Biologie humaine/Cardio-vasculaire

Un livre de Wikilivres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

L’appareil circulatoire ou système cardio-vasculaire s’appuie sur un véritable réseau aussi étendu que précis. Sous l’impulsion du cœur, chef d’orchestre vital, les vaisseaux sanguins, les artères et les veines, assurent le transport du sang (et par conséquent de l'oxygène, des nutriments, des hormones...) indispensable à tout notre organisme. Il joue également un rôle dans la thermorégulation.

Anatomie[modifier | modifier le wikicode]

Vue générale[modifier | modifier le wikicode]

Répartition des pricipaux vaisseaux du système circulatoire
Le cœur et les deux circulations : pulmonaire en bleu, générale en rouge

Le cœur est situé dans le thorax, entre les deux poumons. Il pompe le sang pour l'envoyer dans les vaisseaux à travers tout le corps. Par définition, une artère est un vaisseau contenant le sang allant du cœur aux tissus alors qu'une veine est un vaisseau contenant le sang allant des tissus vers le cœur. Les capillaires sont de tous petits vaisseaux reliant les artères aux veines.

Circulation pulmonaire[modifier | modifier le wikicode]

Circulation générale[modifier | modifier le wikicode]

Système porte[modifier | modifier le wikicode]

Le cœur[modifier | modifier le wikicode]

Artères[modifier | modifier le wikicode]

Capillaires[modifier | modifier le wikicode]

Veines[modifier | modifier le wikicode]

Vaisseaux lymphatiques[modifier | modifier le wikicode]

Fonctions[modifier | modifier le wikicode]

Respiration[modifier | modifier le wikicode]

La respiration abdominale fait partie intégralement de tous les arts martiaux d'Asie (Chine, Japon, et aussi des religions comme le bouddhisme, les chants grégoriens, les prières d'église orthodoxe etc.) ; cette pratique remonte à des temps immémoriaux,on la retrouve dans le taoïsme sous l' appellation de "respiration embryonnaire" ou retomber en enfance, il s'agit de faire descendre le souffle au niveau du nombril c.a.d. le cordon ombilical qui nous relie à la maman avant notre naissance.

Nutrition[modifier | modifier le wikicode]

Thermorégulation[modifier | modifier le wikicode]

Régulation[modifier | modifier le wikicode]

Pression artérielle[modifier | modifier le wikicode]

Système circulatoire[modifier | modifier le wikicode]

La circulation sanguine est le grand convoyeur. C'est par là que se font tous les échanges de matière entre les régions du corps.

Oxygène, dioxyde de carbone, nutriments, urée, hormones, tout les besoins et les déchets de l'organisme passent par le sang...

Le système circulatoire comprend plusieurs parties et collaborateurs :

  • Le coeur est tout simplement la pompe qui insuffle l'énergie afin que le sang circule, ce qui est le prémisse de ce système. À titre infomratif, un coeur fait à peu près la taille d'une grosse orange.
  • Les artères sont tous les vaisseaux qui partent du coeur. Elles transportent du sang oxygéné (sauf les artères pulmonaires) et riche en nutriments. Elles se divisent en devenant de plus en plus petites pour aboutir aux capillaires.
  • Les veines sont les vaisseaux qui transportent le sang depuis les capillaires jusqu'au coeur. Elles transportent du sang pauvre en oxygène (sauf les veines pulmonaires) et chargé de déchets.
  • Les capillaires sont de tout petits vaisseaux très nombreux qui font le lien entre les artères et les veines. C'est dans les capillaires que le sang peut remplir sa fonction. Il y circule lentement, en petite quantité. Les échanges peuvent se faire grâce à leur paroi tres fine.
  • Les lymphatiques
  • Les reins ont pour rôle principal de filtrer le sang afin d'éliminer via l'urine les déchets du métabolisme.
  • Le foie transforme à peu près tout ce qui passe par lui. Il a une grande influence sur la composition du sang.
  • L'intestin fait le lien entre le milieu extérieur (la nourriture) et le sang. Il se charge de transformer ce dont on a besoin de manière à ce que cela soit transportable par le sang. Il filtre ce qui ne doit pas pénétrer dans l'organisme.
  • La rate