Français/Charles Baudelaire

Un livre de Wikilivres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

L'étude d'une langue est une entreprise vaste. C'est pourquoi celle-ci est divisée en différentes disciplines. Cependant, les avis divergent quant à cette classification. Nous choisissons ici de distinguer les quatre grandes branches suivantes : l'orthographe, la syntaxe, la sémantique et la littérature. Vous trouverez certainement d'autres classifications ailleurs. Ce choix repose sur une certaine gradation de ces branches, à condition de les définir ainsi : l'orthographe s'intéresse à l'écriture des mots, la syntaxe à leur agencement au sein d'une phrase et à l'emploi des différentes formes, la sémantique au(x) sens des mots et groupes de mots et, enfin, la littérature concerne, quant à elle, l'étude des textes et des auteurs.

Remarque : l'orthographe, la syntaxe et la sémantique peuvent être regroupé sous la terme "grammaire" qui serait l'étude des règles régissant la langue française.

Remarque : dans cette classification la conjugaison fait partie à la fois de l'orthographe et de la syntaxe. L'orthographe étudiera les formes des verbes (les tableaux de conjugaison) alors que la syntaxe se penchera sur l'emploi de ces formes.

Pour mieux saisir la différence entre orthographe, syntaxe et sémantique, basons-nous sur des exemples :

Cet as globalement élevât la dans réunissons four. Cette phrase est correcte par rapport à l'orthographe (un correcteur orthographique n'y trouverait aucune faute). En revanche, comme vous l'aurez remarqué, elle ne l'est pas d'un point de vue syntaxique et sémantique.