Différences entre les versions de « Photographie/Filtres optiques/Filtres à effets »

Aller à la navigation Aller à la recherche
 
On obtient des résultats un peu moins bons par gravure à l'acide. La plaque de verre que l'on veut graver est d'abord recouverte d'un vernis protecteur que l'on raye à l'aide d'une aiguille très file. Elle est ensuite exposée brièvement à des vapeurs d'acide fluorhydrique, ce qui réalise la gravure. Les traits ne sont jamais inférieurs à 1/100 mm. Une variante consiste à utiliser un enduit photosensible à la place du vernis, ce qui permet d'obtenir un peu plus de finesse.
 
Les traits gravés peuvent être dépolis, translucides ou noircis. Certains filtres de bas de gamme sont d'ailleurs constitués de réseaux de traits directement imprimés sur le verre.
 
 
 
<gallery>

Menu de navigation