Différences entre les versions de « Utilisateur:Dr.mbl/Brouillon/Sociobiologie. Une introduction/Chapitre 5 - Panorama critique »

Aller à la navigation Aller à la recherche
m
→‎Éléments critiques de base : début de redressement
m (→‎Éléments critiques de base : début de redressement)
= Éléments critiques de base =
La sociobiologie suscite, pour l'essentiel, deux paires d'arguments critiques.
La sociobiologie suscite, pour l'essentiel, deux types d'arguments critiques. Les argumentaires sont centrés d'une part sur sa rhétorique au regard de la science, et d'autre part sur ses implications sociodynamiques, c'est-à-dire idéologiques, politiques, et sociales. Une ramification supplémentaire semble toutefois prédominer. Il s'agit de discours qui s'insurgent contre l'application de la sociobiologie aux sociétés humaines, notamment aux comportements sociaux de l'être humain.
 
L'une de ces deux paires porte d'une part sur la rhétorique de la sociobiologie au regard de la science, et d'autre part, sur ses implications sociodynamiques, c'est-à-dire idéologiques, politiques, et sociales.
 
L'autre paire, aux développements sans cesse grandissants, se divise en deux plages, d'un côté la sociobiologie humaine et de l'autre la sociobiologie animale, excluant l'humain.
 
Par de là ces ramifications, se déploient les discours généralistes qui portent sur la sociobiologie dans son ensemble, tant à titre de discipline scientifique et que de ses champs d'applications.
La sociobiologie suscite, pour l'essentiel, deux types d'arguments critiques. Les argumentaires sont centrés d'une part sur sa rhétorique au regard de la science, et d'autre part sur ses implications sociodynamiques, c'est-à-dire idéologiques, politiques, et sociales. Une ramification supplémentaire semble toutefois prédominer. Il s'agit de discours qui s'insurgent contre l'application de la sociobiologie aux sociétés humaines, notamment aux comportements sociaux de l'être humain.
 
 
2 178

modifications

Menu de navigation