Apprendre la guitare/Achat du matériel

Un livre de Wikilivres.
Aller à : navigation, rechercher
Ébauche

Cette page est considérée comme une ébauche à compléter. Si vous possédez quelques connaissances sur le sujet, vous pouvez les partager en éditant dès à présent cette page (en cliquant sur le lien « modifier »).

Ressources suggérées : Aucune (vous pouvez indiquer les ressources que vous suggérez qui pourraient aider d'autres personnes à compléter cette page dans le paramètre « ressources » du modèle? engendrant ce cadre)

Classique, folk ou électrique ?[modifier | modifier le wikicode]

Les différentes parties de la guitare acoustique.
Electric guitar parts.jpg
  1. Tête
  2. Sillet de tête
  3. Clef
  4. Barrette ou frette
  5. Barre de réglage (Truss rod)
  6. Inlays
  7. Manche
  8. Talon
  9. Caisse
  10. Microphones
  11. Potentiomètres
  12. Chevalet
  13. Protection

La guitare se décline en trois grandes sortes de modèles : classique, folk et électrique. Il est possible de débuter sur chacune de ces sortes d'instruments mais si vous n'avez jamais joué, le choix d'une simple guitare classique de série est sans doute le plus raisonnable. Le choix d'une guitare folk se justifie si vous envisagez de passer un jour à l'électrique mais cette guitare reste plus difficile à jouer pour un débutant à cause de la plus grande tension des cordes. Dans tous les cas, un premier instrument acoustique est préférable afin de se familiariser avec le son naturel de l'instrument et éduquer votre oreille - commencer immédiatement sur une électrique risque, contrairement aux apparences, de limiter à moyen terme votre jeu.

La guitare classique a un corps fin, un manche massif et large. Les trois cordes graves sont en métal, les trois aiguës en nylon. C’est ce type de modèle que l’on conseille généralement aux débutants, pour lesquels elle comporte plusieurs avantages : les modèles d’entrée de gamme sont relativement peu chers ; le répertoire classique est vaste et beaucoup de morceaux sont accessibles aux grands débutants ; les cordes d’une guitare classique sont plus souples que celles d’une guitare folk et demandent peu de force musculaire à la main gauche. En contrepartie, le manche d’une guitare classique est plus large que celui d’une folk ou d’une électrique, ce qui rend difficile l’exécution de certains accords ; ce type de guitare est conçu pour être joué avec les doigts, le large écart entre les cordes étant inadapté à un jeu rapide au médiator ; enfin, le son de cette guitare ne convient pas à tous les styles et il vous faudra certainement un autre instrument si vous souhaitez jouer du Hard-Rock ou du Heavy-Metal.

La guitare folk a un corps plus massif, un manche plus fin et plus étroit. Ses cordes en acier ou en bronze produisent un son métallique et brillant. Il s’agit d’une guitare très polyvalente qui s’adapte à une multitude de styles (mais moins bien au classique qu’une guitare classique). Elle se prête aussi bien au jeu au médiator qu’au jeu aux doigts, au jeu en solo qu’à l’accompagnement.

Une guitare classique ou folk est avant tout conçue pour être jouée sans être amplifiée – sa caisse de résonance joue le rôle d’amplificateur naturel – mais certains modèles (dits électro-acoustiques, par opposition aux modèles acoustiques purs) sont munis d’un capteur piézo-électrique placé dans le chevalet et connectable à un ampli ou encore directement à l’entrée d’une console de mixage ou d’une carte son. À noter que ce système n’en fait pas pour autant l’équivalent d’une guitare électrique : le rôle du capteur est seulement de permettre d’amplifier ou d’enregistrer le son naturel de l’instrument sans avoir à passer par un micro externe.

