Différences entre les versions de « Photographie/Tirage des épreuves/Virages »

Aller à la navigation Aller à la recherche
 
 
* '''Halo-Chrome''' : produit commercialisé par la société [[Rockland Colloid Company]] permettant de transformer le fond blanc d'un image argentique en lui donnant un aspect métallique similaire à celui des plaques d'aluminium photosensibles. Des produits additionnels permettent de donner un aspect métallique non plus au fond blanc, mais aux zones grises et noires de l'image argentique. L'aspect est intéressant mais l'émulsion traitée est très fragile quand elle est encore mouillée, elle craint les rayures et la chaleur. Après traitement les images doivent être protégées (vernis, conservation sous verre, pelliculage), sinon elles risquent de se ternir.
 
== Virages partiels ==
 
Il est souvent intéressant de ne virer qu'une partie de l'image pour la mettre en évidence, nous avons pu par exemple traiter ainsi des photos de nus. L'image du corps du modèle virée par sulfuration à la thiourée en sépia se détachait alors particulièrement bien sur le fond de la photographie resté en gamme de gris.
 
Différents produits peuvent être utilisés pour masquer les parties de l'image qui ne doivent pas être traitées. Nous avons utilisé sur du papier argentique conventionnel (non plastifié) un enduit artisanal constitué de colle latex rendue opaque par un pigment (poudre d'aluminium, colorant en poudre pour mortier, etc.) de façon à ne pas laisser de manque dans la continuité du revêtement. Ne pas utiliser de colorant liquide qui pourrait ne pas se mélanger correctement à la colle ou déteindre sur le papier. Un pinceau fin à poils relativement raides permet de soigner les contours de la zone à protéger ; il ne faut pas hésiter à déposer des gouttes de colle relativement épaisses, que l'on repousse jusqu'à la limite de la zone à protéger. Ensuite on exécute le reste du masquage avec un pinceau plus gros.
 
Le traitement lui-même est relativement court et les produits n'ont pas le temps de traverser le papier pour atteindre les zones protégées. En revanche, le lavage doit être approfondi pour assurer la conservation du tirage, au bout d'une dizaine de minutes l'eau finit par traverser le papier et les couches d'émulsion, la colle latex perd toute adhérence lorsque la gélatine est gonflée et il devient alors très facile de l'éliminer.
 
Ce produit est recyclable à l'infini ! Il suffit de récupérer la pellicule de colle, de la laisser complètement sécher et de la redissoudre dans de l'essence C ou de l'essence F.
 
Pour les papiers plastifiés ce procédé ne fonctionne plus, il faut alors faire appel à un vernis pelable tel que celui qui a été mis au point par [[Pierre Jaffeux]] et qui retire sous forme de pellicule à la fin du traitement.
 
== Bibliographie ==

Menu de navigation