« Photographie/Thèmes/La nature morte » : différence entre les versions

Aller à la navigation Aller à la recherche
Dans tous les cas il faut veiller à ce qu'aucune zone du sujet ne soit surexposée. Dans la plupart des cas, la matière des sujets photographiés doit être rendue avec le maximum de fidélité et les zones « brûlées », vides de détails, forment dans l'image des sortes de trous particulièrement désagréables. Les spécialistes de la photographie publicitaire connaissent bien ces problèmes : s'il s'agit de vendre un objet, celui-ci doit être mis en valeur dans toutes ses parties. C'est pourquoi, en plus des sources primaires, ils ajoutent presque toujours des ribambelles de petits réflecteurs blanc mat qui apporteront un peu de lumière dans les zones les plus sombres, mais aussi des « réflecteurs » noirs qui, contrairement aux précédents, vont avoir pour mission d'assombrir certaines zones et surtout d'atténuer les reflets.
 
=== Quelques exemples ===
 
<gallery widths="240px" heights="240px">

Menu de navigation