« Livre de cuisine/Tarte flambée » : différence entre les versions

Aller à la navigation Aller à la recherche
aucun résumé des modifications
imported>Tarokhan
Aucun résumé des modifications
imported>Tarokhan
Aucun résumé des modifications
La '''tarte flambée''' (en [[alsacien]] ''Flammekueche'' ou ''flammenkueche'' ou encore ''flammenkuche'') est un plat traditionnel [[Alsace|alsacien]] composé d'une tarte à pâte à [[pain]] recouverte de [[lardon (cuisine)|lardons]], d'[[oignon]]s, et de [[crème fraîche]], éventuellement gratinée d'[[emmental]] râpé, et cuite au [[four]]. Son nom est une mauvaise traduction : elle n'est pas ''flambée'' avec de l'alcool, elle est cuite à la ''flamme''.
 
Au contraire du [[baeckeoffe]], qui est d’origine urbaine et relativement bourgeoise, la tarte flambée remonte à l’habitude des paysans de faire cuire leur pain tous les quinze jours ou toutes les trois semaines. C’était alors une petite fête et, pour la marquer, on étalait la pâte qui restait, on la recouvrait de fromage blanc et de [[lardon (cuisine)|lardons]], on assaisonnait à l’huile de colza et l’on passait au four. On présentait ensuite chaque tarte flambée sur une plaque de bois et on la découpait ; chacun roulait sa part et la mangeait avec les doigts. C'est d'ailleurs toujours ainsi que les alsaciens la mangent, même au restaurant : avec les doigts.
 
La cuisson traditionnelle du pain dans un four à bois en pierre permettait la cuisson des tartes : après le chauffage du four au feu de bois, celui-ci était trop chaud pour y faire cuire du pain. Il fallait attendre qu'il atteigne la température correcte. En revanche la température était idéale pour faire cuire les tartes flambées.
 
Contrairement à l'image de plat traditionnel, la tarte flambée est apparue dans les restaurants de Strasbourg qu'à la fin des années 60', qu'après la mode des pizzerias. Et à peine plus tôt dans les restaurants de campagne, la tarte flambée étant un plat généralement fait à la maison.
Le tourisme a popularisé ce plat et aujourd’hui de nombreux établissements le proposent, non seulement dans le [[Kochersberg]] qui passe pour le berceau de la ''Flammenkueche'' mais dans toute l’Alsace et aussi de l'autre-côté du Rhin, dans le pays de [[Bade]]. Les puristes sont restés fidèles à la tarte flambée traditionnelle, mais on propose maintenant non seulement la tarte flambée aux pommes, mais encore la tarte flambée aux fruits de mer, voire aux escargots.
 
Le tourisme a popularisé ce plat et aujourd’hui de nombreux établissements le proposent, non seulement dans le [[Kochersberg]] qui passe pour le berceau de la ''Flammenkueche'' mais dans toute l’Alsace et aussi de l'autre-côté du Rhin, dans le pays de [[Bade]]. Les puristes sont restés fidèles à la tarte flambée traditionnelle, mais on propose maintenant non seulement la tarte flambée au calvados aux pommes, mais encore la tarte flambée aux fruits de mer, voire aux escargots.
 
==Cérémonial de la tarte flambée au restaurant==
Voici quelques originalités liées à la dégustation de tarte flambées au restaurant.
 
- La Tarte flambée n'est servie que le soir. Celle servie à midi n'est qu'un arrangement pour les touristes.
- La tarte flambée se mange avec les doigts. L'usage des couverts n'est utile que pour les tartes flambées gratinées trop chaudes pour être tenues à la main.
- Il est possible de déguster en grignotant qu'une seule tarte flambée en apéritif, avec le traditionnel amer-bière en attendant la suite des plats.
- La tarte flambée n'est jamais servie une par personne. Elle est servie une à une et partagée entre le nombre de convives par le convive et non par le serveur. En cas de grandes tables de convives plusieurs tartes seront evidemment servies en même temps afin de ne pas trop diminuer la part. Ainsi, Une seule tarte est amenée pour 2 à 6 personnes. D'ou l'art de diviser par 3 parts égales...
- Comme c'est le client qui découpe les parts, le client la découpe pour tous avec son couteau certains restaurant mettent à disposition une roulette à pizza.
- A partir de la commande de la première tarte flambée, il faut signaler l'arrêt des commandes à satiété, et non la suite . En ne disant rien, le service continue.
- De ce fait, il existe des restaurants proposant des formules : "A volonté".
- la comptabilité des tartes flambées consommées par le client se fait par des traits au stylo sur la nappe en papier. Divers signes caballistiques sont utilisés pour différencier les tartes simple des gratinées, forestières et autres.
- La tarte flambée gratinée au munster est reconnaissable par son odeur rapidement par l'ensemble des clients du restaurant.
- La tarte flambée peut être demandée sans tel ou tel ingrédient. Sans lardons pour raison religieuse, sans oignon pour faciliter la digestion ou par goût. Mais la plupart du temps par savoir-vivre et par notion de partage d'un plat commun le convive enlève lui même l'ingrédient non désiré.
 
==Recette==
Utilisateur anonyme

Menu de navigation