Différences entre les versions de « Vocabulaire anglais-français à l'intention des apprenants avancés »

Aller à la navigation Aller à la recherche
aucun résumé de modification
(Complément.)
== AVERTISSEMENT ==
Ce dictionnaire anglais-français est en cours de constitution et forcément lacunaire. / This English-French dictionary is a work in progress and as such is bound to be incomplete. Il comporte, dans son dernier état, 19 151,842 articles. / It contains as many as 19,151842 entries in its present state.
== Les faux-amis ==
 
=== Les fauxFaux-amis ===
Les pièges que sont les termes communs à l’anglais et au français mais aux sens divergeant partiellement (fa p) ou totalement (fa), sont systématiquement signalés, ainsi plan (fa p), projet (outre plan), route (fa), itinéraire, parcours, voie d’accès, etc.
 
=== Anglais britannique et anglais américain ===
Les différences d’orthographe entre les variantes britannique et américaine de l’anglais ont été systématiquement relevées (comme aggrandise en britannique et aggrandize en américain, agrandir), ainsi que les termes propres soit au britannique (comme flex, fil souple, câble souple, fil électrique), soit à l’américain uniquement (comme fall, automne).
 
=== L’ordreOrdre lexicologique ===
 
Selon l’ordre lexicologique adopté, la majuscule est prioritaire devant la minuscule. On trouvera donc JAR (joint airworthiness requirements, règlements de navigabilité conjoints), avant jar, secousse, choc.
 
Le verbe à postposition anglais est vu comme un seul mot. On ne sera donc pas surpris de trouver gumming up, gommage, encrassage, avant gum up, gommer, encrasser.
 
Pour les mots simples, l’ordre suivi est : adjectif, nom et verbe, ce qui fait que l’on trouvera signal (n) avant to signal (v), narrow (a) avant to narrow (v), professional (a) avant professional (n), assist (a), adjuvant, avant assist (n), assistance, aide, soutien, et to assist (v) aider à, faciliter.
 
Par contre, les verbes à postposition sont donnés en premier, avant le nom correspondant, ainsi to follow up (v), suivre, effectuer un suivi de, précède follow-up (n), suivi, qui lui même précède follow-up employé comme adjectif, de suivi, suiveur.
 
=== L’élucidationÉlucidation des mots ===
Les termes comportant un chiffre sont portés là où ils se trouveraient si le numéral était écrit en toutes lettres : ainsi A-1 (a), en parfait état, en excellente condition, se trouve à A-one, de même (the) 5 S’s (n), les 5 S, se trouve à five S’s.
Chaque nom est élucidé d’abord en tant que nom simple puis en tant qu’élément de droite d’un nom composé ou quasi composé, avant de l’être en tant qu’élément de gauche d’un nom composé (ce qu’on appelle un modificateur, en abrégé « mod. »). On trouve ainsi failure, panne, défaillance (mécanique), dérangement, avarie, etc., puis engine failure, panne de moteur, mais aussi failure message message de panne.
 
Lorsqu’un terme a plusieurs acceptions, celles-ci sont données selon une numérotation classique.
== L’élucidation des mots ==
Chaque nom est élucidé d’abord en tant que nom simple puis en tant qu’élément de droite d’un nom composé ou quasi composé, avant de l’être en tant qu’élément de gauche d’un nom composé (ce qu’on appelle un modificateur, en abrégé « mod. »). On trouve ainsi failure, panne, défaillance (mécanique), dérangement, avarie, etc., puis engine failure, panne de moteur, mais aussi failure message message de panne.
 
=== Collocants ===
Lorsqu’un terme a plusieurs acceptions, celles-ci sont données selon une numérotation classique. Ainsi overhaul donne 1/ révision, remise en état, remise sur pied, 2/ visite, inspection. Le premier sens peut être le sens du mot en anglais général (noté « angl. gén. »).
Dans les exemples en anglais, le collocant sujet est entre crochets et précède le verbe : [satellite] to go into orbit : [satellite] se placer en orbite
 
Dans les traductions en français d’un adjectif anglais, le collocant est entre crochets et vient en premier : repairable (a) [article] réparable, [situation] remédiable.
Pour un certain nombre de noms et de verbes, des exemples d’emploi dans des expressions ont été fournis ; ils sont systématiquement placés tout au début de l’entrée :
 
=== Sigles ===
– ainsi, pour fault (n), au sens de défaut, vice, défectuosité, imperfection, sont donnés fault of construction, défaut de construction, fault in material, vice de matière, défaut dans la matière, design fault, défaut de conception, puis les expressions to check sth for possible faults, rechercher d’éventuels défauts dans qch - to detect a fault, déceler une défectuosité, etc.
 
== Les collocants ==
Dans les exemples en anglais, le collocant sujet est entre crochets et précède le verbe :
- [satellite] to go into orbit : [satellite] se placer en orbite
Dans les traductions en français d’un adjectif anglais, le collocant est entre crochets et vient en premier :
- repairable (a) [article] réparable, [situation] remédiable
*
 
== Les sigles ==
Les sigles sont suivis de leur forme développée, de la traduction littérale de celle-ci ou de la traduction consacrée par l’usage lorsqu’elle existe, et enfin du sigle français équivalent s’il existe ; ainsi EEC est suivi de European Economic Community, dont la traduction est « Communauté économique européenne », soit « CEE ».
 
=== La rechercheRecherche des mots ===
 
La nature et la fréquence des noms composés anglais nous ont amené à faire figurer ceux-ci aux deux endroits où ils sont susceptibles d’être cherchés. Ainsi, design life, durée de vie théorique, durée de vie de calcul, durée de vie objective, se trouve non seulement à life (n) – qui est le mot fort du groupe – mais aussi à design (n).
 
=== L’orthographeOrthographe ===
Pour les noms composés français dont l’élément de gauche est un verbe (comme lance-, lave-, ouvre-, porte-, tire-, etc.), l’orthographe adoptée est celle de la réforme de 1990 : l’élément de droite prend « s » uniquement au pluriel, exemple : un porte-cigarette, des porte-cigarettes).
 
Pour les noms composés français dont l’élément de gauche est un verbe (comme lave-, ouvre-, porte-, etc.), l’orthographe adoptée est celle de la réforme de 1990 : l’élément de droite prend « s » uniquement au pluriel, exemple : un porte-cigarette, des porte-cigarettes).
 
 

Menu de navigation