Différences entre les versions de « Photographie/Filtres optiques/Filtres à effets »

Aller à la navigation Aller à la recherche
== Vignettage ==
 
Le [[vignettage]] basique est provoqué par les montures des lentilles, qui interceptent les rayons lumineux les plus inclinés par rapport à l'axe optique. Il s'ensuit un assombrissement caractéristique des angles des images, assombrissement d'autant plus important que le diaphragme est plus ouvert. Tout ceci est expliqué dans une [[vignettage|page spécifique]] du livre.
 
Le vignettage est généralement considéré comme un défaut et les opticiens cherchent à le réduire dans toute la mesure du possible. Il est aujourd'hui assez facile de l'éliminer par des méthodes logicielles, directement dans les appareils de prise de vue numériques ou en post-traitement. Cependant, ce défaut devient une qualité lorsque l'on veut attirer l'attention d'un spectateur sur le centre d'une image ou encore diminuer l'impact visuel d'éléments indésirables situés à la périphérie d'une image.
 
Outre le vignettage naturel, qui présente un dégradé radial de forme circulaire, il est possible de créer des vignettages de forme diverses, à l'aide de caches pouvant prendre des aspects variables à l'infini, étoiles, trous de serrure, etc. Ces ouvertures étant placées juste devant l'objectif fournissent des contours dont les bords sont d'autant plus flous que le diaphragme est plus ouvert, ce qui offre des possibilités de réglage qui peuvent se révéler intéressantes.
 
Outre le vignettage « au noir », certains filtres présentent une plage entièrement transparente, parfois un simple trou, le reste étant dépoli de façon plus ou moins prononcée. Au lieu que l'image soit dégradée vers le noir au fur et à mesure que l'on s'éloigne du centre, elle est alors dégradée vers le clair, la partie nette étant accompagnée d'une sorte de halo lumineux dont, là encore, les limites sont d'autant plus floues que le diaphragme est plus ouvert.

Menu de navigation