« Culture du cannabis/Lampe » : différence entre les versions

Aller à la navigation Aller à la recherche
m
repetition inutile
m (repetition inutile)
Dans tous les cas il faut éviter les lampes à incandescence (les ampoules classiques) car le spectre est très inadapté. La lumière emise est très faible par rapport à la consommation, et seule une très faible part est utile à la plante. Les hallogènes sont également à proscrire. Le spectre est bon, mais le rendement est trop faible (elles consomment beaucoup d'electricité pour une efficacité réduite).
 
Les éclairages à {{Page|LED|LED}} sont encore très peu utilisés mais semblent prometteurs.
 
Le passage d'une lumière faible ({{Page|Néon|néon}} sur une bouture par exemple) a une lumiere plus forte ({{Page|MH}} par exemple) "abime" les plantes. Une plante est un être vivant qui réagira mal a une exposition brutale à une lumiere forte.
 
== Voir aussi ==
240

modifications

Menu de navigation