« LaTeX/Mathématiques » : différence entre les versions

Aller à la navigation Aller à la recherche
1 095 octets ajoutés ,  il y a 14 ans
L'utilisation des parenthèses devient très rapidement importante même dans les relations les plus insignifiantes. Sans les parenthèses, les formules peuvent devenir ambiguës. En outre, les types particuliers de structures mathématiques, telles que les matrices, se fondent typiquement sur des parenthèses pour les englober.
 
Vous pouvez vous rappeler que vous avez déjà les symboles du <tt>() [ ]</tt> à votre disposition, qui devraient être plus qu'adaptés aux besoins de la plupart des rédacteurs. Ainsi pourquoi avons nous besoin d'un paragraphe dédié aux parenthèses ? Bien, je pense que la réponse est contenue dans l'exemple suivant:
 
{|
Le premier exemple montre ce qui se produirait si vous employiez les caractères standards de parenthèses. Comme vous pouvez le voir, ils conviendraient à une simple équation qui tiendrait sur sur une seule ligne (par exemple, (3 + 2) x (10-3) = 35) mais pas à des équations ayant une plus grande taille verticale, comme celles comportant des fractions. Le deuxième exemple illustre la manière dont Latex fait face à ce problème.
 
Les commandes <tt>\left...</tt> et <tt>\right...</tt> permettent d'adapter automatiquement la taille des parenthèses. Vous devez entourerfaire l'expressionprécéder queles vousdeux voulezdélimiteurs mettre entre parenthèses avecde ces commandes. Les points après la commande devront être remplacés par un des caractères selon le modèle de parenthèse voulu.
 
Il existe en fait beaucoup plus de symboles possibles qui peuvent être employés à la place des crochets, mais sont quelque peu rares. Consultez par exemple le tableau 5 de la référence de symboles ([tutorial9/symbols.pdf symbols.pdf]) pour les autres caractères. En voici quelques-uns:
* <tt>()</tt> (parenthèses simples)
* <tt>[]</tt> (crochets)
* <tt>|</tt> (barre verticale)
* <tt>\|</tt> (barre verticale double)
* <tt>\{ \}</tt> (accolade ouvrante et fermante).
* <tt>.</tt> (délimiteur nul, voir ''Remarque'' ci-dessous)
 
Attention, en Latex, { et } sont interprétés: écrire <tt>{x+1}</tt> produit le résultat <math>{x+1}</math>: pas d'accolades. Pour les caractèes { et }, il faut utiliser <tt>\{</tt> et <tt>\}</tt>, par exemple <tt>\{x+1\}</tt> produit le résultat <math>\{x+1\}</math>.
Une autre solution est d'utiliser le paquet ''nath'', qui fournit des délimiteurs s'adaptant automatiquement à la taille.
 
Remarque: pour utiliser un délimiteur d'un seul côté (par exemple mettre une accolade devant deux ou trois équations empilées), il faut utiliser le ''délimiteur nul'' qu'est le point: <tt>\left. \right.</tt>. Par exemple:
{|
| valign="middle" |
\left\{
\begin{array}{rcr}
x+2y & = & -1 \\
-x+4y & = & 0 \\
\end{array}
\right.
| valign="middle" |
<math>\left\{
\begin{array}{rcr}
x+2y & = & -1 \\
-x+4y & = & 0 \\
\end{array}
\right.</math>
|}
(voir la section [[#Matrices|Matrices]] pour plus d'explications sur l'environnement <tt>array</tt>)
 
=== Les fonctions mathématiques ===
Utilisateur anonyme

Menu de navigation