Différences entre versions de « Photographie/Rayonnements électromagnétiques/Rayonnement lumineux thermique »

Sauter à la navigation Sauter à la recherche
m
Formatage, ajout de div style="text-align: center;"
m (Formatage, ajout de div style="text-align: center;")
La puissance émise par unité de surface du corps noir, ou exitance énergétique, est une fonction de la longueur d'onde et de la température absolue. Elle est exprimée par la formule :
 
<div style="text-align: center;">
{| border="1" cellpadding="5" cellspacing="0"
|-
|-
|}
</centerdiv>
Les deux constantes valent :
 
L'énergie totale émise par un corps noir '''augmente donc très vite avec la température absolue''' et, simultanément, comme nous venons de le voir, le maximum du spectre d'émission se déplace du côté des courtes longueurs d'onde.
 
<div style="text-align: center;">
{| cellpadding="5" align="center" valign="center"
|-
|-
|}
</centerdiv>
 
[[Image:BlackbodySpectrum loglog 150dpi en.png|thumb|550px|center|Il faut faire appel à des échelles « loglog » pour représenter l'ensemble des courbes d'émission entre 100 K et 10 000 K.]]
Il convient de remarquer ici que les couleurs considérées comme « froides » par les peintres ou les décorateurs (violets, bleus, verts) sont au contraire des couleurs chaudes pour les thermodynamiciens et vice-versa pour les couleurs dites « chaudes » (jaunes, orangés, rouges).
 
<div style="text-align: center;">[[Image:Tempcoul.jpg]]</centerdiv>
 
 
C'est ainsi par exemple que le rouge n'a qu'une très faible importance relative dans le spectre lumineux des étoiles chaudes :
 
<div style="text-align: center;">[[Image:Spectre d'une étoile chaude.jpg]]</centerdiv>
 
 
tandis que le bleu est pratiquement absent du spectre des étoiles froides :
 
<div style="text-align: center;">[[Image:Spectre d'une étoile froide.jpg]]</centerdiv>
 
 

Menu de navigation