Photographie/Personnalités/L/Annie Leibovitz

Un livre de Wikilivres.
Aller à : navigation, rechercher

PHOTOGRAPHIE

Un wikilivre pour ceux qui veulent apprendre la photographie de façon méthodique et approfondie.

Enrichissez-le en mettant votre propre savoir à la disposition de tous.

Si vous ne savez pas où intervenir, utilisez cette page.

Voyez aussi le « livre d'or ».


Aujourd'hui 29/07/2014, le Wikilivre de photographie comporte 4 512 articles
plan du chapitre en cours

Index des noms de personnes

Biographies, portfolios, publications, etc.

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Voir aussi les éditeurs de cartes postales

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Crystal Clear action find.png
Quoi de neuf
Docteur ?


ajouter une rubrique

les 5 dernières mises à jour notables
  1. Josko Smuc (27 juillet)
  2. Boris Orel (27 juillet)
  3. Philip Thomas Timms (18 juillet)
  4. Canon EF 24-70 mm f/4 L IS USM (8 juillet)
  5. Canon EF 22-55 mm f/4-5,6 USM (8 juillet)
navigation rapide


Éditeurs de cartes postalesFabricantsPersonnalitésThèmes

BibliographieGlossaireModèles pour le livre



Annie Liebovitz
Annie Leibovitz-SF-1-Crop.jpg
Annieliebovitz.jpg
Leibovitz devant le portrait de
Demi Moore lors de l'exposition
"A Photographer's Life, 1990-2005" en San Francisco, California.


Biographie[modifier | modifier le wikicode]

Annie (Anna-Lou) Leibovitz est une photographe américaine (Waterbury, Westport, Connecticut, USA, 1949) connue essentiellement par ses portraits de personnalités réalisés avec une grande complicité des modèles.

Avant de découvrir la photographie lors d'un voyage au Japon avec sa mère, elle étudia la peinture au San Francisco Art Institute. Un séjour dans un kibboutz israélien lui donna l'occasion d'explorer davantage cette nouvelle passion.

C'est Jann Wenner, éditeur du magazine Rolling Stones, qui lui donna son premier sujet : photographier John Lennon. Un portrait en noir et blanc de celui-ci fut la la photo de couverture le 20 janvier 1971. Deux ans plus tard, elle devint directrice de la photographie. Lorsque le magazine fut imprimé en couleurs, à partir de 1974, Annie Leibovitz dut beaucoup travailler car elle n'avait jusqu'alors étudié que le noir et blanc. Parmi les sujets traités à cette époque figurent Bob Marley, Bob Dylan et Patti Smith. Elle devint photographe officielle des Rolling Stones lors de leur tournée mondiale de 1975. C'est alors que furent réalisés les portraits emblématiques de Keith Richards et Mick Jagger, torse nu et d'un total réalisme.

En 1981 le magazine envoya Annie Leibovitz photographier John Lennon et Yoko Ono qui venaient de réaliser leur album « Double Fantasy ». Elle imagina de les faire poser nus mais Yoko Ono refusa de retirer son pantalon et elle la fit se rhabiller. Le résultat fut une photographie de Lohn Lennon nu littéralement enroulé autour de Yoko Ono complètement vêtue. Quelques heures plus tard, John Lennon fut assassiné en bas de son appartement.

Le premier livre d'Annie Leibovitz, « Photographs », fut publié en 1983. La même année, elle rejoignit « Vanity Fair » dont elle devint rapidement la principale photographe. Elle se fit alors remarquer par ses portraits posés et provocants de nombreuses célébrités. C'est ainsi qu'elle photographia Whoopi Goldberg immergée dans un bain de lait et Demi Moore nue et enceinte, mais aussi Brad Pitt, Mikhail Baryshnikov, Ellen DeGeneres, l'équipe de George W. Bush, Michael Moore, Madeleine Albright, Bill Clinton, Scarlett Johannson et Keira Knightley nues en compagnie de Tom Ford, Nicole Kidman, etc. Elle fut également publiée par Vogue, le New York Times Magazine, le New Yorker, et elle participa à de nombreuses campagnes de publicité.

Annie Leibovitz a été faite Commandeur de l'Ordre des Arts et des Lettres par le gouvernement français et nommée « living legend » par la Librairie du Congrès. Sa première exposition muséographique, « Photographs : Annie Leibovitz 1970-1990 », eut lieu en 1991 à la National Portrait Gallery de Washington et elle fit le tour du monde pendant 6 ans. Elle fut le second portraitiste vivant et la seule femme à bénéficier d'une exposition au sein de cette institution.

Elle rencontra Susan Sontag en 1989 lors de l'écriture de son livre sur le sida « AIDS and its Metaphors ». Il en résulta une liaison très forte qui dura jusqu'à la mort de la romancière et essayiste en 2004. En 1993 Annie Leibovitz se rendit à Sarajevo pendant la guerre des Balkan, voyage qu'elle n'aurait jamais entrepris, avoua-t-elle, sans l'élan donné par Susan Sontag. Elle en rapporta beaucoup de photographies, dont certaines très connues. Dans le livre « Women », publié en 1999, les personnalités connues comme Susan Sarandon et Diane Sawyer côtoient des anonymes, travailleuses des mines, soldates à l'entraînement, strip-teaseuses de Las Vegas avec et sans costume.

L'ouvrage le plus récent d'Annie Leibovitz, « A Photographer's Life : 1990-2005 », comprend des portraits de célébrités qui font partie de l'image de marque de la photographe mais aussi des éléments de sa vie personnelle, ses parents, enfants, neveux et nièces, sans oublier Susan Sontag et des autoportraits dont un la représente enceinte de 8 mois en 2001. Les photographies personnelles ont été faites avec un appareil 24 x 36 et du film noir et blanc Tri X. « Je n'ai pas deux vies, écrit-elle dans l'introduction du livre, et les photographies personnelles font partie de la mienne au même titre que les photographies de commande ».