Scribus

Un livre de Wikilivres.
Aller à : navigation, rechercher
Nuvola apps emacs.png
Opensource.svg
Logiciels libres
BlenderFirefoxGimp, Quézaco ?InkscapeK3bKdenliveMediaWiki pour débutantsOpenOffice.orgPidginScribusMozilla Thunderbird
Broom icon.svg
Cette page est une feuille volante

Il faudrait la ranger dans un wikilivre où elle aurait sa place.

Wikipedia-logo-v2.svg

Wikipédia propose un article sur : « Scribus ».

Scribus est un logiciel libre de publication assistée par ordinateur, concurrent exact de QuarkXPress et concurrent approximatif d'InDesign (qui fait un peu plus que du simple maquettage) et Pages (qui, bien qu'étant surtout un traitement de texte, permet par certains aspects d'effectuer de la PAO).

Au juillet 2010, la dernière version stable était la 1.3.3.14. La dernière version de développement était la 1.3.7 et c'est celle qui a été utilisé pour la rédaction de ce guide. En juillet 2012, la dernière version stable était la 1.4.1.

Nouveau document : disposition et réglages[modifier | modifier le wikitexte]

Lorsque vous créez un nouveau document, vous obtenez une première fenêtre où vous devez choisir les paramètres généraux du document. Parmi ceux-ci :

  1. la disposition est à choisir en fonction du type de publication.
    • une page unique ou une suite de feuilles agrafées utilisera Page simple.
    • un objet relié (livre ou magazine) utilisera Pages en regard. Attention : ce n'est pas la même chose que recto-verso. Pour la suite des explications, nous considérerons que nous voulons créer un magazine. Nous choisirons donc Pages en regard
    • des dépliants utiliseront 3 volets ou 4 volets
  2. taille et orientation tombent sous le sens si vous avez un minimum d'expérience en traitement de texte. A4 est la feuille classique (en Europe), A5 est le format livre de poche et A3 le format « double page ». Notez que vous pouvez aller jusqu'à 4A0 (une seule page qui couvre autant de place que 64 pages A4) pour de très grandes illustrations. Vous pouvez également définir des dimensions spéciales,, hors des prédéfinis.
  3. la première page est souvent une page de droite (qui servira de couverture), mais votre cahier des charges peut en vouloir autrement. Dans tous les cas, vous pouvez le régler.
  4. les marges peuvent être intérieures ou extérieures.
    • Ce n'est la même chose que « gauche et droite » que si vous utilisez la disposition Page simple. Dans les autres cas, les marges intérieures sont celles qui seront du côté de la reliure/pliure (et sont généralement plus petites, n'ayant guère pour objectif que de faire office de séparateur et de pallier à la présence d'une reliure qui « mange » une partie de la page) et les marges extérieures sont celles qui seront du côté « vide » (et sont généralement plus grandes, devant permettre de poser son pouce sans qu'il se pose sur du texte).
    • Vous pouvez aussi prendre en compte les marges de l'imprimante (résultats aléatoires selon le perfectionnement de votre imprimante).
    • Vous pouvez décider marges identiques de tous les côtés en cliquant sur l'icône de chaîne.
    • Enfin, il existe des marges prédéfinies (Gutenberg, Périodique, Fibonacci et Nombre d'or), mais le détail de leur usage est inconnu de l'auteur.
  5. N'oubliez pas de noter le nombre de pages. Attention, ne vous fiez pas à l'icone de disposition : si vous sélectionnez, par exemple, 4 volets mais laissez nombre de pages à 1, vous n'aurez qu'un volet, pas quatre !
  6. Vous pouvez changer l'unité de mesure. Le point (pt) est le plus commun en typographie papier, mais vous pouvez préférer des grandeurs physiques comme le millimètre ou le centimètre, selon ce que vous serez amené à maquetter. Dans le doute, restez sur le point. Notez que des valeurs plus ésotériques comme le cicero (et son pendant anglais le pica) sont également disponibles.
  7. Vous pouvez demander à ce que soient automatiquement créés des cadres de textes à chaque page. Utile si vous comptez créer majoritairement du contenu textuel (cas le plus fréquent), gênant si ce n'est pas le cas (car vous devez à la main supprimer ces cadres créés automatiquement).
  8. Nombre de colonnes permet du multicolonnes. En ce cas, vous pouvez régler la taille de l'espace entre les colonnes, espace qui est nommé » gouttière » et que l'on peut considérer comme une « marge dans le texte ».

Plus d'infos[modifier | modifier le wikitexte]

  1. http://scribus.net
  2. Documentation officiel de scribus en français
  3. Livre libre sur [1] en français[écrit par plusieurs membres de l'équipe de développement]