Une guitare électrique est une guitare munie d’un ou plusieurs micros magnétiques. Elle peut être munie ou non d’une caisse de résonance (guitare « archtop » pleine caisse, ¾ ou ½ caisse, guitare sans caisse de type « solid-body»). Son manche est similaire en épaisseur et en largeur à celui d’une guitare folk, voire encore plus fin. Une telle guitare est conçue avant tout pour être amplifiée – le son naturel d’une guitare solid-body est tout simplement trop faible pour ne pas l’être. L’amplification permet en particulier de monter sur l’instrument des cordes très souples, autorisant un jeu nuancé et rapide avec peu d’effort musculaire. Certains guitaristes de Jazz ou de Blues préfèrent malgré tout équiper leur guitare de cordes presque aussi dures ou même plus dures que celles d’une guitare folk, privilégiant ainsi la qualité du son au détriment de leur confort de jeu. Munie de cordes souples ou très souples, une guitare électrique se prête mieux au jeu au médiator qu’aux doigts – même si cette dernière technique a ses adeptes, comme Ritchie Blackmore ou Mark Knopfler. Si elle ne peut véritablement reproduire le son d’une classique ou d’une folk, la guitare électrique est probablement la plus polyvalente de toutes les guitares. C’est aussi un instrument demandant beaucoup d’entraînement pour être réellement maîtrisé.

Ce qu'il vaut mieux éviter de faire[modifier | modifier le wikicode]

  • Acheter une guitare qui ne vous plaît pas (lutherie, son ou finition), même si un vendeur ou un ami vous la conseille. Vous risquez de regretter votre achat. N'achetez qu'une fois que vous serez convaincu que vous avez vraiment trouvé l'instrument qui vous convient.
  • Acheter en première guitare un modèle cher. Une guitare entrée ou milieu de gamme, polyvalente, pourra vous servir pendant deux ou trois ans sans limiter votre jeu. Achetez-la de préférence neuve : vous pourrez la revendre plus facilement si vous abandonnez ou si vous souhaitez passer à un modèle de qualité supérieure.
  • Débuter sur une guitare à 7 cordes, modèle assez en vogue ces temps-ci. La prise en main de ce type d'instrument est plus difficile : elle demande une bonne compréhension du manche et peut ne pas convenir à un débutant. Si en revanche vous souhaitez jouer de la basse (dont les cordes sont accordées comme les 4 cordes les plus graves d'une guitare, mais une octave plus bas), rien ne vous empêche de vous initier dans un premier temps à la guitare classique, mais il vous faudra tôt ou tard envisager l'achat d'une guitare basse ainsi que l'apprentissage des techniques spécifiques à cet instrument.
  • Acheter une guitare trop bas de gamme ou de décoration : votre instrument risque d'être tout simplement injouable.
  • Acheter d'occasion une guitare qui a été très peu jouée. Le son d'une guitare a tendance à se bonifier au cours du temps, à condition qu'elle soit régulièrement jouée et bien entretenue. Un instrument jamais joué risque d'avoir un manche déformé et un son terne.
  • Acheter une guitare sans l'essayer, en particulier par correspondance. Même si vous ne savez pas encore jouer, n'hésitez jamais à prendre le temps d'essayer plusieurs instruments en magasin, voire plusieurs exemplaires du même modèle. Une démonstration faite par un vendeur ne suffit pas à faire un choix.
  • Chercher un matériel toujours meilleur. La quête de la guitare, de l'ampli, du préampli ou de la pédale d'effet de vos rêves peut facilement devenir une obsession, mais comporte une bonne part d'illusion : au-delà d'un budget très raisonnable (e.g. une guitare milieu de gamme, un ampli d'une vingtaine ou d'une trentaine de watts, un pédalier ou deux ou trois pédales d'effets), l'achat d'une nouvelle guitare ou d'un nouvel ampli pourront améliorer votre son, mais n'amélioreront plus de manière significative votre jeu – le matériel importe dans tous les cas moins que ce que l'on en fait.

Choisir une guitare acoustique[modifier | modifier le wikicode]

Il faut choisir une guitare a votre taille.

Choisir une guitare électrique[modifier | modifier le wikicode]

L'achat d'une première guitare électrique peut se faire à moindre coût par le choix d'une guitare d'occasion, d'un modèle d'entrée de gamme ou encore, d'une reproduction. Les fabricants Gibson, Fender proposent ainsi des répliques de leurs modèles les plus connus (distribués respectivement sous les marques Epiphone( cette dernière distribue des modèles Les Paul haut de gamme et des custom shop, au moins équivalent à l'entrée et au milieu de gamme de chez Gibson) et Squier) qui, sans atteindre la qualité de leurs modèles sauf pour les €piphone haut de gamme, sont à la fois très abordables et de qualité très correcte voir très bonne. Si vous n'avez pas pour projet immédiat de jouer en groupe, l'achat d'un multi-effets plutôt que d'un ampli reste envisageable : après l'époque du tout analogique, les pédales multi-effets ont fait ces dernières années d'énormes progrès, et proposent aujourd'hui des simulations numériques d'amplis étonnamment plus convaincantes que celles des générations précédentes.

