Chimie combinatoire

Un livre de Wikilivres.
Aller à : navigation, rechercher

Cette nouvelle chimie permet de générer au laboratoire des milliers de molécules très rapidement. Il est aussi possible de constituer des bibliothèques de molécules virtuelles.

Le principe est de rendre des molécules déjà testées et synthétisées encore plus actives en les associant. Bien entendu, tout cela est entièrement automatisé : un ordinateur passe au crible toutes les combinaisons possibles puis les range dans une "chimiothèque".

Au Cerep, une start-up française spécialisée dans ce type de recherche, on peut ainsi synthétiser 4 000 à 5 000 molécules en deux jours. Après vérification de la qualité de chacune de molécules, on les transfère au laboratoire de pharmacologie qui sera chargé de tester leur activité. Au cours des deux dernières années, le Cerep a conçu et synthétisé plus de 30 chimiothèques thématiques de 50 à 5 000 molécules pour des sociétés pharmaceutiques ou biotechnologiques.

Sommaire[modifier | modifier le wikicode]

à compléter