges horizontales (droite et gauche). L'attribut frameborder accepte les valeurs 1 ou 0 (ou bien TRUE et FALSE) et détermine si le cadre est délimité par une bordure ou non.

Les bordures : les attributs border, bordercolor et frameborder[modifier | modifier le wikicode]

Les attributs noresize et scrolling[modifier | modifier le wikicode]

noresize détermine si l'internaute peut ou non changer la taille du cadre.

scrolling détermine la présence de barres de défilement (toujours, automatique ou jamais).

Cadres uniques : la balise iframe[modifier | modifier le wikicode]

Iframes ou fenêtres intégrées dans une page Web

L'intérêt est d'ajouter dans une page propre, une autre page. Cette méthode est utilisée entre autre pour afficher des bannières de publicité.

Les attributs d'iframe[modifier | modifier le wikicode]

Exemple de code pour la balise Iframe :

<iframe name="lesteph" src="http://www.lesteph.ch/lesteph/tutoriaux/tuto-2003/webmaster/tutoriaux/html/html-frames.html" width="468" height="60" marginwidth="0" marginheight="0" hspace="0" vspace="0" frameborder="0" scrolling="no"></iframe>

Les valeurs de l'attribut target[modifier | modifier le wikicode]

target est un attribut de la balise a, la balise servant à inclure des liens hypertexte. Il détermine la cible (signification de "target" en anglais) du lien, c'est-à-dire où ce lien doit être ouvert, en se basant sur l'attribut name des cadres présents.

target peut prendre différentes valeurs :

nom_du_cadre 
ouvre le lien dans le cadre dont l'attribut name a la valeur "nom_du_cadre".
_self 
le lien s'ouvre dans le même cadre.
_parent 
le lien s'ouvre dans le cadre parent du cadre de la page. C'est à dire à la place de la page contenant le <frameset> qui détermine le cadre de la page ou se trouve le lien.
_top 
le lien s'ouvre dans le fenêtre courante (annule donc tous les cadres).
_blank 
ouvre le lien dans une nouvelle fenêtre.

Note : Certains navigateurs (Mozilla Firefox, Konqueror, Opera, ...) proposent une navigation par onglets, permettant d'afficher plusieurs pages dans une seule fenêtre. Bien que ce type de navigation soit de plus en plus courant et de plus en plus utilisé, il n'existe pas de valeurs à attribuer à target permettant d'ouvrir un lien dans un nouvel onglet (ceci est notamment dû au fait que ce type de navigation n'était pas encore très courante quand HTML 4 est sorti - les onglets ne sont donc pas un standard, mais bien une fonctionnalité supplémentaire proposée par certains navigateurs). Cependant, certains navigateurs, éventuellement munis d'une extension, peuvent proposer d'ouvrir tous les liens ayant _blank comme valeur de l'attribut target dans un nouvel onglet, à voir dans les options de votre navigateur.