Carburant/Biocarburant : situation pays par pays

Un livre de Wikilivres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Nous allons maintenant voir à quelle stade se trouve le développement des biocarburants dans les différents pays du monde. Nous les avons classés par continent.


Amérique[modifier | modifier le wikicode]

Brésil[modifier | modifier le wikicode]

Le pétrodiesel devra incorporer minimum 2% de biodiesel en 2008 (B2) et minimum 5% en 2013.

Selon, www.biodieselbr.com le pays comptait, en 2005, 3 usines pour une production annuelle de 45,6 millions de litres de biodiesel. La production devrait augmenter en 2006 de 123 millions de litres grâce à 7 nouveaux producteurs.

États-Unis[modifier | modifier le wikicode]

Mexique[modifier | modifier le wikicode]

En raison de l'abondante production pétrolière du pays, le Mexique a lancé moins d'initiatives en matière de biocarburants. En octobr 2004, l'université de Vasconselos a réalisé de tests de production de biodiesel.

Argentine[modifier | modifier le wikicode]

l'Argentine produit du biodiesel. Maintenant, les taxes pour la créer sont réduites, ce qui pourra favoriser l'importation du biodiesel en Europe.

Europe[modifier | modifier le wikicode]

Il existe aussi des initiatives au niveau de l'union européene. L'Allemagne est un grand producteur européen.


Allemagne[modifier | modifier le wikicode]

En 2004, 330 000 tonnes de biodiesel ont été produites.

En Allemagne la production de biodiesel est inférieur à celle d'huile végétale pure. La filière Ester d'huile/biodiesel n'est pas axée uniquement sur des instalaltions centraliséesmais aussi sur une multitude de petites unités d'esterification.

L'Allemagne est leader européen en terme de production de biogaz agricole, par contre la valorisation du biogaz est principalement électrique et très peu en biogaz carburant.

Autriche[modifier | modifier le wikicode]

Belgique[modifier | modifier le wikicode]

Espagne[modifier | modifier le wikicode]

France[modifier | modifier le wikicode]

La politique de la France en terme de biocarburants est axée sur les biocarburants industriels comme les Esters d'Huile et l'éthanol.

Les biocarburants pouvant être produits à l'échelle locale : huiles végétales pures ou biogaz carburant ne sont pas soutenus voire au contraire interdits.

La France qui a lancé dans les années 90 les premières expériences en terme de biogaz carburant est actuellement en retard par rapport à d'autres pays européens. Ce retard pourrait s'atténuer via le nouveau projet biogaz carburant de Lille.

Italie[modifier | modifier le wikicode]

Pays-Bas[modifier | modifier le wikicode]

Royaume Uni[modifier | modifier le wikicode]

Suède[modifier | modifier le wikicode]

La suède produit des quantités assez élevées de biogaz-carburant.

Suisse[modifier | modifier le wikicode]

La Suisse mène actuellementune politique ambitieuse de développement du biogaz carburant.

Océanie[modifier | modifier le wikicode]

Australie[modifier | modifier le wikicode]

En 2005, l'Australie avait une capacité d'environ 100 millions de litre de biodiesel. Plusieurs usines sont en construction ou viennent d'être construites. De nombreuses communes et conseils régionaux utilisent déjà du B20. La plupart des transports publics d'Aldehaide utilisent du B5 depuis mars 2005