Gestion d'un club d'escalade/Initiations

Un livre de Wikilivres.
Aller à : navigation, rechercher

Travail préparatoire[modifier | modifier le wikicode]

  • Installer des spits à hauteur d’homme pour y accrocher des dégaines et ainsi faciliter l’apprentissage du clippage.

Déroulement d'une séance[modifier | modifier le wikicode]

Présentation et échauffement[modifier | modifier le wikicode]

  • En profiter pour cerner le niveau du débutant pour adapter la séance
  • Ne pas oublier de s'hydrater
  • Grimpe jusqu'à la première dégaine, traversées

Vocabulaire[modifier | modifier le wikicode]

  • baudrier
  • pontet
  • points d’encordement
  • mousqueton (à vis ou pas)
  • système d’assurage / descendeur / tube
  • dégaine
  • relais
  • sec / mou

Se préparer[modifier | modifier le wikicode]

  • Mettre son baudrier et vérifier qu’il est ajusté, non vrillé
  • Vêtements ​: attention aux bijoux ! Spécialement les bagues et les montres qui sont à éviter de porter en grimpant. Il est aussi très recommandé de s'attacher les cheveux (risque de les coincer dans le descendeur).

Faire un nœud de huit[modifier | modifier le wikicode]

  • Technique du nœud de huit (il peut être intéressant de se mettre à côté plutôt qu’en​ ​face​ ​des​ ​gens​ ​à​ ​qui​ ​on​ ​fait​ ​la​ ​démonstration)
  • Coller le nœud de huit au baudrier
  • Faire un nœud d'arrêt (collé au nœud de huit)
  • Technique pour défaire un nœud de huit serré (casser le nœud)
  • Réflexe de vérifier le nœud de huit et le système d’assurage avant de grimper

Commencer à grimper encordé[modifier | modifier le wikicode]

Absolument rien n'oblige a commencer par de l'escalade en moulinette. Commencer par l'escalade en tête est, si possible, recommandé en utilisant par exemple la technique dites du "siège" : monter à la 1ère dégaine, mousquetonner, se faire bloquer et redescendre. Changer de partenaire. Puis, monter jusq'à la 2ème dégaine, puis la 3ème … Ça fait bien manœuvrer et se rendre compte des difficultés et de la vigilance nécessaire (contrairement à l'approche par la moulinette ou bloquer un grimpeur est plus facile). C'est donc plutôt bien pour cela, mais ça peut aussi effrayer certains. Le choix de démarrer en tête ou en moulinette se fera donc en fonction du public, et du mur. Pas de l'âge ! : certains enfants avec une vache peuvent aussi commencer en tête en clou à clou. Mais pour des personnes peu sportives ou sur un mur trop difficile il est plus raisonnable de commencer en moulinette.

Assurer un grimpeur en moulinette[modifier | modifier le wikicode]

Présenter le système d’assurage, expliquer comment installer la corde dans le système, montrer comment la corde coulisse ou se bloque.

  • Reprendre du mou : NE JAMAIS LÂCHER LE BRIN DE VIE (à répéter à l’envie), méthode(s).
  • Faire redescendre le grimpeur (attention à ce qu'il n'y ait personne sous le grimpeur, ralentir à la fin, les deux mains doivent tenir le brin de vie)

Exercice (jusqu’à ce que les mouvements commencent à devenir fluide) : corde placée dans la première dégaine, grimpeur encordé au sol, assureur donne du mou ou ravale en fonction de la marche avant/arrière du grimpeur. Principes à garder en tête :

  • L’assureur est très vigilant et attentif à la progression du grimpeur.
  • L’assureur vérifie qu’il n’y a pas de risque d’arriver en bout de corde.
  • L’assureur ne reste pas dans le couloir de chute et se met légèrement sur le côté.
  • L’assureur ne lâche jamais le brin de vie (ça ne fait pas de mal de le répéter...).

Assurer un grimpeur en tête[modifier | modifier le wikicode]

  • Dérouler la corde pour qu'il n'y ait pas de nœuds
  • Parer: le but n'est pas de rattraper la personne mais juste de l'empêcher de basculer (éviter​ ​la​ ​chute​ ​en​ ​arrière​ ​sur​ ​le​ ​dos /​ ​la​ ​tête)
  • Assurer en tête (donner du mou)
  • Anticiper le clipage
  • Placement de l’assureur
  • Anticiper la chute
  • Assurer de manière dynamique

Grimper en tête[modifier | modifier le wikicode]

  • Attention à ne pas mettre sa jambe derrière la corde
  • S'entraîner à clipper en bas du mur aux 4 cas (main gauche / porte à gauche, main gauche / porte à droite, ...)
  • Bien partir du nœud pour clipper
  • Clipper en position de repos

Voler[modifier | modifier le wikicode]

  • D'abord en moulinette puis en tête

Fin de séance[modifier | modifier le wikicode]

  • Arrêter de grimper au moins 10 minutes avant la fermeture de la salle
  • Ranger le matériel

Points à vérifier avant de grimper[modifier | modifier le wikicode]

Baudrier (grimpeur et assureur)[modifier | modifier le wikicode]

  • ceinture au niveau du nombril
  • ceinture bien serrée
  • dans le bon sens / pas emmêlé ou vrillé
  • en bon état

Noeud de 8[modifier | modifier le wikicode]

  • dans les deux points d’encordement
  • près du baudrier
  • 2 brins parallèles
  • noeud d'arrêt près du huit

Assureur[modifier | modifier le wikicode]

  • mousqueton sur le pontet
  • mousqueton bien vissé
  • descendeur et corde dans le bon sens
  • ça bloque bien

Voie (en moulinette)[modifier | modifier le wikicode]

  • la corde passe dans les 2 mousquetons du relais
  • le grimpeur est sur le bon brin (dégaines)
  • je ne vais gêner personne

Voie (en tête)[modifier | modifier le wikicode]

  • la corde ne se mélange pas avec une autre
  • le relais d’arrivée est libre, je sais sur quelle ligne clipper
  • je ne vais gêner personne


Techniques à vérifier lors de la validation[modifier | modifier le wikicode]

Exemple de grille à imprimer pour vérifier que tous les points ont été abordés

À vérifier OK
Mettre et ajuster le baudrier
Savoir s’encorder : nœud de 8
Vérifier l’encordement du grimpeur et la chaîne d’assurage
Parer le grimpeur avant la 1ère dégaine
Se mettre sur le coté jusqu'à la 3ème dégaine
En tête, passer la corde dans les dégaines/dans la chaîne
Chuter en tête
Arrêter une chute en tête
Savoir assurer : ne pas lâcher le brin de vie et bien se

positionner

Donner du mou, prendre sec et savoir communiquer avec le bon

vocabulaire

Gérer la descente en moulinette du grimpeur
Savoir ranger le materiel