Réseau sous Windows

Un livre de Wikilivres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ébauche

Cette page est considérée comme une ébauche à compléter. Si vous possédez quelques connaissances sur le sujet, vous pouvez les partager en éditant dès à présent cette page (en cliquant sur le lien « modifier »).

Ressources suggérées : Aucune (vous pouvez indiquer les ressources que vous suggérez qui pourraient aider d'autres personnes à compléter cette page dans le paramètre « ressources » du modèle? engendrant ce cadre)

Connexion PC à PC (réseau direct)[modifier | modifier le wikicode]

C'est le réseau le plus simple : vous aurez juste besoin de deux ordinateurs équipés d'une carte réseau Ethernet et d'un câble RJ45 croisé. (image connecteur RJ45X à insérer)

Cette méthode ne peut que relier deux ordinateurs entre eux (le câble n'a que deux extrémités !).
Mise en place: Vous devez brancher les deux ordinateurs ensemble avec le câble puis paramétrer les IPs :

  • Sous Windows XP :

DEMARRER>Paramètres>Connexions réseau
puis cliquez droit sur votre carte réseau (Connexion au réseau local) : propriétés.


  • Sous Windows 98 :

Démarrer>Paramètre>Panneau de configuration>Réseau.

Afficher les paramètres TCP/IP de la carte. Vous devez entrer des IP de même classe (généralement 192.168.0.x pour les réseaux domestiques) et le masque de sous-réseau (la passerelle par défaut sert pour passer "à travers" un PC pour utilisé une connexion à Internet par exemple) :

  • ordi1 :
                   IP : 192.168.0.1
Masque de sous-réseau : 255.255.255.0
Passerelle par defaut : (rien)
    
  • ordi2 :
                   IP : 192.168.0.2
Masque de sous-réseau : 255.255.255.0
Passerelle par défaut : 192.168.0.1    (IP de l'ordi1)

Les valeurs sont toutes comprises entre 0 et 255. Mais certaines sont réservées ! Comme 192.168.0.0 et 192.168.0.255.

Pour partager la connexion Internet avec le deuxième ordinateur, cliquez droit sur votre connexion internet puis, dans avancé, cocher « autoriser les utilisateurs du réseau à se connecter à internet en utilisant la connexion de cet ordinateur ».

Sur le deuxième ordinateur choisissez option internet>connexion>configuration>se connecter à internet à partir d'un réseau LAN>détecter les paramètres réseau.

Quelques commandes utiles pour l'administration[modifier | modifier le wikicode]

ipconfig : Permet de connaitre les paramètres réseaux, plusieurs commutateurs sont disponibles comme par exemple ipconfig /all qui permet de voir l'ensemble des paramètres (taper ipconfig /? pour connaître les autres commutateurs.

nbtstat : Affiche les statistiques, taper nbtstat /? pour connaître les commutateurs disponibles

netstat : affiche les connexions actives.

ping : [Packet INternet Groper] permet de vérifier que l'on peut atteindre une adresse IP (sites, routeur, etc), et pour faire plus simple de voir si l'on peut accéder au Réseau. La commande type est celle-ci :

ping 66.249.85.104

si on est connecté et que l'on peut sortir sur le net par exemple, on aura une réponse type :

Envoi d'une requête 'ping' sur www.google.fr [66.249.85.104] avec 32 octets de données:

  • Réponse de 66.249.85.104: octets=32 temps=47 ms TTL=241
  • Réponse de 66.249.85.104: octets=32 temps=89 ms TTL=241
  • Réponse de 66.249.85.104: octets=32 temps=19 ms TTL=241
  • Réponse de 66.249.85.104: octets=32 temps=18 ms TTL=241

noter que la commande ping 66.249.85.104 = ping www.google.fr

Si vous avez un message de type :

  • délais d'attente de la demande dépassée
  • Statistique pour ping 66.249.85.104
  • Paquets : envoyés : 4 reçus 0 perdus : 4 (perte 100%)

il faut revoir votre configuration carte réseau et/ou voir du côté du firewall, proxy, etc.


tracert : permet d'effectuer un traceroute. Logiciel qui permet d'indiquer le chemin effectué par un paquet ainsi que le temps de transport. par exemple :

tracert www.google.fr

cela donne :

