Poésie réunionnaise/Pov ti gine

Un livre de Wikilivres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Pov ti gine / Pauvre petit[modifier | modifier le wikicode]

Extrait de Légences Créoles de Daniel Honoré, Ed. Udir.

Deuxième pensée. Coralie goûte aux légendes éducatives et s'élève dans l'imaginaire. Inn peut signifier quelqu'un, on, un, un autre, quelque chose... Elle se remémore les poulaillers, les parcs.

La fontinn na in ti zoizo la ni boir d’lo:

Un petit oiseau est venu boire à la fontaine :

Inn la tyé,
Inn la plimé,
Inn la fé kui,
Inn la manzé.

On l'a tué,
On l'a plumé,
On l'a fait cuire,
Et on l'a mangé.

Pov ti gigine la pa gingn ryin.

Le pauvre petit n'a rien pu boire.

Créole vers Français. Cette triste fable sous les trois angles du rythme, du sens et des rimes voit son rythme se conserver. Le schéma des rimes est aussi conservé avec quelques altérations sonores comme d'lo qui devient fontaine et ryin qui s'altère en boire. Le sens est lui aussi conservé malgré l'ouverture en créole avec la proposition la pa gingn ryin (il n'a rien eu) remplacé par la proposition (sens plus restreint) n'a rien pu boire. Une fable racontée au temps où la viande n’était pas déjà prête et découpée au marché.