« Photographie/Personnalités/F/Tomaso Filippi » : différence entre les versions

Aller à la navigation Aller à la recherche
Aucun résumé des modifications
En [[1882]] lorsque Carlo Naja meurt, Filippi prononce l'oraison funèbre lors des obsèques. Il continue à entretenir des rapports avec les héritiers du photographe et à collaborer avec Ida Lessiak, la femme de Naja.
 
C'est à cette période qu'il réalise les œuvres les plus importantes de son atelieractivité. Parmi celles-ci un album pour de l'exposition international de l'art de 1887 (l'ancêtre de la [[biennale de Venise]]) et un ouvrage ''Calli, Canali ed Isole della Laguna'' publié par l'éditeur Ongania.
 
En [[1893]] Ida Lessiak meurt à son tour et les désaccords avec son mari Antonio de Zotto le conduise à abandonner définitivement l'atelier. Il ouvre alors son propre commerce d'abord [[place Saint-Marc]], puis Piazzetta dei Leoncini en [[1907]] alors que le studio est dans le palazzo Berlendis <ref>Dorothea Ritter, Venise, photographies anciennes 1841-1920, édition Inter Livres, p 200.</ref>.
0

modification

Menu de navigation