Différences entre les versions de « Photographie/Personnalités/D/Robert Doisneau »

Aller à la navigation Aller à la recherche
m
 
== Biographie ==
'''Robert Doisneau''' est né le [[14 avril [[1912]], un 14 avril, à [[Gentilly]], dans une famille bourgeoise. Il étudie les [[Arts graphiques]] à l’[[école Estienne]] et obtient son diplôme de [[Gravure|graveur]] et de [[Lithographie|lithographe]] en [[1929]]. Un an plus tard, il réussit à intégrer l’[[Atelier Ullmann]] en tant que [[photographe]] publicitaire. En [[1931]], Robert Doisneau devient l’opérateur d’[[André Vigneau]] où il découvrira la [[Nouvelle Objectivité]] photographique. C’est en [[1932]], qu’il vend son premier reportage photographique, qui sera diffusé dans l’''[[Excelsior (journal)|Excelsior]]''. En [[1934]], [[Renault]] de Boulogne-Billancourt, l’embauche comme [[photographe]] industriel, Robert Doisneau, étant trop souvent absent se fait renvoyer cinq ans plus tard, en [[1939]]. Désormais sans emploisemploi, il décide et tente de devenir photographe illustrateur indépendant.
 
Robert Doisneau rencontre, pendant Lala [[Seconde Guerre mondiale]] [[Charles Rado]], le fondateur de l’agence [[Rapho]]. C’est ainsi que Doisneau devient photographe indépendant, en intégrant, en [[1946]], l’agence de photographie [[Rapho]], qu’il ne quittera plus.
Il se mit alors à produire et réaliser de nombreux reportages photographiques sur des sujets très divers : l’actualité parisienne, le Paris populaire, des sujets sur la province ou l’étranger ([[URSS]], [[États-Unis]], [[Yougoslavie]],…). Certains de ses reportages paraîtront dans des magazines comme [[Life]], [[Paris Match]], [[Réalités]], [[Point de Vue]], [[Regards]], etc.
 
78

modifications

Menu de navigation