La fertilité dans l'ancien testament

Un livre de Wikilivres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


Le fertilité au travers des religions

La fertilité au travers des religions
La fertilité au travers des religions
Sommaire
Modifier ce modèle ce sommaire

La question de la fertilité apparaît dans l'ancien testament et notamment dans le Pentateuque.

Cette question est abordée sous la forme de la femme qui enfante, mais aussi par rapport aux récoltes.

La Genèse parle notamment de la conception. L'exode parle de l'abandon de l'enfant. Le Lévitique et le Deutéronome parle d'avantage des récoltes et de la fête des tabernacles, mais aussi de la pureté de la femme qui a accouché.

Pentateuque[modifier | modifier le wikicode]

Genèse[modifier | modifier le wikicode]

Genèse, chapitre 1[modifier | modifier le wikicode]

Au chapitre 1, Dieu (c'est-à-dire li Dieu unique) créa l’homme à son image ; il le créa à l’image de Dieu : il les créa mâle et femelle Gn 1,27.

Au verset suivant, Dieu les bénit, et il leur dit : « Soyez féconds, multipliez, remplissez la terre et soumettez-la» Gn 1,28.

Au versets 29-30, Dieu précise la nourriture attribuée aux hommes et la nourriture attribuée aux animaux: les végétaux portant semence sont la nourriture de l'homme, alors que l'herbe (sans grain apparent) est la nourriture de l'animal.Gn 1,29-30.

Genèse, chapitre 2[modifier | modifier le wikicode]

Le chapitre 2 précise le besoin de l'eau et de la culture par l'homme Gn 2,5.

Le chapitre 2 précise qu'«Un fleuve sortait d’Eden pour arroser le jardin, et de là il se partageait en quatre bras.» Gn 2,10. Les quatre bras indiqués dans la Genèse sont: Phison; Géhon ; le Tigre ;l’W:Euphrate.Gn 2,11-14. Il est intéressant de noter que si l'on ne sait pas situer les deux premiers fleuves, les deux derniers se trouvent dans le croissant de la fertilité.

Dieu donne à l'homme le rôle de cultiver et garder le jardin d'Eden. Gn 2,15.

Le verset 24 célèbre l'union de l'homme et de la femme qui deviendront une seule chair. Gn 2,24.

Genèse, chapitre 3[modifier | modifier le wikicode]

Au chapitre 3, Dieu annonce à la femme: tu enfanteras des fils dans la douleur ;Gn 3,16.

Au même chapitre, Adam donna à sa femme le nom d’Eve, parce qu’elle a été la mère de tous les vivants;Gn 3,20.

Genèse, chapitre 4[modifier | modifier le wikicode]

Genèse, chapitre 16[modifier | modifier le wikicode]

Au chapitre 16, Saraï, femme d'Abram, parce qu'elle est stérile, envoie Abram à sa servante, pour qu'elle ait des enfants. Ains, elle fut enceinte. Gn 16,1-4.


Genèse, chapitre 19[modifier | modifier le wikicode]

Dans le chapitre 19, le Genèse aborde la question de l'inceste Gn 19,32-38, qui est par ailleurs condamné.

  • 19.32 Viens, faisons boire du vin à notre père, et couchons avec lui, afin que nous conservions la race de notre père.
  • 19.33 Elles firent donc boire du vin à leur père cette nuit-là; et l'aînée alla coucher avec son père: il ne s'aperçut ni quand elle se coucha, ni quand elle se leva.
  • 19.34 Le lendemain, l'aînée dit à la plus jeune: Voici, j'ai couché la nuit dernière avec mon père; faisons-lui boire du vin encore cette nuit, et va coucher avec lui, afin que nous conservions la race de notre père.
  • 19.35 Elles firent boire du vin à leur père encore cette nuit-là; et la cadette alla coucher avec lui: il ne s'aperçut ni quand elle se coucha, ni quand elle se leva.
  • 19.36 Les deux filles de Lot devinrent enceintes de leur père.
  • 19.37 L'aînée enfanta un fils, qu'elle appela du nom de Moab: c'est le père des Moabites, jusqu'à ce jour.
  • 19.38 La plus jeune enfanta aussi un fils, qu'elle appela du nom de Ben Ammi: c'est le père des Ammonites, jusqu'à ce jour.

