Différences entre les versions de « Photographie/Thèmes/Le portrait »

Aller à la navigation Aller à la recherche
m
typo
m (typo)
 
Il est nécessaire de capturer, de « prendre » au sens littéral du terme, ce qui fait l'essence même de la personne photographiée, et cela marche mieux lorsque celle-ci cesse de concentrer son attention sur l'appareil. Les photographes utilisent diverses méthodes pour arriver à ce résultat. L'une d'elles consiste à prendre une image lorsque le modèle fait un effort pour sourire, puis plusieurs autres lorsqu'il se relâche. Une autre est de raconter des blagues qui détendent l'atmosphère. L'idéal est d'arriver à déclencher lorsque le modèle regarde le photographe et oublie un peu l'appareil. C'est entre autres pourquoi les appareils qui nécessitent une visée par dessus sont parfois préférés aux reflex 24 x 36 qui masquent le visage de celui qui les utilise.
 
La qualité de la lumière est primordiale pour la réussite d'un portaitportrait. En général la source lumineuse est placée latéralement et un peu plus haute que le visage. En extérieur il vaut mieux opérer à l'ombre ou par temps nuageux car la lumière directe du soleil donne souvent des expressions plus ou moins grimaçantes et des ombres brutales. La lumière diffuse estompe les petits défauts et donne du modelé aux visages.
 
D'une manière générale le sujet doit être plus lumineux que le fond et celui-ci gagne à être flou, de cette manière les visages sont mieux mis en valeur. On recherchera donc une faible [[profondeur de champ]]. Les objectifs de courte focale ont tendance à exagérer l'importance des éléments les plus proches, ce qui donne facilement de graves disproportions. Un petit téléobjectif (90 mm par exemple pour le 24 x 36) donne en général les meilleurs résultats, pourvu qu'il soit suffisamment lumineux et de bonne qualité dès la pleine ouverture, afin de pouvoir ouvrir le diaphragme pour faire chuter la profondeur de champ sans que l'image soit dégradée.
</gallery></div>
 
* L'orientation dite « de 3/4 » est généralement la plus recommandable. Cela ne peut guère s'expliquer, mais les portraitistes les plus réputés ont remarqué depuis très longtemps que le côté gauche du visage est généralement le plus flatteur. L'angle exact à adopter est celui qui permet de valoriser les qualités de l'expression et de la morphologie du visage, tout en atténuant les petites imperfections. Le choix de l'éclairage doit aller dans le même sens. Il y a de nombreux pièges à éviter ; par exemple, le nez de la plupart des êtreêtres humains est élargi vers sa base et paraît parfois dédoublé lorsque l'angle de vue et l'angle éclairage ne sont pas associés de façon judicieuse.
 
<div style="text-align: center;"><gallery widths="240px" heights="240px" caption="Photos de trois-quarts">
193

modifications

Menu de navigation