Différences entre les versions de « Les réseaux informatiques/La traduction des adresses IP en adresses MAC : ARP et NDP »

Aller à la navigation Aller à la recherche
m
gène
m (gène)
 
Comment savoir à quelle adresse MAC correspond telle adresse IP ? La solution à ce problème est très simple : il suffit de mémoriser les correspondances entre une IP et une adresse MAC dans une mémoire intégrée au routeur ou au matériel réseau. Cette table de correspondance est appelée le '''cache ARP''' ou la table ARP suivant le protocole utilisé.
 
Remplir et mettre à jour le cache ARP est très important : sans cela, certains ordinateurs deviendraient inaccessibles au moindre changement de carte réseau ou d'adresse mac. Il est possible de configurer manuellement le cache ARP des différentes machines d'un réseau, mais cela n'est pas très pratique. Le moindre changement de carte réseau demande de modifier les caches ARP de plusieurs machines, ce qui peut rapidement devenir une gènegêne notable. Une autre solution est de faire en sorte que le matériel du réseau gère tout cela de lui-même. La gestion du cache ARP est de la responsabilité des ordinateurs et routeurs du réseau, pas besoin de la moindre intervention humaine. Pour cela, les équipements réseaux peuvent utiliser deux protocoles relativement simples : le '''protocole ARP''' pour les adresses IPV4, ou le '''Neighbor Discovery Protocol''' pour les adresses IPV6. Ce chapitre va aborder ces deux protocoles, en commençant par le protocole ARP, conceptuellement plus simple.
 
==Le protocole ARP==
57

modifications

Menu de navigation