Différences entre les versions de « Utilisateur:FrankyLeRoutier/Brouillon »

Aller à la navigation Aller à la recherche
Comme la fumée de tabac, la marijuana fumé contiens du goudrons qui sont riches en hydrocarbures aromatiques polycycliques cancérigènes qui est le coupable principal dans les cancers liés au tabagisme. Cependant, les cannabinoïdes sont eux-mêmes pas cancérigène. Une façon évidente de protéger la santé des fumeurs est donc de minimiser la teneur en goudrons de la fumée par rapport aux cannabinoïdes.
 
La manière la plus évidente de le faire est de contourner complètement de fumer en mangeant simplement le cannabis comme "gâteaux de l'espace». Une autre façon est d'augmenter la puissance de THC de la marijuana en supposant que les fumeurs ajusteront leurs consommation en fonction de la dose de cannabinoïde, plus la concentration de cannabinoïdes est élevé, moins il y a de quantité de goudrons, qu'ils seraient susceptibles de consommer pour obtenir l'effet désiré. Les vaporisateurs, en chauffant l'huile de cannabis qui serait à inhaler sans faire de combustion, cela éviter presque le risque total.
 
Une autre façon est d'augmenter la puissance de THC de la marijuana en supposant que les fumeurs ajusteront leurs consommation en fonction de la dose de cannabinoïde, plus la concentration de cannabinoïdes est élevé, moins il y a de quantité de goudrons, qu'ils seraient susceptibles de consommer pour obtenir l'effet désiré.
 
Les vaporisateurs, en chauffant l'huile de cannabis qui serait à inhaler sans faire de combustion, cela éviter presque le risque total. A 2000 conducteur par NORML et multidisciplinaire Association pour les études psychédéliques ont constaté que les deux vaporisateurs testées effectuées jusqu'à concurrence de 25% de mieux que les cigarettes de marijuana non filtrés en termes de l'inhalation de goudron.
14

modifications

Menu de navigation