« Jeu de rôle sur table — Jouer, créer/Le hasard dans les jeux de rôle » : différence entre les versions

Aller à la navigation Aller à la recherche
→‎Équilibrage : affinement
(citation déplacée)
(→‎Équilibrage : affinement)
Dans le cas d'un livre-jeu (de type « Livre dont ''vous'' êtes le héros »), l'équilibrage est primordial puisque contrairement au jeu de rôle, on ne peut pas avoir recours à l'inventivité des joueuses pour contourner un problème, on est contraint par les situations prévues par l'auteur ou l'autrice.
 
Dans certains jeux, la difficulté est intrinsèque à la situation (difficulté diégétique) ; l'équilibrage consiste donc à choisir des situations en adéquation avec le niveau de jeu ; par exemple, un gobelin sera toujours une créature faible et un démon une créature puissante, l'équilibrage consiste donc à choisir l'ennemi à mettre en face des PJ, ou bien à choisir le type d'interaction — être confronté à un démon ne signifie pas forcément le combattre, il peut s'agir de négocier ou de se soumettre. Dans d'autres jeux, le MJ décide de la difficulté en fonction de la manière dont il veut construire le récit (difficulté narrative) comme par exemple dans ''In Nomine Satanis — Génération perdue''<ref>{{ouvrage
| nom1 = Croc
| et al. = oui
| isbn = 979-10-95235-07-1
| pages = 144
}}</ref>. Certains jeux prévoient la possibilité de « niveler » la difficulté c'est-à-dire d'adapter la difficulté à la puissance des PJ comme dans ''Fantasy Craft''<ref>{{ouvrage
}}</ref>.
| prénom1 = Alex | nom1 = Flagg
| prénom2 = Scott | nom2 = Gearin
| prénom3 = Patrick | nom3 = Kapera
| et al. = oui
| titre = Fantasy Craft
| langue = en
| éditeur = Crafty Games
| date = 2009
| pages= 400
| isbn = 978-1-906103-23-1
}} ; Le 7{{e}} Cercle 2011 pour la version française.</ref>.
 
=== Finesse du résultat ===
13 667

modifications

Menu de navigation