Rêve lucide/Rappel de rêve

Un livre de Wikilivres.
Aller à : navigation, rechercher

(Temporairement, les infos en italiques sont celles qui sont douteuses et des commentaires sont présents sur la page d'édition.)

Il est important d'améliorer votre rappel de rêve. En effet, il est possible d'avoir des rêves lucides mais de ne pas s'en souvenir. En outre, si le contenu de vos rêves vous devient plus familier, vous aurez plus de chances de devenir lucide dans l'un de ces rêves. Dans cette optique, l'idéal est donc d'arriver à se rappeler ses rêves (si possible de plusieurs rêves par nuit)(Référence nécessaire).

Tout d'abord, voici un petit rappel sur la fréquence et la durée de nos rêves. Nous avons des rêves en phase de sommeil paradoxal, soit approximativement toutes les 90 minutes : la durée de cette phase est proche de 10 minutes en début de nuit, puis elle augmente pour atteindre les 45 minutes en fin de nuit. Si vous vous réveillez pendant que vous êtes en train de rêver, vous avez approximativement 80% de chances de vous souvenir de votre rêve. Par conséquent, essayez de mettre votre réveil 4h30, 6h ou 7h30 après l'heure à laquelle vous pensez que vous vous endormirez. Cela devrait vous réveiller pendant un rêve.

L'aspect le plus important de l'entraînement au rappel de rêve consiste dans la tenue d'un journal de rêves, quelle qu'en soit la forme. Vous pouvez utiliser un carnet de notes, un logiciel de traitement de texte, un morceau de papier, ou même un dictaphone — tout ce qui vous est familier. Voici quelques conseils d'ordre général pour la tenue de votre journal :

  • Notez tous vos rêves et seulement vos rêves.
    • Notez tout ce dont vous vous rappelez à propos du rêve. Des phrases, des couleurs, des sensations, tout. Notez cela dès votre réveil le matin.
    • Faites des dessins dans votre carnet de notes pour vous aider à vous rappeler les symboles, endroits, visages, ou tout ce que vous avez peur d'oublier avec le temps.
  • Adoptez un rituel
    • Utilisez un stylo exclusivement consacré à votre journal, par exemple d'une couleur spéciale.
    • Vous pouvez éventuellement recopier plus tard dans la journée le récit de votre rêve dans un journal plus ordonné, plus propre et plus lisible. Cela peut aider à mieux vous imprégner de vos souvenirs oniriques.
  • Au lit
    • Essayez de vous coucher assez tôt afin d'être sûr de vous réveiller avant que votre réveil ne sonne. Une fois réveillé, remémorez vous des rêves que vous avez faits, et faites un test de réalité.
    • Vous devriez garder vos yeux fermés le plus longtemps possible, particulièrement si vous êtes éclairés par la lumière du soleil.
    • Restez dans la même position et remémorez-vous vos rêves pendant un certain temps avant de sortir du lit. Une fois que vous vous êtes remémoré vos rêves, changez de position (en gardant vos yeux fermés), adoptez celle que vous aviez lorsque vous dormiez, et essayez autant que possible de vous souvenir d'autres rêves. La position que vous adoptez peut aider votre cerveau à se souvenir des rêves que vous aviez lorsque vous dormiez dans cette position précise. Si vous ne vous souvenez de rien, portez votre esprit vers la journée de la veille ou certains évènements passés. Cela peut vous conduire au souvenir de vos rêves.
    • Si vous ne vous rappelez de rien, laisser votre esprit naviguer à travers les évènements de la veille ou les problèmes auxquels vous avez du faire face. Ceux-ci pourraient être un lien vers vos rêves.(Référence nécessaire)
  • Pendant la journée
    • Gardez tout le temps sur vous un petit journal de rêves. Il est facile de se souvenir d'un rêve pendant la journée et de l'avoir oublié une fois rentré à la maison.
    • Même si vous ne vous souvenez que de petits détails d'un rêve durant la journée, notez les autant que possible, car ce n'est pas pour rien qu'ils ont sollicité votre mémoire. Notez aussi ce qui a déclenché cette sensation.
    • Essayez de penser à vos rêves de la nuit passée pendant la journée, et posez-vous plusieurs fois la question « De quoi ai-je rêvé ? » Souvent, vous obtiendrez une réponse satisfaisante une heure après votre réveil.
  • Vous pouvez essayer de vous rappeler votre rêve en utilisant la "mémoire rétroactive". Partez du moment où vous vous êtes réveillé, et essayez de vous souvenir de ce que vous avez fait avant ce moment précis. Vous pourriez éventuellement être capable de reconstruire le déroulement de votre rêve depuis le début.
  • Si vous remarquez que vos rêves ont souvent trait à des thèmes précis, comme par exemple les voitures ou des dessins, vous pouvez vous baser sur ces thèmes si vous ne parvenez pas à vous souvenir de vos rêves un matin. Cherchez s’ils contenaient ces objets spécifiques, dans notre cas des voitures ou des dessins. Vous pouvez même tenir un lexique de thèmes oniriques - une page sur laquelle vous avez noté les élements habituels apparaissant dans vos rêves - à consulter le matin suite à votre réveil.

Utilisez également la technique d'autosuggestion pour améliorer votre rappel de rêve (la description complète de la technique d'autosuggestion se trouve dans le chapitre suivant).

Une fois que vous aurez rassemblé de nombreux rêves dans votre journal, vous pourrez commencer à chercher des signes de rêves. Par exemple, voler dans les airs, courir, se trouver dans une vieille maison. Cela peut être tout et n'importe quoi, comme faire du skateboard ou perdre l'une de ses chaussures ! Essayez d'observer attentivement ces signes de rêve dans la vie réelle, et faites systématiquement un test de réalité quand vous en remarquez un.

Je me souviens parfois de plus de rêves que me le permettrait mon temps de sommeil. Comment est-ce possible ?

Vous avez pu vivre plusieurs scènes à l'intérieur d'une seule période de rêve, vos souvenirs peuvent aussi s'étaler sur plusieurs phases de sommeil paradoxal ou quelques éléments peuvent provenir des nuits précédentes.(Référence nécessaire)

Il est également possible que le temps du rêve ne corresponde pas strictement au temps réel. Des jours entiers peuvent sembler se dérouler alors que le rêve n'aura duré que peu de temps dans une nuit. Des rêves semblant durer plusieurs heures n'auront en réalité duré que quelques minutes. Certaines personnes ont rapporté avoir eu des rêves lucides qui ont duré plusieurs années : Robert Monroe a dit en avoir vécu un qui a duré cent ans. anglais [1]

Dans quel ordre dois-je noter mes rêves ?

Il est généralement difficile de dire si les rêves que vous avez faits ont été vécus dans l'ordre dans lequel vous vous en rappelez. Vous devriez simplement noter vos rêves dans l'ordre où vous vous en souvenez, ou alors dans un ordre aléatoire. Si vous avez rêvé que vous parliez à une personne d'un rêve ayant eu lieu durant la même nuit, ce dernier s'est logiquement déroulé avant le premier rêve (bien que le « rêve précédent » puisse être en réalité un « faux-souvenir »).

Vous devriez améliorer votre rappel de rêve jusqu'à vous souvenir d'au moins un rêve par nuit avant d'essayer d'induire des rêves lucides, mais ce n'est pas indispensable non plus.

Notes et références[modifier | modifier le wikitexte]