Le mouvement Wikimédia/Introduction

Un livre de Wikilivres.
Aller à la navigation Aller à la recherche

Au départ de Wikipédia, beaucoup de projets de partage de la connaissance et de nombreuses organisations et groupes de soutien ont vu le jour pour constituer aujourd’hui ce qu'il est convenu d'appeler le mouvement Wikimédia. Bien que l’encyclopédie libre fut pionnière et qu’elle reste à ce jour le projet phare du mouvement, il ne faut pas pour autant confondre le terme Wikipédia, qui désigne un projet pédagogique parmi bien d’autres (voir figure 1) et celui de Wikimédia, qui désigne pour sa part un mouvement social international et interculturel. Aussi importante qu’elle puisse être, une simple version linguistique du projet Wikipédia ne devrait donc jamais être, comme c'est souvent le cas, l'arbre qui cache la forêt.

Fig. 1. Logos du mouvement Wikimédia entouré des principaux projets collaboratifs qui s'y sont développés.

Il est vrai toutefois que l’on peut facilement s’y perdre dans cette forêt Wikimédia, tant elle est grande et complexe à la fois. Si cinq mois d’observation furent suffisants pour produire une ethnographie du projet Wikipédia en français[1], plus de dix ans furent nécessaires pour comprendre et synthétiser ce qui se passe au sein du mouvement. Car en 2020 et rien qu'au niveau de l'espace numérique, Wikimédia, c'était près de 64 millions de modifications par mois[2], réalisées sur plus de 400 millions de pages Web. Mais aussi plus de 900 sites web, dont 300 seulement représentent les versions linguistiques de Wikipédia[3]. Ceci sans oublier que cette quantité colossale d’informations fait l’objet d’un archivage permanent presque complet et d'un traitement statistique, parfois exercé en temps réel, sur une centaine de sites web, tout aussi libres d’accès que les projets qu'ils analysent.

À côté de toute cette sphère d'activités numériques, il faut ensuite tenir compte de tout ce qui se passe hors-ligne au sein du mouvement. En 2020 toujours, Wikimédia comprenait pas moins de 130 groupes d’utilisateurs[4] et près d’une quarantaine d’associations étatiques[5] ou thématiques[6] réparties dans le monde. Toute une effervescence donc qui de plus se voit chapeautée par la Wikimedia Foundation et ses quelque 600 employés aux origines diverses[7]. Au niveau international, c'est ensuite des centaines d'organisations nationales, régionales ou thématique qui se sont affiliées au mouvement, dont la plus grande d'entre elles, l'association Wikimedia Deutchland, regroupe déjà plus de 150 employés.

Face à tous ces chiffres, on comprend donc pourquoi distinguer le projet Wikipédia du mouvement Wikimédia est quelque chose d'essentiel. Imaginons seulement que l'on se limite à citer le nom de Paris lorsqu'il s'agit de décrire et de comprendre cet immense pays qu'est la France. Certes, Paris est une ville connue mondialement et qui regroupe deux millions d'habitants et un patrimoine culturel impressionnant. Mais, est-ce pour autant qu'il faudrait oublier les centaines d'autres métropoles françaises ? Sans compter que la France, c'est aussi des départements et territoires d'outre-mer et que la nation française entretient aussi des relations et partenariats internationaux qui dépassent de loin ce qui se passe entre Paris et le reste du monde. Ne pas confondre le projet Wikipédia avec le mouvement Wikimédia est donc tout simplement une question de bon sens.

Mais toujours est-il que dans le courant de l’année 2019, la Fondation Wikimedia eut l’intention d’utiliser le terme « Wikipedia » comme nom de marque principal en substitution du terme « Wikimedia ». Le but était d’apporter une plus « haute visibilité » au mouvement et d’« attirer les milliards de personnes » grâce au nom « Wikipédia, l'un des plus connus au monde »[8]. Un tel changement ne fut toute fois pas accepté par un bon nombre de personnes actives au sein du mouvement. En janvier 2020, à la suite de l’ouverture d’une page d’appel à commentaires qui devint le siège d’un long débat[9], une lettre ouverte fut adressée à la Fondation. Celle-ci fut signée par 73 représentants d’organisations affiliées et 984 contributeurs et comprenait le paragraphe suivant :

Depuis 20 ans, les bénévoles ont bâti la réputation de Wikipédia en tant que ressource indépendante et communautaire. Les projets du mouvement Wikimédia, dont Wikipédia, se développent autour de la décentralisation et du consensus. Il est essentiel d’établir des distinctions claires entre la Fondation Wikimédia, les affiliés et les contributeurs individuels. Tout changement qui affecte cet équilibre exige le consentement éclairé et la collaboration des communautés. Il est donc très préoccupant de voir « Wikipédia » présenté pour le nom de l’organisation et du mouvement malgré le mécontentement général de la communauté.[10]