Genèse chapitre 21[modifier | modifier le wikicode]

Le chapitre 21 parle de allaitement, de sevrage et de circoncision. Gn 21,1-8

  • 21.1 L'Éternel se souvint de ce qu'il avait dit à Sara, et l'Éternel accomplit pour Sara ce qu'il avait promis.
  • 21.2 Sara devint enceinte, et elle enfanta un fils à Abraham dans sa vieillesse, au temps fixé dont Dieu lui avait parlé.
  • 21.3 Abraham donna le nom d'Isaac au fils qui lui était né, que Sara lui avait enfanté.
  • 21.4 Abraham circoncit son fils Isaac, âgé de huit jours, comme Dieu le lui avait ordonné.
  • 21.5 Abraham était âgé de cent ans, à la naissance d'Isaac, son fils.
  • 21.6 Et Sara dit: Dieu m'a fait un sujet de rire; quiconque l'apprendra rira de moi.
  • 21.7 Elle ajouta: Qui aurait dit à Abraham: Sara allaitera des enfants? Cependant je lui ai enfanté un fils dans sa vieillesse.
  • 21.8 L'enfant grandit, et fut sevré; et Abraham fit un grand festin le jour où Isaac fut sevré.

Genèse, chapitre 25[modifier | modifier le wikicode]

Le chapitre 25 parle d'une femme stérile qui donne naissance à deux jumeaux Gn 25,21-28

  • 25.21 Isaac implora l'Éternel pour sa femme, car elle était stérile, et l'Éternel l'exauça: Rebecca, sa femme, devint enceinte.
  • 25.22 Les enfants se heurtaient dans son sein; et elle dit: S'il en est ainsi, pourquoi suis-je enceinte? Elle alla consulter l'Éternel.
  • 25.23 Et l'Éternel lui dit: Deux nations sont dans ton ventre, et deux peuples se sépareront au sortir de tes entrailles; un de ces peuples sera plus fort que l'autre, et le plus grand sera assujetti au plus petit.
  • 25.24 Les jours où elle devait accoucher s'accomplirent; et voici, il y avait deux jumeaux dans son ventre.
  • 25.25 Le premier sortit entièrement roux, comme un manteau de poil; et on lui donna le nom d'Ésaü.
  • 25.26 Ensuite sortit son frère, dont la main tenait le talon d'Ésaü; et on lui donna le nom de Jacob. Isaac était âgé de soixante ans, lorsqu'ils naquirent.
  • 25.27 Ces enfants grandirent. Ésaü devint un habile chasseur, un homme des champs; mais Jacob fut un homme tranquille, qui restait sous les tentes.
  • 25.28 Isaac aimait Ésaü, parce qu'il mangeait du gibier; et Rebecca aimait Jacob.

Genèse, chapitre 29[modifier | modifier le wikicode]

Le chapitre 29 parle d'une femme mal-aimée qui donne le jour à quatre enfants.Gn 29,30-35

  • 29.30 Jacob alla aussi vers Rachel, qu'il aimait plus que Léa; et il servit encore chez Laban pendant sept nouvelles années.
  • 29.31 L'Éternel vit que Léa n'était pas aimée; et il la rendit féconde, tandis que Rachel était stérile.
  • 29.32 Léa devint enceinte, et enfanta un fils, à qui elle donna le nom de Ruben; car elle dit: L'Éternel a vu mon humiliation, et maintenant mon mari m'aimera.
  • 29.33 Elle devint encore enceinte, et enfanta un fils, et elle dit: L'Éternel a entendu que je n'étais pas aimée, et il m'a aussi accordé celui-ci. Et elle lui donna le nom de Siméon.
  • 29.34 Elle devint encore enceinte, et enfanta un fils, et elle dit: Pour cette fois, mon mari s'attachera à moi; car je lui ai enfanté trois fils. C'est pourquoi on lui donna le nom de Lévi.
  • 29.35 Elle devint encore enceinte, et enfanta un fils, et elle dit: Cette fois, je louerai l'Éternel. C'est pourquoi elle lui donna le nom de Juda. Et elle cessa d'enfanter.

