Accordéon chromatique/Objectifs

Un livre de Wikilivres.
Aller à : navigation, rechercher

Présentation de la méthode[modifier | modifier le wikicode]

Tout au long de cette méthode d'accordéon chromatique, nous vous amènerons à un niveau d'accordéon vous permettant de poursuivre seul votre progression. « Pour devenir un bon accordéoniste musicien, il faut se faire une discipline », disait Médar Ferrero, un accordéoniste du XXe siècle. Il faudra travailler régulièrement et avec soin, afin d'acquérir la « technique ». Les premières leçons, et les exercices qui y sont associés, sont cruciaux pour la suite ; ne passez d'un chapitre à l'autre que lorsque vous pensez maitriser les exercices proposés.

Il faut savoir que deux types d'accordéons existent, il s'agit des accordéons chromatiques et des accordéons diatoniques. Les accordéons diatoniques, plus petits, ne font pas le même son si l'on tire ou pousse le soufflet ; l'apprentissage s'avère très différent de celui de l'accordéon chromatique. Parmi les accordéons chromatiques, on distingue les accordéons à touches boutons et les accordéons à touche piano. Cette méthode a été conçue pour les accordéons chromatiques à touches boutons.

Nous avons fait figurer sur chaque partition les doigtés, au-dessus des notes. Ce doigté doit être respecté impérativement, faute de quoi les exercices perdront une partie de leur sens. Nous avons choisi de compter le pouce en tant que numéro 1, puis les autres doigts jusqu'à 5, ce qui n'est pas le cas de tous les accordéonistes ; en effet, le pouce peut aussi être compté comme numéro 0. Le rythme et la vitesse d'exécution doivent aussi être respectés ; il faut travailler avec un métronome. À la fin de chaque chapitre, une « pause en cours de route » vous propose quelques morceaux, pour alterner entre exercices et loisir.

Faut-t-il un professeur ?[modifier | modifier le wikicode]

Bien qu'il soit possible de débuter l'accordéon seul, il est préférable, au moins au début, de chercher dans votre entourage un accordéoniste suffisamment avancé pour vous guider dans l'achat ou la location d'un accordéon, et vous apprendre à porter correctement l'instrument. S'il est mal réglé ou mal construit, il sera difficilement jouable. Une position incorrecte peut ne pas être gênante au départ, mais risque de limiter votre progression au bout de quelques mois ou quelques années : il vous faudra alors réapprendre les techniques de base si vous souhaitez vraiment aller plus loin. N'hésitez pas à essayer plusieurs professeurs, amateurs ou non, jusqu'à ce que vous trouviez celui qui vous convienne, humainement et musicalement. Bon nombre d'écoles de musiques ou de MJC (parfois même des conservatoires, bien que l'accordéon reste encore un instrument considéré comme « non noble » par bon nombre d'entre eux) proposent des cours. Le temps consacré au travail de l'instrument dépend de vos objectifs. Pour l'accordéon comme pour tout instrument, rien ne remplace une pratique régulière. Il est plus efficace de travailler un peu et chaque jour que beaucoup, mais plus rarement. Pour un débutant, une vingtaine de minutes de travail par jour peut suffire à progresser régulièrement. La connaissance, au moins minime, du solfège, est indispensable.