Détermination de l'itinéraire vers www.google.fr [72.14.221.104]
avec un maximum de 30 sauts:
 1    <1 ms    <1 ms    <1 ms  192.168.0.1 
 2    39 ms    38 ms    51 ms  alyon-257-1-87-1.w90-27.abo.wanadoo.fr [90.27.6.1] 
 3    39 ms    64 ms    69 ms  10.125.25.10 
 4    38 ms    38 ms    38 ms  193.253.87.210 
 5    39 ms    38 ms    78 ms  ge-2-2-0-0.nrlyo301.lyon.francetelecom.net [193.252.101.138] 
 6    46 ms    46 ms    75 ms  81.253.129.177 
 7    71 ms    50 ms    46 ms  francetelecom-level3-10ge.paris1.level3.net [4.68.111.254] 
 8    84 ms   160 ms    46 ms  te-2-4.car2.paris1.level3.net [4.68.111.253] 
 9    46 ms    76 ms    55 ms  ae-31-53.ebr1.paris1.level3.net [4.68.109.94] 
10    64 ms    49 ms    51 ms  ae-1-100.ebr2.paris1.level3.net [4.69.133.82] 
11    62 ms    55 ms    55 ms  ae-2.ebr1.frankfurt1.level3.net [4.69.132.142] 
12   103 ms    56 ms    55 ms  ae-11-55.car1.frankfurt1.level3.net [4.68.118.143] 
13    56 ms    60 ms   102 ms  62.67.33.114 
14    55 ms    55 ms    56 ms  209.85.249.180 
15    56 ms    56 ms    56 ms  72.14.232.167 
16    61 ms    56 ms    99 ms  72.14.232.190 
17   151 ms   122 ms   112 ms  fg-in-f104.google.com [72.14.221.104] 
Itinéraire déterminé.

on peut voir en première colonne le numéro du saut, puis le temps de réponse minimum, moyen et maximum et enfin l'IP du matériel de transfert.

Sachant que les paquets envoyés ne transitent jamais par le même chemin, les mêmes routeurs et switchs, deux tracerts ayant la même source et la même destination peuvent malgré tout être très différents.

Schéma du câble croisé[modifier | modifier le wikicode]

Pour réaliser un câble croisé, utiliser un câble informatique 4 paires, et deux prises RJ45. D'un côté, câbler deux paires en 123-6, et de l'autre, inverser ces deux paires pour les câbler également en 123-6. Vous devez donc avoir ceci :

1 ------------- 3

2 ------------- 6

3 ------------- 1

6 ------------- 2

Réseau indépendant[modifier | modifier le wikicode]

Il est beaucoup plus pratique que le réseau direct

2 cartes réseau sur le même ordinateur[modifier | modifier le wikicode]

cette configuration permet d'avoir un accès dsl/internet par la première carte réseau et un accès intranet sur une deuxième machine par le biais du réseau Microsoft.

la première carte: réseau 1


elle est dédiée à l'accès internet. elle est reliée au routeur perso par un câble droit .

elle est configurée manuellement: si l'adresse IP routeur est: 192.168.1.1

l'adresse IP de la carte sera par ex: 192.168.1.2

masque : 255.255.255.0

configurer DNS :

- hôte:Router,domaine:Router

- ordre de recherche dns: 192.168.1.1

configurer la passerelle: 192.168.1.1

désactiver les liens : client Microsoft et partage de fichiers

mode : ouverture de session Windows (+ rapide)


la deuxième carte : réseau 2


elle est reliée au deuxième ordinateur par câble croisé et utilise le réseau Microsoft (tcp/ip ,lien client microsoft,partage de fichier et imprimante)

configuration manuelle aussi:

réseau 2 ordinateur1 : spécifier une adresse IP ex: 192.169.1.3

réseau 2 ordinateur2 : spécifier une adresse IP ex: 192.169.1.2

masque de sous réseau : 255.255.255.0 (24 bits)

passerelle : ne rien entrer

DNS :désactivé

liens : client Microsoft et partage de fichiers

mode : ouverture de session Windows (+ rapide)


pour que tout cela fonctionne correctement:


1/ configurer en premier le réseau Microsoft qui lie les 2 ordinateurs en intranet en ayant débranché la connexion internet donc le câble Ethernet du routeur.

2/ n'oubliez pas de mettre en service le partage des disques ou des répertoires++ et de donner un nom simple aux 2 ordinateurs ! par ex: \\X0 et \\X1 .

3/ quand le réseau Microsoft fonctionne correctement branchez le câble Ethernet du routeur et vous devriez avoir : Ordi 1 : accès internet + accès intranet perso (O1-O2) Ordi 2 : accès intranet(O2-O1)


conclusion:


Cette méthode a l'avantage de protéger une partie du réseau plus encore si on ne partage qu'un répertoire par ex: "mes documents" alors qu'une connexion sur switch ou hub Ethernet consomme de l'énergie et redistribue toutes les données sur les 2 ordinateurs ce qui est plus difficile à contrôler mais a l'avantage de toujours bien gérer l'auto-négociation entre les cartes réseau (full/half duplex, vitesse 10 ou 100Mb/s).

Pour aller plus loin


Linux Magazine France No 44, 45 et 46 a publié les articles de Fabrice Clerc qui expliquent comment fonctionne le réseau Microsoft. Les opérateurs certifiés par Microsoft ne savent que répéter des procédures et n'ont pas à comprendre comment ça fonctionne. Il faut se souvenir que les réseaux ont été créés sous Unix de 1974 à 1989 et que Microsoft ne s'y est intéressé que bien plus tard. Le logiciel SAMBA permet le lien entre Microsoft et Linux. Il remplace avantageusement les serveurs Microsoft.

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]