Différences entre les versions de « Logiciel Pastèque/L'interface de gestion, web »

Aller à la navigation Aller à la recherche
Notes d'installation, modification de la section connexion.
(Notes d'installation, modification de la section connexion.)
==== Connexion ====
 
Pour vous connecter sur l'interface d'administration, entrez simplement l'adresse de l'interface de gestion fournie par votre serveurprestataire. Cette interface n'est techniquement WEBpas surcompatible lequelavec vousle avezmode [[installationde pasteque/js-admin|installernavigation pasteque-jsadmin]]privée.
 
[[Image:Pastèque - Admin - Connexion.png|thumb|Interface de connexion]]
 
L'interface vous demande, comme pour la caisse :
* l'adresse dedu votreserveur (ou API ou hôte) ;
* votre identifiant (ou login) ;
* vos identifiants (ceux rentrer dans les fichiers .ini lors de la configuration de votre API);
* votre mot de passe ;
* si vous souhaitez utiliser une connexion HTTPS (Si la configuration de votre API le permet);
* La connexion sécurisée est généralement activée sauf pour quelques exceptions. Elle permet de chiffrer les échanges de données pour plus de sécurité (notamment pour le mot de passe).
 
 
==== Interface ====
 
Une fois connecté·e, la première chose à faire est de mettre à jour les informations (depuis votre API vers l'interface d'administration). Pour cela, cliquer sur le bouton [[Image:Récupérer les données depuis l'API.png|Récupérer les données depuis l'API]] de la page d'accueil.
 
 
== Installation ==
 
Cette section s'adresse aux prestataires Pastèque qui voudraient proposer cette interface de gestion, ou pour l'auto-hébergement de cette interface. Les informations techniques les plus à jour sont disponibles sur la [https://framagit.org/pasteque/pasteque-jsadmin page du projet].
 
Vous pouvez récupérer une archive toute prête sur [https://downloads.pasteque.org/jsadmin downloads.pasteque.org], il vous suffira de déployer cette archive sur votre serveur web sans autre configuration.
 
Si l'interface de gestion n'est pas installée sur le même domaine que l'API, la configuration de cette dernière doit en autoriser l'accès. Dans le fichier <code>config/config.ini</code>, le domaine de l'interface de gestion doit figurer dans l'entrée <code>allowed_origins</code>. Dans le cas contraire, les requêtes de login (ainsi que toutes les autres) peuvent être bloquées par le navigateur sans message d'erreur.
53

modifications

Menu de navigation