Genèse, chapitre 30[modifier | modifier le wikicode]

Le chapitre 30 traite uniquement de la fertilité (et de la jalousie) des femmes de Jacob.Gn 30

Il commence par le verset « Lorsque Rachel vit qu'elle ne donnait point d'enfants à Jacob, elle porta envie à sa soeur, et elle dit à Jacob: Donne-moi des enfants, ou je meurs! »

Il se termine par le verset « Cet homme devint de plus en plus riche; il eut du menu bétail en abondance, des servantes et des serviteurs, des chameaux et des ânes. »

Genèse, chapitre 33[modifier | modifier le wikicode]

La Génèse dans son chapitre 33 contient le vers suivantGn 33,13:

  • 33.13 Jacob lui répondit: Mon seigneur sait que les enfants sont délicats, et que j'ai des brebis et des vaches qui allaitent; si l'on forçait leur marche un seul jour, tout le troupeau périrait.

Genèse, chapitre 38[modifier | modifier le wikicode]

Le chapitre 38 traite de divers sujets et se termine par les quatre vers suivantsGn 38,27-30:

  • 38.27 Quand elle fut au moment d'accoucher, voici, il y avait deux jumeaux dans son ventre.
  • 38.28 Et pendant l'accouchement il y en eut un qui présenta la main; la sage-femme la prit, et y attacha un fil cramoisi, en disant: Celui-ci sort le premier.
  • 38.29 Mais il retira la main, et son frère sortit. Alors la sage-femme dit: Quelle brèche tu as faite! Et elle lui donna le nom de Pérets.
  • 38.30 Ensuite sortit son frère, qui avait à la main le fil cramoisi; et on lui donna le nom de Zérach.

Exode[modifier | modifier le wikicode]

Exode chapitre 1[modifier | modifier le wikicode]

Le premier chapitre de l'exode parle de la manière d'agir des sages femmes en Égypte, et de la prospérité que celles-ci en retire en se détournant de la loi du pharaonEx 1,16-22.

Exode chapitre 2[modifier | modifier le wikicode]

Le chapitre 2 de l'exil aborde la question de l'abandon et de l’allaitement.

  • 2.1 Un homme de la maison de Lévi avait pris pour femme une fille de Lévi.
  • 2.2 Cette femme devint enceinte et enfanta un fils. Elle vit qu'il était beau, et elle le cacha pendant trois mois.
  • 2.3 Ne pouvant plus le cacher, elle prit une caisse de jonc, qu'elle enduisit de bitume et de poix; elle y mit l'enfant, et le déposa parmi les roseaux, sur le bord du fleuve.
  • 2.4 La soeur de l'enfant se tint à quelque distance, pour savoir ce qui lui arriverait.
  • 2.5 La fille de Pharaon descendit au fleuve pour se baigner, et ses compagnes se promenèrent le long du fleuve. Elle aperçut la caisse au milieu des roseaux, et elle envoya sa servante pour la prendre.
  • 2.6 Elle l'ouvrit, et vit l'enfant: c'était un petit garçon qui pleurait. Elle en eut pitié, et elle dit: C'est un enfant des Hébreux!
  • 2.7 Alors la soeur de l'enfant dit à la fille de Pharaon: Veux-tu que j'aille te chercher une nourrice parmi les femmes des Hébreux, pour allaiter cet enfant?
  • 2.8 Va, lui répondit la fille de Pharaon. Et la jeune fille alla chercher la mère de l'enfant.
  • 2.9 La fille de Pharaon lui dit: Emporte cet enfant, et allaite-le-moi; je te donnerai ton salaire. La femme prit l'enfant, et l'allaita.

Exode chapitre 21[modifier | modifier le wikicode]

  • 21.22 Si des hommes se querellent, et qu'ils heurtent une femme enceinte, et la fasse accoucher, sans autre accident, ils seront punis d'une amende imposée par le mari de la femme, et qu'ils paieront devant les juges.


Lévitique[modifier | modifier le wikicode]

Lévitique, chapitre 12[modifier | modifier le wikicode]

Le Lévitique définit la pureté d'une femme par rapport à la sainteté, après son accouchement.La duré y est fixée à une ou deux semaines, c'est-à-dire à une ou deux phases lunaire.