En s'opposant à la Fondation, certains membres de la communauté Wikimédia firent donc preuve d'une certaine sagesse. Car les personnes qui connaissent le mouvement uniquement au travers de Wikipédia ne se rendent pas souvent compte de tout ce qui se cache derrière l'encyclopédie. Il est d'ailleurs tout à fait interpellant de constater que la méconnaissance de Wikimédia s’observe tout aussi au sein du mouvement. Par exemple, il est surprenant de découvrir que l’article de Wikipédia en français consacré au mouvement Wikimédia ne s'est réellement développé qu'à partir de 2019[11], alors que sur le site anglophone celui-ci était resté au stade d’ébauche jusqu'en 2016[12]. Quant aux plus de 300 autres versions linguistiques de l'encyclopédie, il est tout aussi interpellant de constater qu'en novembre 2020, seulement 22 d’entre elles possédaient un article consacré au mouvement Wikimédia[13]. Toutes ces lacunes indiquent donc bien que même à l'intérieur de ses frontières, Wikimédia reste à ce jour un mouvement social très peu connu du grand public. Et il n'y a rien de surprenant dès lors de constater que les confusions sont fréquentes dans l'usage des termes Wikipédia et Wikimédia, à l'image de ce qui fut exprimé à nombreuses reprises lors des débats qui ont précédé l'opposition au changement de marque proposé par la Fondation[9] :

[...] personne en dehors du mouvement n'a compris la différence entre wikimedia et wikipedia [...] (Poupou l'quourouce) [...] Lorsque les gens contactent une filiale de Wikimedia, ils s'attendent en réalité à recevoir une réponse de Wikipedia. Quand j'ai essayé de faire un don à un chapitre de Wikimedia, la banque a essayé d'envoyer mon don à un chapitre de Wikipedia » [...] (NickK) [...] « Depuis de nombreuses années, nous essayons d'expliquer au public qu'il y a beaucoup plus dans wikimedia que l'encyclopédie wikipedia » [...] (Relf PP) [...] « Faire comprendre aux gens la différence (que ce soit dans OTRS ou dans la vie réelle) entre WMF et Wikipedia est déjà difficile » [...] (Nosebagbear) [etc.][14]

Tous ces commentaires justifient ainsi la nécessité d'offrir au grand public une meilleure connaissance du mouvement Wikimédia et des nombreux projets de partage de la connaissance qui s'y développent. Ce livre qui est le fruit d'une recherche doctorale est donc en quelque sorte une contribution à ce défi stratégique auquel doit faire face le mouvement Wikimédia. Une première initiative qui pourrait, espérons-le en inspirer d'autres. Car suite au gel du changement de marque jusqu'en juillet 2022, de nouvelles propositions sont attendues par le conseil d'administration de la Fondation[15], avec pour but cette fois, de tenir compte l'avis des membres de la communauté[16].

Ce petit conflit entre la fondation et certains membres de la communauté n'est qu'un exemple parmi les nombreuses tensions qui ont existé entre d'une part, les bénévoles actifs dans des projets fortement imprégnés des valeurs de liberté et de partage, et d'autre part, les personnes employées dans des associations nettement plus ancrées dans les habitudes de l'économie classique. Mais alors que cet aspect est abordé en détails dans un second ouvrage intitulé Imagine un monde, concentrons-nous ici sur les origines philosophiques et techniques du mouvement Wikimédia, juste avant d'en découvrir toute la « cosmographie ».

Notes et références[modifier | modifier le wikicode]

  1. Lionel Scheepmans, « Culture fr Wikipédia, ethnographie du projet Wikipédia en français », sur Wikiversité,
  2. Wikimedia Statistics, « All wikis »
  3. Wikiscan, « Wikiscan statistics »
  4. Meta-Wiki, « Groupes d'utilisateurs de Wikimédia »
  5. Meta-Wiki, « Wikimedia chapters »
  6. Meta-Wiki, « Organisations thématiques »
  7. Wikimedia Foundation, « Staff and Contractors »
  8. Zack McCune, « Leading with Wikipedia: A brand proposal for 2030 », sur Wikimedia Foundation News,
  9. 9,0 et 9,1 Meta-Wiki, « Requests for comment/Should the Foundation call itself Wikipedia »
  10. Meta-Wiki, « Lettre ouverte de la Communauté sur le changement de nom »
  11. XTools, « Mouvement Wikimédia - Historique de la page »
  12. XTools, « Wikimedia mouvement - Historique de la page »
  13. Wikidata, « Wikimedia Movement »
  14. Texte original : « The two are already confused and the chapter receives lawyer letters demanding to remove content X of article Y (Ash Crow) / When people are contacting a Wikimedia affiliate, in reality they expect to get an answer from Wikipedia. When I tried to make a donation to a Wikimedia chapter, the bank tried to send my donation to a Wikipedia chapter (NickK) / Getting people to understand the difference (whether in OTRS or real life) between WMF and Wikipedia is tough as it is (Nosebagbear) / For many years now we try to explain to the public that there is much more to wikimedia than the wikipedia encyclopedia (Relf PP) / etc. »
  15. Wikimedia Foundation Wiki, « Resolution:Next Steps for Brand Work, 2021 »
  16. Shani Evenstein, « Nouvelle résolution du conseil d’administration de la Fondation Wikimédia sur la stratégie de marque », sur Diff,