Discussion:La politique monétaire/La quantité de monnaie

Un livre de Wikilivres.
Aller à : navigation, rechercher

Bonjour,

Tout d'abord merci pour ce livre. C'est honnêtement le meilleur livre que k'ai pu lire sur la politique monétaire malgré mon cursus universitaire en économie qui m'a plongé dans de nombreux bouquins. Je pense que cette lecture serait vraiment utile a beaucoup d'étudiants qui ont du mal a appréhender les concepts macro qui font l'actualité.

Ceci dit concernant ce chapitre il me semble que vous assimilez systématiquement une hausse du niveau général des prix P avec de l'inflation et donc une perte de pouvoir d'achat. Cependant, si suite a une hausse de M, il y a une nouvelle création et vente d'output à un prix plus élevé que la moyenne des prix P, cette même moyenne P augmentera de ce fait, sans qu'aucun des anciens prix n'ait varié. Les mêmes biens sont achetés aux mêmes prix, seulement de nouveaux bien sont produits et achetés à des prix plus élevés. Dans ce sens je pense qu'utiliser l'indice des prix a la consommation aurait été intéressant pour mesurer plus pertinemment l'inflation, l'évolution du niveau des prix d'un panier de biens mesurant selon moi mieux les variations du revenu réel.

Cordialement.

Bonjour, et merci pour votre retour sur ce chapitre.
Effectivement, j'assimile hausse du niveau général des prix P avec l'inflation dans l'ensemble de ce cours, ce qui est d'usage dans la plupart des cours (sur la politique monétaire) que j'ai lu. Je n'évoque pas les conséquences sur la distribution des prix, ni sur l'influence sur un manier de biens et services précis. Après, je peux tenter de rédiger quelque chose à ce propos, mais cela me demanderait de parler des différentes manières de mesurer les prix. Ce qui fait que je devrais certainement rajouter un chapitre sur la mesure des prix et de l'inflation quelque part. Le meilleur endroit pour cela serait après les deux chapitres nommés "la quantité de monnaie" et "les taux d'intérêts". Histoire de regrouper les chapitres qui parlent des quantités de base étudiées dans le cours.
D'ailleurs, cela me fait penser que je pourrais aussi rajouter des explications sur la manière dont la création monétaire affecte les différents prix, histoire de bien dire que celle-ci n'affecte pas tous les prix de la même manière et que certains sont plus sensibles à une variation des taux ou de la masse monétaire. Reste à savoir où en parler dans le cours. Je vais me renseigner et y réfléchir. Je pourrais en parler dans la section sur le prix des actifs, pour préciser que la politique monétaire peut très bien n'avoir que peu d'impact sur les prix des biens et services, tout en faisant exploser les prix des actifs financiers ou immobiliers. Il me semble d'ailleurs que c'est un des effets de l'assouplissement quantitatif, si je ne m'abuse. On pourrait aussi parler de l'impact de la politique monétaire sur l'immobilier. De manière plus générale, cela me demanderait probablement de parler d'une sorte d'"élasticité" des différents prix par rapport à M, chose sur laquelle je n'ai pas lu de travaux jusqu'à présent. Mais je suis certain qu'il y a de quoi faire des choses sympathiques avec ce genre d'idées.
En tout cas, merci pour votre retour, cela m'a donné quelques idées d'améliorations pour le cours. Reste à voir si j'arriverais à écrire quelque chose de clair sur ces sujets.
Mewtow (discussion) 13 avril 2018 à 20:04 (CEST)

Suite[modifier le wikicode]

Bonjour,

Je suis d'accord avec vos suggestions et je pense qu'elles ne pourront qu'enrichir ce livre en apportant des dimensions supplémentaires à la question des prix.

Personnellement la plus grande force (certains diront faiblesse) de votre livre est qu'il expose très intuitivement et progressivement la modélisation des économies modernes, mais en minimisant les aspects plus économétriques/empiriques. J'ai peur qu'un chapitre sur les mesures des prix ne paraisse finalement un peu trop technique/laborieux et qu'il ne ralentisse quelque part la progression dans le début votre ouvrage. La question des indicateurs est intéressante mais sujette à des controverses que j'aurai du mal à intégrer dans l'esprit des premiers chapitres. Leur présence dans un éventuel chapitre annexe pourrait je pense être plus confortable.

Encore une fois je suis enthousiaste à propos de vos suggestions. l'élasticité des prix à M, les bulles d'actifs, les effets particuliers d'une politique monétaire globale... Même si ces sujets ne sont pas traités exhaustivement, ils pourront stimuler la réflexion du lecteur et lui rappeler la multiplicité des effets.