Choisir un ampli[modifier | modifier le wikicode]

Les amplificateurs se présentent sous deux formes :

  • Les combos, qui regroupent en un seul élément l'amplificateur et le(s) haut(s)-parleur(s).
    • avantages : facilité de transport, de stockage, poids inférieur à la solution suivante même s'il n'est pas toujours aisé de porter d'une main un ampli de plus de 30 kg (exemple : 40 W à lampes avec 2 hp).
    • inconvénients : la projection sonore est moindre avec un hp de 10 "qu'avec un cabinet de 4 hp de 10".
  • Un ensemble composé de deux parties (stack), une tête d'ampli et un (ou plusieurs) haut-parleur contenu dans un cabinet. On peut brancher plusieurs hauts-parleurs sur un même ampli. Ce type de matériel est souvent plus puissant (et bien entendu plus cher) qu'un combo.

Il existe aussi 3 types d'amplifications :

  • Tout transistors.
  • Tout lampes.
  • Hybride (transistors et lampe(s)).

En bas de l'échelle des prix se trouvent les amplis à transistors, puis viennent les hybrides et enfin les amplis à lampes. Le poids varient aussi selon ce même classement. Les "tout transistors" proposeront une panoplie d'effets embarqués qui, à l'inverse, seront peu nombreux sur un "tout lampes", voire inexistants. Tout sera affaire de goût, de style de musique attendu, ... .

La puissance des amplis varie de 1 watt pour un ampli de voyage à plusieurs milliers pour les amplis de concerts. Pour un débutant, un son correct peut être obtenu avec un ampli de 30 W environ. Tout comme pour les guitares, n'hésitez pas à essayer l'ampli. N'oubliez pas bien sûr le câble jack pour relier les deux éléments.

Plusieurs caractéristiques peuvent favoriser l'achat d'un ampli par rapport à un autre :

  • Effets intégrés : un ampli peut proposer un overdrive, une reverb, etc. Ces effets ne valent pas des pédales séparées, mais sont corrects.
  • Réglage de la balance : certains amplis proposent un réglage plus fin des aigus, des médiums et des graves.
  • ... .

Choisir des cordes[modifier | modifier le wikicode]

Lors de l'achat d'une guitare neuve, les cordes fournies sont de modèle standard polyvalent (e.g. de type Light, soit 9-42 pour une électrique, 12-54 pour une folk). Tôt ou tard, ces cordes s'oxyderont, casseront, perdront leur son ou ne seront plus justes, elles devront être remplacées. Bien qu'il soit possible d'utiliser les mêmes cordes pendant trois ou quatre ans, il est malgré tout préférable de les changer régulièrement, entre tous les mois et tous les six mois en fonction de votre budget et de votre fréquence de jeu.