  • 12.2 Parle aux enfants d'Israël, et dis: Lorsqu'une femme deviendra enceinte, et qu'elle enfantera un mâle, elle sera impure pendant sept jours; elle sera impure comme au temps de son indisposition menstruelle.
  • 12.3 Le huitième jour, l'enfant sera circoncis.
  • 12.4 Elle restera encore trente-trois jours à se purifier de son sang; elle ne touchera aucune chose sainte, et elle n'ira point au sanctuaire, jusqu'à ce que les jours de sa purification soient accomplis.
  • 12.5 Si elle enfante une fille, elle sera impure pendant deux semaines, comme au temps de son indisposition menstruelle; elle restera soixante-six jours à se purifier de son sang.
  • 12.6 Lorsque les jours de sa purification seront accomplis, pour un fils ou pour une fille, elle apportera au sacrificateur, à l'entrée de la tente d'assignation, un agneau d'un an pour l'holocauste, et un jeune pigeon ou une tourterelle pour le sacrifice d'expiation.
  • 12.7 Le sacrificateur les sacrifiera devant l'Éternel, et fera pour elle l'expiation; et elle sera purifiée du flux de son sang. Telle est la loi pour la femme qui enfante un fils ou une fille.

Lévitique, chapitre 18[modifier | modifier le wikicode]

Dans son chapitre 18, le Lévitique montre l'importance de l'enfant, et interdit de le sacrifier (molk).

  • 18.20 Tu n'auras point commerce avec la femme de ton prochain, pour te souiller avec elle.
  • 18.21 Tu ne livreras aucun de tes enfants pour le faire passer à Moloc, et tu ne profaneras point le nom de ton Dieu. Je suis l'Éternel.

Lévitique, chapitre 23[modifier | modifier le wikicode]

Dans son chapitre 23, le Lévitique parle des récoltes auxquelles il attache une fête. Cette fête commence au quinzième jours, c'est-à-dire la moitié d'un mois lunaire. Elle dure sept jours, c'est-à-dire la moitié, soit une phase lunaire.

  • 23.39 Le quinzième jour du septième mois, quand vous récolterez les produits du pays, vous célébrerez donc une fête à l'Éternel, pendant sept jours: le premier jour sera un jour de repos, et le huitième sera un jour de repos.
  • 23.40 Vous prendrez, le premier jour, du fruit des beaux arbres, des branches de palmiers, des rameaux d'arbres touffus et des saules de rivière; et vous vous réjouirez devant l'Éternel, votre Dieu, pendant sept jours.

Lévitique, chapitre 26[modifier | modifier le wikicode]

Le chapitre 26 parle de la fécondité des récoltes et le soumet à l'écoute des commandements du dieu de ce peuple.

  • 26.1 Vous ne vous ferez point d'idoles, vous ne vous élèverez ni image taillée ni statue, et vous ne placerez dans votre pays aucune pierre ornée de figures, pour vous prosterner devant elle; car je suis l'Éternel, votre Dieu.
  • 26.2 Vous observerez mes sabbats, et vous révérerez mon sanctuaire. Je suis l'Éternel.
  • 26.4 je vous enverrai des pluies en leur saison, la terre donnera ses produits, et les arbres des champs donneront leurs fruits.
  • 26.5 A peine aurez-vous battu le blé que vous toucherez à la vendange, et la vendange atteindra les semailles; vous mangerez votre pain à satiété, et vous habiterez en sécurité dans votre pays.
  • 26.9 Je me tournerai vers vous, je vous rendrai féconds et je vous multiplierai, et je maintiendrai mon alliance avec vous.
  • 26.10 Vous mangerez des anciennes récoltes, et vous sortirez les vieilles pour faire place aux nouvelles.
  • 26.14 Mais si vous ne m'écoutez point et ne mettez point en pratique tous ces commandements,
  • 26.16 voici alors ce que je vous ferai. J'enverrai sur vous la terreur, la consomption et la fièvre, qui rendront vos yeux languissants et votre âme souffrante; et vous sèmerez en vain vos semences: vos ennemis les dévoreront.

Nombres[modifier | modifier le wikicode]

Le livre des nombres n'aborde pas la question de la fertilité autrement que par la question de la fidélité.

Deutéronome[modifier | modifier le wikicode]

Le Deutéronome est important car il définit ce qu'il présente comme des lois et des ordonnances.

Deutéronome, chapitre 7[modifier | modifier le wikicode]

Le chapitre 7 du Deutéronome aborde la question de la fertilité pour la soumettre aux respects des commandements du Deutéronome.

  • 7.12 Si vous écoutez ces ordonnances, si vous les observez et les mettez en pratique, l'Éternel, ton Dieu, gardera envers toi l'alliance et la miséricorde qu'il a jurées à tes pères.
  • 7.13 Il t'aimera, il te bénira et te multipliera; il bénira le fruit de tes entrailles et le fruit de ton sol, ton blé, ton moût et ton huile, les portées de ton gros et de ton menu bétail, dans le pays qu'il a juré à tes pères de te donner.
  • 7.14 Tu seras béni plus que tous les peuples; il n'y aura chez toi ni homme ni femme stérile, ni bête stérile parmi tes troupeaux.

