« Espéranto/Cinquième Leçon » : différence entre les versions

Aller à la navigation Aller à la recherche
aucun résumé des modifications
Aucun résumé des modifications
Aucun résumé des modifications
 
 
==Couleurs==
*
Les couleurs posent parfois des prolèmes selon la langue maternelle du poète où de l'écrivain.
Par exemple, en français le feu "rougoie" et le pré "verdoie", mais un lac n'a pas le droit de
"bleuoyer" '''alors que cela lui est permis en allemand''', (blauen) et une nuit n'a pas le droit de "noiroyer" '''alors que cela lui est permis en russe'''. (tchérnet) Comme l'espéranto
est entièrement fondé sur le mouvement naturel de l'assimilation généralisatrice, toutes les couleurs ont le droit de "colorer". Ex:
 
* Le lac se détache en bleu.....La lago bluas
* Le ciel nocturne donne une impression de noir.....La nokta-cxielo nigras
* Le brouillard est gris.....La brumo grizas
Utilisateur anonyme

Menu de navigation