« Livre de cuisine/Croissant » : différence entre les versions

Aller à la navigation Aller à la recherche
m
Une autre version existe et attribue l'invention du croissant, toujours en [[1683]] à un cafetier de Vienne, nommé Kolschitsky, lequel ayant récupéré des sacs de café laissés par les Turcs lors de leur départ précipité, aurait eu l'idée de servir ce café accompagné d'une pâtisserie en forme de croissant en souvenir de la victoire.
 
C'est [[Marie-Antoinette d'Autriche]], originaire de Vienne, qui officiellement introduisit et popularisa le croissant en France enà partir de [[1770]]. Cependant le croissant semble avoir déjà existé en France bien avant, puisque dans l'inventaire du patrimoine culinaire français réalisé par le [[Centre national des arts culinaires]] on découvre la mention de « quarante gâteaux en croissntcroissant » servis à l'occasion d'un banquet offert par la reine de France en [[1549]] à [[Paris]].
 
== Fabrication ==
0

modification

Menu de navigation