Construire sa maison/Étude architecturale2

Un livre de Wikilivres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Planification des travaux[modifier | modifier le wikicode]

Dans le chapitre Estimation des ressources, on a calculé la capacité globale en heures de travail disponible par mois. Par corps de métier, le temps nécessaire à la réalisation doit être calculé en heures de travail pour déterminer une durée en semaines de chaque grande opération. Pour cela il est indispensable de tenir compte de la saison, des périodes de vacances, de la disponibilité des matériels et outillage à emprunter...

À l'aide de tous ces éléments, on pourra établir une planification sommaire qui permettra de déterminer les échéances-clés du projet. Il existe des outils simples de planification sur PC qui faciliteront grandement ce travail. Par la suite l'avancement des travaux pourra être suivi précisément

En parallèle avec le calcul des heures sera effectué le calcul des besoins en trésorerie. Les grandes dépenses seront positionnées dans le temps et les ressources financières nécessaires seront évaluées (quel montant et à quelle date).

Prévoir les évolutions futures[modifier | modifier le wikicode]

À défaut de boule de cristal, un peu d'imagination suffit pour prévoir les besoins futurs de la famille à qui est destinée la maison. Il vaut mieux prévoir l'installation de capteurs solaires et n'en mettre jamais que de regretter de n'avoir pas un pan de toit plein Sud. Des combles aménageables ne sont pas plus coûteux que des combles qui ne le sont pas. Et s'ils sont aménageables, l'intégration d'un escalier doit être prévue dès le début du projet.

Quelques idées parmi des centaines :

  • Accès séparé pour l'étage en cas de location d'une partie de la maison.
  • Plutôt qu'un vide sanitaire, pourquoi pas un sous-sol tout de suite ?
  • Une alarme périphérique, un portail ou des commandes électriques de volets roulants, un câble d'antenne ou de réseau informatique nécessitent des gaines qu'il ne coûte pas cher de poser lors de la construction.
  • Il n'y a jamais trop de prises de courant, ni trop de points d'alimentation en eau et d'évacuation.
  • Envisager la pose de « Vélux » avant la mise en place des pannes intermédiaires.
  • Le percement d'une ouverture de fenêtre est facilité si un linteau a été coulé dès la phase de maçonnerie.

Étude architecturale[modifier | modifier le wikicode]

Esquisse[modifier | modifier le wikicode]

Une maison peut être considérée comme un ensemble de volumes protégés, destinés à abriter diverses fonctions vitales d'une famille : se nourrir, dormir, travailler, se distraire, faire sa toilette, recevoir des invités... Elle doit permettre non seulement à la famille de s'isoler des agressions extérieures (froid, chaleur, intempéries, intrusions diverses, regards...) mais aussi donner à chacun des membres de la famille la possibilité de s'isoler du reste de la communauté tant sur le plan du regard, des odeurs, que du bruit...

Lorsqu'un inventaire le plus complet des fonctions à assurer est terminé, on peut juxtaposer les volumes destinés à remplir ces fonctions et tenter de les relier entre eux de la façon la plus judicieuse. Il reste ensuite à imaginer la coquille qui protègera le tout et à intégrer cet ensemble dans un espace tout aussi hérissé de contraintes : le terrain et son environnement.

Implantation du bâtiment[modifier | modifier le wikicode]

L'inventaire des contraintes extérieures au bâtiment et des divers espaces intérieurs à la maison va permettre l'implantation de cette dernière sur son terrain. Exemples :

  • Position des chambres par rapport au lever du soleil, aux sources de bruits externes (rue, industrie, vent...) ou internes (lingerie, télévision, salle à manger...), à l'accès de la salle de bain...
  • Orientation du pan de toit par rapport au soleil, des fenêtres du salon par rapport à la vue extérieure,
  • Position des salles de bain, cuisine, WC par rapport aux évacuations (assainissement, égouts, fosse septique).
  • Porte d'entrée et de garage au plus près du chemin d'accès.
  • Façade à présenter vers le visiteur
  • Position du bâtiment par rapport aux limites de propriété, compte tenu du chemin d'accès et de l'aménagement futur du terrain (jardin potager, future piscine, terrain de jeu...), du règlement de lotissement ou des règles locales d'urbanisme, des servitudes, des tranchées à effectuer, de l'accès du camion de vidange (cas d'une fosse toutes eaux)...
  • La position et la taille des ouvertures sont aussi déterminées par les rayons du soleil, la vue extérieure, le dessin des façades
  • Une véranda est non seulement un lieu de vie à mi-chemin entre l'extérieur et l'intérieur, c'est aussi un espace tampon qui isole du froid, du vent, de la pluie... et permet de ranger chaussures, parapluie, bûches pour la cheminée, plantes fragiles pendant l'hiver...
  • Les dénivellations déterminent la hauteur du bâtiment et surtout son point le plus bas, compte tenu des écoulements d'eau de ruissellement et de drainage et des évacuations d'eau usées.

La conception d'une maison réclame beaucoup de temps, d'essais ratés, de nuit qui porte conseil, d'idées géniales et de papier de brouillon. Il ne faut pas hésiter à reprendre tout à zéro et à remettre l'ouvrage sur le métier autant de fois qu'il sera nécessaire. L'observation et la visite d'autres maisons sont très enrichissantes.

Choix techniques particuliers[modifier | modifier le wikicode]

Chauffage

  • Solaire (autorisation locale, ensoleillement de la région),
  • Géothermie, Aérothermie (type de sol, capteurs horizontaux ou verticaux),
  • Bois (remise à bois, granulés),
  • Électrique (convecteur, radian, plancher chauffant électrique),
  • Gaz (chaudière),
  • Mazout (place de la cuve, taille).

Maison

  • Plain-pied,
  • Comble aménagé / aménageable (préférer une charpente traditionnelle et non pas industrielle -> = non aménageable),
  • R+1 (maison avec "vrai" étage).
  • sous-sol, cave
  • véranda
  • piscine (couverte ou non, autorisée ou non).

Fondation

Installations diverses

  • puits canadien pour aérer, climatiser "écologique" et "économique" -> méthode naturelle.
  • cuve de récupération d'eau de pluie : utilisation simple pour jardin, WC et lave-linge sans filtration poussée ou pour toute la maison avec filtrations importantes.
  • VMC double flux (pour récupérer la chaleur)

Réalisation des plans[modifier | modifier le wikicode]

Les plans d'une maison doivent être réalisés (de préférence par un professionnel : architecte, dessinateur, bureau d'étude, ...) afin d'être joints à la demande de permis de construire.

Ils permettent de visualiser le rendu de la maison.

Sur papier Des esquisses peuvent être faites rapidement sur papier afin de réfléchir. Mais il n'est pas évident d'utiliser cet unique moyen du fait de la complexité à le modifier par la suite.

Sur ordinateur Des logiciels de dessins assistés par ordinateurs (DAO) permettent d'être très précis, de visualiser en 3D l'architecture (visite virtuelle), de changer rapidement un détail. Il faut maitriser correctement le logiciel afin de pouvoir modéliser rapidement un plan et répondre à l'attente du client.


Les plans doivent être réalisés en collaboration avec un professionnel afin de penser à tous les détails (sens ouverture des portes, dispositions des fenêtres, placards...).