Différences entre les versions de « Photographie/En attente »

Aller à la navigation Aller à la recherche
m
orthographe
(L'image Lehnert_et_Landrock_-_Jeune_fille_à_la_colonne,_Tunis,_ca._1904.jpg a été retirée car elle a été supprimée sur Commons par Daphne Lantier)
m (orthographe)
Les logiciels embarqués permettent d'offrir toutes sortes de fonctions utiles ou ludiques mais il ne faut jamais oublier que la qualité des photos dépend avant tout des éléments mécaniques et optiques. Par exemple, un bon viseur optique vous permettra d'opérer sans faire appel à l'écran qui est un gros consommateur de piles ou d'accumulateurs.
* la résolution est l'un des facteurs essentiels pour obtenir des agrandissements ou des recadrages de qualité. Plus elle est élevée, plus le coût de l'appareil l'est aussi. Avec 4 Mpixels, on peut généralement obtenir de très bons agrandissements de 20x30 cm ou même 30x45 mais il faut aller bien au-delà pour réaliser de beaux posters. Par exemple, un agrandissement 20x30, soit environ 8 x 12 pouces, sera considéré comme étant de bonne qualité avec une définition minimale de 200 pixels par pouce. L'image aura donc une résolution minimale de 1600 x 2400 pixels, soit 3.840.000 pixels ou 3,84 Mpixels. Une résolution très élevée est absolument nécessaire pour les photographies de paysages.
* l'objectif est également essentiel dans ce même ordre d'idées. Il ne sert à rien de placer un « cul de bouteille » devant un capteur de haut vol, ni un capteur de faible résolution derrière un très bon objectif. Une chaîne vaut ce que vaut son maillon le plus faible ... Les objectifs de focale fixe offrent la meilleurs qualité et la meilleure luminosité, ce qui est utile pour opérer lorsque l'éclairage est faible ou pour diminuer la [[profondeur de champ]] afin de détacher le sujet principal sur un fond flou. Les zooms, surtout ceux qui offrent une gandegrande amplitude de variation, se révèlent souvent plus pratiques pour opérer rapidement mais ils sont peu lumineux et relativement chers, pour les modèles de haute qualité. Le « zoom numérique » n'a strictement aucun intérêt puisqu'il ne fait rien d'autre que de retailler la zone centrale de l'image sans augmenter sa qualité, ce que peut faire à la maison n'importe quel logiciel de traitement d'images.
* le correcteur d'expotisiond’exposition permet d'ajuster en temps réel la luminosité d'une photo et d'éviter le manque de détail dans les lumières ou dans les ombres.
* le mode « macro » permet de se rapprocher très près du sujet et donc de photographier de menus objets ou des insectes, par exemple. En fait il ne s'agit jamais de [[macrophotographie]] puisque l'image sur le capteur reste toujours beaucoup plus petite que le sujet.
* l'existence d'un mode manuel permet de prendre le contrôle complet de l'appareil et d'exercer pleinement sa créativité. Du reste, plus l'appareil est complexe et plus il est facile de faire des erreurs !
* les modes portrait, paysage, photo de nuit, etc. évitent aux débutants de faire des erreurs grossières en abordant ces domaines.
* la possiblilitépossibilité d'utiliser le flash en plein jour (« fill-in ») comme lumière auxiliaire permet de déboucher les ombres.
* la présence d'un filetage devant l'objectif permet d'ajouter des compléments optiques ou des filtres (polariseur, dégradé, etc.) permettant d'accroître la gamme des focales disponibles et d'obtenir lors de la prise de vue des effets impossibles à réaliser postérieurement. Ce filetage permet également de monter l'appareil sur une lunette ou un télescope (digiscopie) pour la photographie astronomique ou l'ornithologie.
 
25

modifications

Menu de navigation