Apprendre la guitare/Légato

Un livre de Wikilivres.
Aller à : navigation, rechercher
Ébauche

Cette page est considérée comme une ébauche à compléter. Si vous possédez quelques connaissances sur le sujet, vous pouvez les partager en éditant dès à présent cette page (en cliquant sur le lien « modifier »).

Ressources suggérées : Aucune (vous pouvez indiquer les ressources que vous suggérez qui pourraient aider d'autres personnes à compléter cette page dans le paramètre « ressources » du modèle? engendrant ce cadre)

Le jeu lié ou jeu légato est une technique permettant de jouer une série de notes sur une ou plusieurs cordes, en ne pinçant que la première de ces notes. Les notes suivantes seront jouées en combinant plusieurs sortes de mouvements, ne faisant intervenir que la main gauche : la liaison montante, la liaison descendante, le glissé. Un passage joué en légato peut l'être sur une seule corde, mais il est techniquement possible de changer de corde par liaison montante. À l'exception des notes pincées, le jeu légato ne nécessite pas de synchroniser main gauche et main droite. Il ne demande qu'une bonne régularité de la main gauche, une bonne indépendance des doigts, et un bon contrôle du l'attaque et du volume. Sur une guitare équipée de cordes souples, chaque mouvement ne demande que très peu d'énergie à chaque doigt. Cette technique produit un jeu fluide et rapide. Elle est caractéristique du jeu de certains guitaristes comme Allan Holdsworth.

Loudspeaker.svg   hammer/pull-off et slide

Liaison montante (hammer on)[modifier | modifier le wikicode]

La liaison montante, ou hammer on, consiste à percuter la corde (hammer signifie « marteau »). C'est une technique très utilisée : pincez une corde lorsque vous avez par exemple l'index sur la 4ème case, et frappez votre annulaire directement sur la 6ème, sans rejouer la note. Avec un peu d'entrainement, vous gagnerez en précision, en force et en vitesse. Il est important de travailler au moins le hammer on index-majeur (une case), index-annulaire (deux cases) et index-auriculaire (trois cases). On peut bien sûr faire un hammer on à partir d'une corde à vide.

Liaison descendante (pull-off)[modifier | modifier le wikicode]

La liaison descendante est l'inverse de la liaison montante, et se fait en pinçant la corde avec le doigt que l'on retire, d'où le terme anglais pull off (pull signifie « tirer »). Le mouvement suit souvent celui du hammer on : par exemple, l'index est sur la case 4 et l'annulaire sur la case 6 ; l'annulaire va tirer sur la corde en se retirant de la case, vers les cordes aiguës, afin de faire vibrer la corde. Il ne suffit pas d'enlever le doigt, il faut vraiment jouer la corde, comme le ferait la main droite. Si on ne tire pas assez fort, le volume de la note ne sera pas suffisant ; si on tire trop fort, on risque de faire vibrer les autres cordes.

Voici un bon exercice pour travailler le hammer (noté h) et le pull (noté p) :

E---5-6-5-6-5-7-5-7-5-8-5-8----
B------------------------------
G------------------------------
D------------------------------
A------------------------------
E------------------------------
    ↑h p h p h p h p h p h

La main droite ne jouera que la première note. Cet exercice est à travailler sur toutes les cordes.

Le glissé[modifier | modifier le wikicode]

Loudspeaker.svg   Slides sur une guitare électrique en son clair (un montant, un descendant)

Loudspeaker.svg   Slides sur une guitare électrique en son clair (deux montants, un descendant)