Différences entre les versions de « La documentation »

Aller à la navigation Aller à la recherche
Aucun changement de taille ,  il y a 11 ans
* '''sélection des documents''' à conserver dans les collections et choix des documents à supprimer : pas de droit à l'erreur !
 
-* '''enregistrement des documents''' : opération administrative de type « inventaire ».
 
-* '''catalogage''' : opération qui consiste à définir les références d'un document afin de pouvoir l'identifier et le retrouver.
 
-* '''analyse''' : c'est une opération purement intellectuelle, très coûteuse. mais fondamentale car elle conditionne la qualité du service documentaire. Nous en reparlerons !
 
-* '''stockage physique du document''' (classement) et stockage des données issues du catalogage (description du contenu) ; le stockage sous forme de dossiers documentaires réalise d'un seul coup l'ensemble de ces opérations mais il n'est pas toujours possible ni souhaitable.
 
-* '''diffusion des informations''' sous forme de services (prêts, recherches rétrospectives, consultation) et de produits (bulletins signalétiques, diffusion sélective de l'information).
 
-* '''contrôle'''.
 
Tout cela n'inclut pas le temps passer à prêcher dans le désert, à s'auto-persuader que l'on n'est pas encore gâteux et à pousser un bon coup de gueule de temps a autres, histoire de faire savoir que décidément, trop c'est trop. On ne peut être documentaliste sans posséder ce que les autres appellent un mauvais caractère, mais dont on peut avoir la faiblesse de penser qu'il s'agit de caractère tout court. Que les plaignants se fassent une raison, on n'a pas encore trouvé le moyen de robotiser intégralement les chaînes documentaires. Malgré l'informatisation et l'interrogation en ligne, qui du reste ne favorisent guère les contacts humains, on ne peut pas encore se passer totalement des documentalistes {{sourire}} !

Menu de navigation