Différences entre versions de « Photographie/Surfaces sensibles/Formats de surfaces sensibles »

Sauter à la navigation Sauter à la recherche
aucun résumé de modification
{{Photo_09sPh s Appareils}}
 
{{ébauche}}
|
|'''Format 126'''<br />
Ce format a été lancé par [[Photographie/40 - Fabricants/Kodak|Kodak]] en 1963 sous la forme du chargeur ''Kodapak'' destiné aux appareils ''Instamatic'' et il a été ensuite repris par d'autres constructeurs d'appareils comme [[Photographie/40 - Fabricants/Canon|Canon]], [[Photographie/40 - Fabricants/Minolta|Minolta]], [[Photographie/40 - Fabricants/Olympus|Olympus]], [[Photographie/40 - Fabricants/Ricoh|Ricoh]], [[Photographie/40 - Fabricants/Rollei|Rollei]], [[Photographie/40 - Fabricants/Voigtländer|Voigtländer]] ou [[Photographie/40 - Fabricants/Yashica|Yashica]]. [[Photographie/40 - Fabricants/Nikon|Nikon]] par contre ne suivit pas le mouvement. La plupart des fabricants de surface sensibles ont fabriqué des chargeurs Kodapak ; ce nouveau format coïncidait avec l'apparition de nouveaux films comme les Kodacolor X, Kodachrome X, Ektachrome X ou encore Verichrome Pan pour les photographies en noir et blanc. Kodak a cessé la fabrication des films 126 en 1999 mais les chargeurs sont encore fabriqués en 2006 en Italie par [[Ferrania]] et contiennent le film couleur Solaris FG Plus (200 ISO).
 
Le chargeur Kodapak contient 12 ou 24 vues. Ce format permettait d'éliminer beaucoup de manipulations, il suffisait d'introduire le chargeur dans l'appareil et, une fois le film exposé, de le rapporter au laboratoire pour le développement. Ce fut un succès indéniable puisque l'on estime qu'entre 1963 et les années 1990 des dizaines de millions d'appareils au format 126 furent vendus.
|[[Image:Agfa Optima Rapid 250 back opened.jpg|240px|center]]
|'''Format Rapid''' <br />
Ce format a été lancé par [[Photographie/40 - Fabricants/Agfa|Agfa]]. La cartouche Rapid contient du film 35 mm classique mais l'originalité tient au fait que l'appareil contient deux cartouches identiques, une débitrice et une réceptrice, ce qui supprime la phase de rembobinage. Comme ces cartouches n'ont pas d'axe, le film est simplement poussé dans la cartouche réceptrice. Sous la cartouche se trouve une languette métallique de longueur variable selon la sensibilité du film, ce qui permet à l'appareil de se régler automatiquement. <br />
Le chargeur Rapid pouvait contenir 24 vues 18 x 24 mm, ou 18 vues 24 x 25 mm, ou encore 12 vues 24 x 36 mm.
|-
<sup>(2)</sup> Discontinued by major manufacturers but still produced by [[Maco]].
 
Unless otherwise noted, all formats were introduced by [[Photographie/40 - Fabricants/Kodak|Kodak]], who began allocating the number series in [[1913]]. Before that, films were just identified by the name of the cameras they were intended for.
 
''For roll holder'' means film for cartridge roll holders, allowing [[roll film]] to be used with cameras designed to use glass plates.
The primary reason there were so many different negative formats in the early days was that prints were made by [[contact print|contact]], without use of an [[enlarger]]. The film format would thus be exactly the same as the size of the print -- so if you wanted large prints, you would have to use a large camera and corresponding film format.
 
 
{{Photo_09}}
{{Ph Appareils}}

Menu de navigation