  • Les cordes sont vendues par jeux complets de 4, 6, 7 ou 12 cordes de tensions à peu près comparables. Le tirant d'une corde est une mesure de son diamètre, généralement exprimé en millièmes de pouces. Une corde de très fort tirant, c'est-à-dire de très gros diamètre, sera de tension plus grande une fois accordée. Inversement, une corde de faible tirant, c'est-à-dire plus fine, sera de tension moins grande. La tension moyenne des cordes d'un jeu complet est spécifiée par les fabricants à l'aide de dénominations telles que Extra Light (tension très faible), Light, Custom Light, Regular, Light Top Heavy Bottom, Medium, Jazz ou Heavy, Extra Heavy, (tension très forte), etc., ou encore par l'indication des tirants de la corde la plus aiguë et de la plus grave du jeu : 8-38, 9-42, etc. Noter que les tirants exacts associés à une dénomination donnée sont assez variables d'une marque à l'autre.
  • A chaque sorte de guitare (acoustique, électrique, classique ou basse) correspond une catégorie de cordes spécifique. Par ailleurs, si votre guitare est équipée de cordes d'un tirant donné et si vous souhaitez installer des cordes plus souples ou plus dures, il vous faudra régler ou faire régler votre instrument quelques jours après avoir monté vos nouvelles cordes (ajustement de la tension et de l'inclinaison du manche, de la hauteur des pontets du chevalet, de la hauteur des micros, de la tension du vibrato). En cas de doute, n'hésitez pas à apporter votre instrument à un vendeur qui vous aidera à choisir un jeu de cordes adapté à votre instrument et, éventuellement, fera lui-même les réglages nécessaires.
  • Le choix d'un tirant dépend de votre niveau, de votre force physique, de votre style de jeu, du son recherché et bien sûr, de votre goût personnel. Un tirant très fort procurera un son très ample et très stable avec beaucoup de volume et de sustain, mais demandera plus d'efforts à la main gauche, en particulier pour les tirés de notes. Vous pouvez par exemple choisir un tirant de type Medium si vous ne jouez qu'en rythmique, ou encore si votre guitare est accordée un demi-ton ou un ton plus bas que l'accordage standard. Vous pouvez choisir un tirant plus léger de type Light ou Extra Light si vous jouez beaucoup en solo, si vous êtes débutant ou si vous ne jouez que très occasionnellement. Gardez à l'esprit que ce choix peut ne pas être définitif et que certains guitaristes de Rock ou de Blues sont connus pour jouer ou avoir joué avec des tirants extrêmement forts (Stevie Ray Vaughan, Jeff Beck) sans que cela limite en rien leur jeu en solo. Le passage à un tirant plus fort est une expérience physique radicale - pendant des semaines voire des mois, vous aurez le sentiment de vous battre contre votre instrument - mais le gain de qualité de son compensera largement vos efforts.
  • Indépendamment des différences de prix, le choix d'une marque demeure un facteur assez subjectif et mieux vaut en essayer plusieurs avant d'en privilégier une.
  • Les cordes peuvent être achetées à l'unité mais à moins que vous ne cassiez une corde en installant un jeu neuf, il est préférable de les changer en une seule fois plutôt qu'individuellement.

Ce qu'il faudra en plus de la guitare[modifier | modifier le wikicode]

Essayer de prendre des médiators différents
  • une sangle, pour pouvoir jouer debout.
  • une sacoche, pour pouvoir la transporter.
  • un pied, pour poser la guitare au repos.
  • une poignée de médiators, de toutes tailles, des plus fins aux plus épais : de 0.5 mm à 2 mm.
  • un accordeur : les électroniques avec un micro et une prise jack sont les plus intéressants.
  • un jeu de cordes supplémentaire.
  • un câble jack pour relier la guitare électrique à l'ampli, le cas échéant.

Si vous achetez votre matériel (guitare acoustique ou guitare électrique + ampli) dans une même boutique en une transaction, une partie, voire la totalité, de ces accessoires peut vous être offertes. À négocier. Souvent, la sacoche, les médiators et la sangle sont offerts.

Et les gauchers ?[modifier | modifier le wikicode]

Les gauchers vont avoir un problème pour choisir une guitare. En effet, les modèles d'exposition à essayer seront pour la plupart (voire la totalité) des modèles de droitiers. En plus de cela, les guitares pour gauchers sont plus chères et le surcoût est loin d'être négligeable. Il existe cependant une astuce rendue célèbre par le gaucher Jimi Hendrix : il s'agit d'acheter une guitare pour droitier symétrique selon l'axe du manche (penser aux montage de la sangle...), il suffira ensuite de démonter les cordes et de les remonter en les inversant, la plus grosse à la place de la plus aiguë. C'est tout a fait possible même si, du coup, les potentiomètres sont au dessus et les clés en dessous.

Toutefois, certains guitaristes célèbres, tout en étant gauchers, jouent "en droitier" avec une guitare traditionnelle pour droitier. C'est le cas par exemple de Mark Knopfler (Dire Straits), celui-ci jouant d'ailleurs généralement les cordes sans médiator avec sa main droite, en utilisant principalement le pouce, l'index et le majeur, pour se rapprocher du "fingerpicking" et afin également d'obtenir une "attaque" sur la corde moins "sèche" avec les doigts qu'avec un médiator.

Libre à vous, bien sûr, de choisir votre guitare et votre façon de jouer.