« Fonctionnement d'un ordinateur/Les mémoires cache » : différence entre les versions

Aller à la navigation Aller à la recherche
m
→‎Le cache de boucle : Suppression de la partie sur le Cache de boucles qui est maintenant placé dans un autre chapitre, en plus détaillé
m (→‎Le cache de boucle : Suppression de la partie sur le Cache de boucles qui est maintenant placé dans un autre chapitre, en plus détaillé)
 
Sur certains processeurs, l'étape de décodage est assez complexe et lente. Pour accélérer cette étape, certains concepteurs de processeurs ont décidés d'utiliser la (ou les) mémoire cache dédiée aux instructions pour accélérer ce décodage. Lorsque ces instructions sont chargées depuis la RAM ou les niveaux de cache inférieurs, celles-ci sont partiellement décodées. On peut par exemple rajouter des informations qui permettent de délimiter les instructions ou déterminer leur taille, ce qui est utile pour décoder les instructions de taille variable. Bref, le cache d'instructions peut se charger d'une partie du décodage des instructions, grâce à un circuit séparé de l'unité de décodage d'instruction.
 
===Le cache de boucle===
 
Il est possible d'optimiser le fonctionnement des boucles sur les processeurs pipelinés. D'ordinaire, lorsqu'une instruction doit être exécutée plusieurs fois dans un temps très court, elle doit être chargée depuis la mémoire et décodée, puis exécutée plusieurs fois. Sur les processeurs qui disposent de pipelines, ce chargement répété peut être omis en utilisant un cache de boucle, un cache chargé de stocker les dernières instructions chargées et/ou décodées. Si une instruction doit être réexécutée (signe d'une boucle), il suffit d'aller chercher l'instruction directement dans le cache de boucle, au lieu de la recharger. Néanmoins, ce cache ne peut stocker qu'un nombre limité d'instructions, ce qui limite la taille des boucles pouvant profiter de ce cache.
 
===Les caches à accès non-uniforme===
40 626

modifications

Menu de navigation