« Les cartes graphiques/Les cartes accélératrices 2D » : différence entre les versions

Aller à la navigation Aller à la recherche
m
mAucun résumé des modifications
==Accélération matérielle des sprites==
 
Avec d'autres cartes 2D, les sprites ne sont pas ajoutéscopiés sur l’arrièreun arrière-plan : celui-ci n'est pas modifiépréxistant. À la place, c'est la carte graphique qui décidera d'afficher les pixels de l’arrière-plan ou du sprite pendant l'envoi des pixels à l'écran, lors du balayage effectué par le CRTC. Pour cela, les sprites sont stockés dans des registres ou des RAM. Pour chaque RAM /sprite, on trouve trois registres permettant de mémoriser la position du sprite à l'écran : un pour sa coordonnée X, un autre pour sa coordonnée Y, et un autre pour sa profondeur (pour savoir celui qui est superposé au-dessus de tous les autres). Lorsque le CRTC demande à afficher le pixel à la position (X , Y), chaque triplet de registres de position est comparé à la position X,Y envoyée par le CRTC. Si aucun sprite ne correspond, les mémoires des sprites sont déconnectées du bus et le pixel affiché est celui de l'arrière-plan. Dans le cas contraire, la RAM du sprite est connectée sur le bus et son contenu est envoyé au RAMDAC. Si plusieurs sprites doivent s'afficher en même temps, le bus choisit celui dans la profondeur est la plus faible (celui superposé au-dessus de tous les autres).
 
Pour cela, les sprites sont stockés dans des registres ou des RAM. Pour chaque RAM /sprite, on trouve trois registres permettant de mémoriser la position du sprite à l'écran : un pour sa coordonnée X, un autre pour sa coordonnée Y, et un autre pour sa profondeur (pour savoir celui qui est superposé au-dessus de tous les autres). Lorsque le CRTC demande à afficher le pixel à la position (X , Y), chaque triplet de registres de position est comparé à la position X,Y envoyée par le CRTC. Si aucun sprite ne correspond, les mémoires des sprites sont déconnectées du bus et le pixel affiché est celui de l'arrière-plan. Dans le cas contraire, la RAM du sprite est connectée sur le bus et son contenu est envoyé au RAMDAC. Si plusieurs sprites doivent s'afficher en même temps, le bus choisit celui dans la profondeur est la plus faible (celui superposé au-dessus de tous les autres).
 
[[File:Hardware sprites.png|centre|Sprites matériels.]]
41 129

modifications

Menu de navigation