Conseils citoyens/jeux de rôles

Un livre de Wikilivres.
Aller à : navigation, rechercher

Jeu de rôles[modifier | modifier le wikicode]

Démocratie.jpg

Exemple d'une session de 3 heures avec le conseil citoyen de Ronchin utilisant la technique du théâtre du geste.[modifier | modifier le wikicode]

● Retour sur les séances précédentes

=> 20 minutes

  • Exercices brise glace :

● Le « réveil » (mettre à l’aise tout le monde, se relâcher, ramener l’esprit dans le corps, favoriser la détente et la concentration)

o Automassage : la douche, frictions et tapotements sur l’ensemble du corps

o Massage du dos par deux : 1. « frottement » 2. « dépoussiérage » (l’idée est de réveiller son partenaire, ne pas être trop doux ni trop brusque, juste bien ferme) et 3. « silhouette » (faire glisser les mains du sommet de la tête au bout des pieds de la personne pour enrober sa silhouette)

o Le rire : L’animateur lance un rire bref, ensuite, tout le monde le refait en même temps.  Puis la personne à sa droite lance le sien, et ainsi de suite…

●      Histoire collective

Par groupe de 4-5, raconter une histoire à plusieurs : une personne commence et raconte un bout d’histoire qui s’arrête de façon un peu abrupte.  Les autres membres du groupe, chacun à leur tour, vont enchaîner et poursuivre l’histoire en commençant par :

1er tour « Non, mais… »

2ème tour « Oui et… »

=> 20 minutes

●      Exercices inspirés du théâtre forum

Normalement, marche pour des situations d’oppression. Ici pourra plutôt des situations de blocages, des conflits pouvant éclater dus à des divergences d’opinion ou à des problématiques d’organisation. Mettre en lumière les “travers” des êtres humains dans des organisations collectives et leur capacité à devenir oppresseur ou opprimé.

L’objectif n’est pas de proposer une solution miracle (il n’en existe pas) mais plutôt de mettre les personnes en situation pour leur permettre d’imaginer une telle situation et travailler en amont à la création d'une boîte à outils de qualité. Trouver ensemble des pistes pouvant faciliter le travail.

-       Possible d’imaginer une situation d’oppression d’un collège vis à vis d’un autre,

-       Une personne qui prend le pouvoir et oppresse les autres.

-       Un habitant malveillant etc.

La question étant : comment anticiper ces comportements ? Comment s’organiser pour éviter de telles prises de pouvoir ou déséquilibres au niveau du collectif ? Pour en arriver pendant et suite à l’exercice à la transmission d’outils de travail collaboratifs.

  • Scénarios possibles :

Première scène jouée collectivement (cf consignes plus bas)

-       Relations avec l’extérieur (petite question d’un habitant, gros projet amené par un collectif d’habitants) outils de com’ / posture / organisation : léger.

=> 30 minutes

Séparation du groupe en 2 :

Un groupe travaillera sur un scénario en lien avec :

-       Actions à mener dans le cadre du conseil citoyen (organisation interne, processus de décision à l’intérieur du collectif), proposition de projets de la part des membres : un jardin partagé/des jeux pour enfants et un projet loufoque qui devra être accepté ou pas par les autres membres.

Rapport à la ville, interpeller. Objectif = outils internes pour s’organiser

L’autre groupe travaillera sur un scénario en lien avec :

-       Nous sommes mi-2016, il y a 10 000 euros budget à gérer, que se passe-t’il ?

=> 50 minutes

NB: Les quatre points clefs du théâtre forum :

Le théâtre forum est une mise en œuvre de l’approche systémique : en changeant un personnage, c’est l’ensemble du système qui est modifié.

Chaque groupe joue d’abord une scène, les spectateurs regardent. Le joker : sorte de metteur en scène va avoir le rôle d’”arbitre”. Lorsque la première scène est jouée (doit être assez courte 5-10 minutes.) Les acteurs vont rejouer la scène, sauf que là, les participants dans le public vont taper dans les mains quand le moment arrive où quelqu’un souhaite remplacer une personne de la pièce pour changer le cours de l’histoire. Ce sera au joker d’accueillir cette nouvelle personne.

La réflexion s’appuie sur des situations concrètes. Le spectateur ne peut rester dans des valeurs intellectuelles (le respect, l’autonomie,...) mais se risque à les incarner pour en évaluer les bénéfices et les risques.

Le théâtre forum interpelle la personne dans sa globalité. On ne parle pas sur le sujet, on vit la problématique avec son corps, ses émotions et sa réflexion. En prenant conscience, dans l’action, de ses représentations, de ses peurs mais aussi de ses ressources, le spectateur apprend à canaliser sa réactivité dans des situations de stress ou de conflit. Il se donne ainsi plus de chance d’incarner ses valeurs.

Le groupe est un point d’appui essentiel pour différencier observation et interprétation, faits observables et interprétation et favoriser ainsi l’intelligence collective.

Le rôle du metteur en scène ou « joker »

Figure fondamentale pour soutenir l’interaction entre la salle et la scène, le metteur en scène ou «joker» favorise le débat avec le public et coordonne les interventions des spectateurs sur scène et les réactions des comédiens. Pendant le spectacle, il conduit la réflexion le plus loin possible et porte les pistes de réflexion proposées par le public en l’amenant à développer son point de vue, à préciser ses intentions.

●      Consignes d’écriture

1)    Travail en sous-groupe : choix de la situation, durée de la pièce :

2)    Redynamisation corporelle du groupe (en cercle : échange de clap en rythme) avant les répétitions

3)    Représentation de chaque groupe

Sources des consignes : http://www.occe.coop/~ad57/documents/thea-forum%20fiche%20compl.pdf

http://www.theatredelopprime.com/compagnie/theatre-forum/

Debrief : Blocages, idées de pistes de solution. => 5 minutes

Enchaînement sur des pistes concrètes de travail en groupe : concrétisation du besoin d’outils ressorti des pièces et d’eux. => 15 minutes