Deutéronome, chapitre 16[modifier | modifier le wikicode]

Le chapitre 16 du Deutéronome aborde la question de la bénédiction des récoltes, à l'occasion de la fête des tabernacles mentionnée dans l'un des livres précédents (Lévitique) à l'occasion du même sujet.

  • 16.13 Tu célébreras la fête des tabernacles pendant sept jours, quand tu recueilleras le produit de ton aire et de ton pressoir.
  • 16.14 Tu te réjouiras à cette fête, toi, ton fils et ta fille, ton serviteur et ta servante, et le Lévite, l'étranger, l'orphelin et la veuve qui seront dans tes portes.
  • 16.15 Tu célébreras la fête pendant sept jours en l'honneur de l'Éternel, ton Dieu, dans le lieu que choisira l'Éternel; car l'Éternel, ton Dieu, te bénira dans toutes tes récoltes et dans tout le travail de tes mains, et tu te livreras entièrement à la joie.
  • 16.16 Trois fois par année, tous les mâles d'entre vous se présenteront devant l'Éternel, ton Dieu, dans le lieu qu'il choisira: à la fête des pains sans levain, à la fête des semaines, et à la fête des tabernacles. On ne paraîtra point devant l'Éternel les mains vides.
  • 16.17 Chacun donnera ce qu'il pourra, selon les bénédictions que l'Éternel, ton Dieu, lui aura accordées.

Deutéronome, chapitre 25[modifier | modifier le wikicode]

Le chapitre 25 du Deutéronome porte sur la question de le fertilité de la femme veuve.

25.5 Lorsque des frères demeureront ensemble, et que l'un d'eux mourra sans laisser de fils, la femme du défunt ne se mariera point au dehors avec un étranger, mais son beau-frère ira vers elle, la prendra pour femme, et l'épousera comme beau-frère. 25.6 Le premier-né qu'elle enfantera succédera au frère mort et portera son nom, afin que ce nom ne soit pas effacé d'Israël. 25.7 Si cet homme ne veut pas prendre sa belle-soeur, elle montera à la porte vers les anciens, et dira: Mon beau-frère refuse de relever en Israël le nom de son frère, il ne veut pas m'épouser par droit de beau-frère.

Deutéronome, chapitre 28[modifier | modifier le wikicode]

Le chapitre 28 du Deutéronome prédit des malheurs à ceux qui ne croient pas en Dieu, et notamment l'échec de toute entreprise de récolte ou de fonder une famille.

  • 28.15 Mais si tu n'obéis point à la voix de l'Éternel, ton Dieu, si tu n'observes pas et ne mets pas en pratique tous ses commandements et toutes ses lois que je te prescris aujourd'hui, voici toutes les malédictions qui viendront sur toi et qui seront ton partage:
  • 28.18 Le fruit de tes entrailles, le fruit de ton sol, les portées de ton gros et de ton menu bétail, toutes ces choses seront maudites.
  • 28.24 L'Éternel enverra pour pluie à ton pays de la poussière et de la poudre; il en descendra du ciel sur toi jusqu'à ce que tu sois détruit.
  • 28.29 et tu tâtonneras en plein midi comme l'aveugle dans l'obscurité, tu n'auras point de succès dans tes entreprises, et tu seras tous les jours opprimé, dépouillé, et il n'y aura personne pour venir à ton secours.
  • 28.30 Tu auras une fiancée, et un autre homme couchera avec elle; tu bâtiras une maison, et tu ne l'habiteras pas; tu planteras une vigne, et tu n'en jouiras pas.
  • 28.31 Ton boeuf sera égorgé sous tes yeux, et tu n'en mangeras pas; ton âne sera enlevé devant toi, et on ne te le rendra pas; tes brebis seront données à tes ennemis, et il n'y aura personne pour venir à ton secours.
  • 28.32 Tes fils et tes filles seront livrés à un autre peuple, tes yeux le verront et languiront tout le jour après eux, et ta main sera sans force.
  • 28.33 Un peuple que tu n'auras point connu mangera le fruit de ton sol et tout le produit de ton travail, et tu seras tous les jours opprimé et écrasé.
  • 28.38 Tu transporteras sur ton champ beaucoup de semence; et tu feras une faible récolte, car les sauterelles la dévoreront.
  • 28.39 Tu planteras des vignes et tu les cultiveras; et tu ne boiras pas de vin et tu ne feras pas de récolte, car les vers la mangeront.
  • 28.40 Tu auras des oliviers dans toute l'étendue de ton pays; et tu ne t'oindras pas d'huile, car tes olives tomberont.
  • 28.41 Tu engendreras des fils et des filles; et ils ne seront pas à toi, car ils iront en captivité.
  • 28.42 Les insectes prendront possession de tous tes arbres et du fruit de ton sol.

