Astrolabe

Un livre de Wikilivres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Consultez également ces pages dans d’autres projets Wikimedia :

Article encyclopédique sur Wikipédia.
Définition sur Wiktionnaire.

TRACÉ D'UN ASTROLABE AVEC RÈGLE ET COMPAS[modifier | modifier le wikicode]

On voit beaucoup de logiciel sur le net concernant l'utilisation de l'astrolabe. Cependant cet instrument a été développé par les Arabes vers l'an 1000. Ils ne disposaient que d'instrument tels le compas et la règle. Vous trouverez ici une explication de la méthode employée.

Tracer les tropiques du Cancer, du capricorne et de l'équinoxial[modifier | modifier le wikicode]

  • sur deux axes (AC) et (BD) pointez le compas en E et tracez un cercle représentant le tropique du capricorne, diamètre extérieur de l'astrolabe;
  • tracez sur l’arc AD une marque à 23°20’ (inclinaison de l'axe de rotation de la terre) et tracez une droite de cette marque vers B;
  • soit K le point d’intersection sur (AC). Tracez le cercle d’équinoxial (coul/rose)de rayon [EK]. Placez N et L sur (BD) et M sur (AC);
  • placer la règle sur L et le point d’intersection entre l’équinoxial et la droite inclinée à 23°20’. Marquez le point d’intersection entre (AC) et la règle. Tracez le tropique du Cancer (coul/rose foncé) centré en E et passant par cette dernière marque.

Tracer les almucantarats[modifier | modifier le wikicode]

Afin de tracer les almucantarats, il faut connaître l’élévation polaire du lieu soit Paris 48°;

  • tracez la droite passant par E et la marque faite sur le tropique du capricorne à 48°. Placez sur l’équinoxial, le point P sur l’arc LK et O sur l’arc MN;
  • diviser l’arc PKNO de 10° en 10° (almucantarats de 10° en 10°);
  • Tracez OL et marquez l’intersection avec (AC) par un point Q. Tracez LP et marquez le point R sur AC : tracez le cercle centré sur AC et passant par ces deux points (cet arc de cercle est appelé horizon oblique (coul/vert));
  • recommencez pour chaque division de l’arc PKNO.
  • Le zénith est représenté par le point d’intersection entre AC et la droite L et la marque à 48°.

Tracer les azimuts[modifier | modifier le wikicode]

  • tracez une droite depuis N vers S est notée l’intersection T avec (AC). T représente le Nadir;
  • tracez le cercle inscrit entre T et le zénith. Placez le centre V entre ces deux points et tracez (YX);
  • L’arc de cercle dans l’équinoxial est le premier azimut (coul/bleu);
  • Pour des azimut de 5° en 5°, divisez TXZénith en 18 parties, de 10° en 10° par 9 parties;
  • Depuis T tracez les droites passant par les marques de l’arc TXZénith et marquez les intersections avec (XY) : point A B C D E F G H ;
  • Placez la pointe du compas en ces points et tracez les cercles passant par le zénith;
  • Placez les points ABC… par symétrie par rapport à V et continuez de tracez les cercles;

Tracer les cercles d'heures inégales[modifier | modifier le wikicode]

  • divise les portions d’arc de cercle du tropique du cancer et du capricorne sous l’horizon oblique (coul/vert) en 12 parties;
  • trace les arcs de cercles (coul/rose clair)passant par les trois points de la même portion. Pour cela, il faut trouver les bissectrices des segments entre E et la 1° marque sur le cancer et le segment entre la 2° marque et la 1° marque, puis tracer le cercle centré sur le point d’intersection des deux bissectrices et passant par E et les marques;

Tracer la ligne crépusculaire[modifier | modifier le wikicode]

1° Façon :

  • ajoutez 18° à l’élévation polaire (48+18) et faite une marque sur le limbe sur le quadrant DC.
  • Sur cette marque et le point E on place la règle et on trace une droite. On note le point Z, intersection avec l’équinoxial;
  • On marque le point J intersection de la droite LZ avec (AC);
  • On place une marque sur l’arc AB à 48°+18°. On place une règle sur ce point et sur E : l’intersection avec l’équinoxial est noté CON;
  • On place la règle sur CON et L, et cela marquera le diamètre sur la droite ver s le point T. Entre ce point et le point J, marquez le centre du cercle inscrit qui donnera la ligne crépusculaire (coul/rouge);

Tracer des maisons du ciel[modifier | modifier le wikicode]

Divise l’équinoxial en 12 parties et tracez les arcs de cercles passant par les marques sur l’équinoxial et le point d’intersection entre (AC) et l’horizon oblique. Les arcs de cercles (coul/rouge) ont le diamètre du tropique du capricorne. L’arc en Orient passant au dessus de l’horizon oblique est numéroté 1, celui situé sous le point D est noté 2 etc…

Tracer les maisons du ciel (2° méthode)[modifier | modifier le wikicode]

Les maisons du ciel 3
  • tracez la déclinaison du soleil depuis L vers M et notez l’intersection T avec (AC). Q est l’opposé de P (Zénith);
  • tracez une droite LQ et notez l’intersection avec FG, le point R;
  • tracez le cercle inscrit entre R et le zénith. Placez le centre S entre ces deux points et tracez (TV);
  • divisez le demi cercle PR de droite, en trois parties avec les points de division notés X et Y;
  • Soit Z le point d’intersection entre PY et TV;
  • En traçant le cercle centré en Z et passant par P, marquez, les intersection du cercle avec l’araignée;
  • Recommencez les opérations avec les autres points S et W ainsi que leur symétrique par rapport à S.

Placer les étoiles sur l'araignée[modifier | modifier le wikicode]

  • prendre la longitude de l’étoile et la compter depuis son signe du Zodiaque;
  • Posez la règle sur cette marque et E et tracez la ligne occulte passant par ces deux points;
  • Définir la déclinaison de l’étoile par rapport à la base de données puis selon le cas :

1° cas : déclinaison Septentrionale :[modifier | modifier le wikicode]

  • comptez la déclinaison en équinoxial depuis K vers N ; là où elle finit placez une marque;
  • Entre la marque et L tracez la ligne et faites une marque sur l’intersection avec FH;
  • On place le compas en E et on place l’étoile là où elle coupe la ligne occulte;

2° cas : déclinaison méridiane :[modifier | modifier le wikicode]

  • comptez la déclinaison en équinoxiale depuis K vers L;
  • marquez l’intersection avec FH par laquelle passera le cercle centré en E ; on placera l’étoile au point d’intersection du cercle et de la ligne occulte.