Différences entre les versions de « Photographie/Histoire/La carte postale photographique »

Aller à la navigation Aller à la recherche
En France, la première carte postale apparaît en 1870 dans la ville de Strasbourg assiégée par l'armée allemande. Ce n'est toutefois que le 20 décembre 1872 que l'envoi de cartes postales non illustrées est officialisé. Les cartes illustrées font leur apparition en 1889 ; à l'occasion de l'Exposition Universelle, une carte représentant la Tour Eiffel est vendue à 300.000 exemplaires.
 
En France, lesLes premières cartes photographiques semblent avoir été commercialisées en France en 1891 par le Marseillais Dominique Piazza. Cependant, jusqu'à la fin du XIXe siècle, les cartes portant des photographies restent rares car les dessins sont beaucoup plus faciles à reproduire. L'idée est en fait beaucoup plus ancienne puisqu'elle a été énoncée en 1851 par le photographe marseillais [[Louis Rodéro]].
 
Une nouvelle définition est donnée le 20 novembre 1903 par la Poste française, le recto étant divisé en deux parties consacrées à la correspondance et à l'adresse et le verso étant intégralement réservé à l'illustration. Le début du XXe siècle constitue l'âge d'or de la carte postale. En 1920, on en vend en France près de 800.000 exemplaires. Avant la diffusion du téléphone, on les utilise même pour communiquer d'un quartier à l'autre d'une même ville, en particulier pour fixer des rendez-vous.

Menu de navigation