Livre historiques[modifier | modifier le wikicode]

Josué[modifier | modifier le wikicode]

Le livre de Josué, ne parle pas de la fertilité.

Juges[modifier | modifier le wikicode]

Dans le livre des Juges, la chapitre 13 d'une longueur de 25 versets parle d'une femme stérile, auquel un ange de l'Eternel a permis d'avoir un enfant, Samson, après lui avoir commandé de ne boire ni vin ni liqueur forte, et de ne rien mange d'impur.

Ruth[modifier | modifier le wikicode]

Le livre de Ruth parle de la migration d'une femme «Où tu iras j'irai, où tu demeureras je demeurerai; ton peuple sera mon peuple, et ton Dieu sera mon Dieu» et de son accueil.

Le chapitre 4 se conclut sur la naissance d'un enfant «qui sera le soutien de ta vieillesse; car ta belle-fille, qui t'aime, l'a enfanté, elle qui vaut mieux pour toi que sept fils.»

Samuel[modifier | modifier le wikicode]

Le premier livre de Samuel dans une partie du chapitre 4 parle de l'accouchement d'une femme qui allait mourir après avoir enfanté.

Le deuxième livre de Samuel parle d'une importatrice qui se fait passer pour la mère de deux enfants dont le deuxième doit être tué pour avoir tué le premier.

Rois[modifier | modifier le wikicode]

Le premier livre de roi traite dans le chapitre 3 de l'enfant volé; dans le chapitre 11 de l'enfant sevré dans la maison de Pharaon au milieu des enfants de Pharaon; dans le chapitre 17 de l'enfant malade.

Rois[modifier | modifier le wikicode]

Chroniques[modifier | modifier le wikicode]

Esdras[modifier | modifier le wikicode]

Néhémie[modifier | modifier le wikicode]

Tobie[modifier | modifier le wikicode]

Judith[modifier | modifier le wikicode]

Esther[modifier | modifier le wikicode]

Marthyrs d'Israël[modifier | modifier le wikicode]

Livres poétiques[modifier | modifier le wikicode]

  • «  Alors tes greniers seront remplis d'abondance, Et tes cuves regorgeront de moût. » Proverbes 3,10.
  • «Tu visites la terre et tu lui donnes l'abondance, Tu la combles de richesses; Le ruisseau de Dieu est plein d'eau; Tu prépares le blé, quand tu la fertilises ainsi.

En arrosant ses sillons, en aplanissant ses mottes, Tu la détrempes par des pluies, tu bénis son germe.» Psaumes 65,9.

Livres prophétiques[modifier | modifier le wikicode]

Dans le livre d'Amos, il est question de la pluie en ces termes: «Et moi, je vous ai refusé la pluie, Lorsqu'il y avait encore trois mois jusqu'à la moisson; J'ai fait pleuvoir sur une ville, Et je n'ai pas fait pleuvoir sur une autre ville; Un champ a reçu la pluie, Et un autre qui ne l'a pas reçue s'est desséché. » Amos 4,7.


  • «Multiplie le peuple, ô Éternel! Multiplie le peuple » Ésaïe 26,15.
  • «Comme une femme enceinte, sur le point d'accoucher, Se tord et crie au milieu de ses douleurs» Ésaïe 26,17.
  • «Israël poussera des fleurs et des rejetons, Et il remplira le monde de ses fruits. » Ésaïe 27,6.
  • «L'Éternel secouera des fruits, Depuis le cours du fleuve jusqu'au torrent d'Égypte; Et vous serez ramassés un à un, enfants d'Israël!» Ésaïe 27,12.
  • « car les enfants sont près de sortir du sein maternel, et il n'y a point de force pour l'enfantement. » Ésaïe 33,3.
  • «Car ses racines plongeaient dans des eaux abondantes. » Ézéchiel 31,7.