Discussion:Contexte historique de la Bible/Considérations Chronologiques

Un livre de Wikilivres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

je trouve que le partit pris dans ce texte en devien vite genant l'auteur cherche absolument a prouver la veracitée de la bible

Ce texte n'est pas une analyse[modifier le wikicode]

Ce texte n'est pas une analyse objectivée et historique de l'origine du texte biblique mais avant tout une promotion de ce texte ! Pour l'auteur, les travaux des historiens à l'approche scientifique ne sont interessants que lorsqu'ils vont dans le sens de la Bible. Dans le cas contraire, c'est que ces historiens ont tord ! On touche ici aux limites du système Wikipedia : le même article réalisé par Michel ONFRAY nous donnerait une toute autre histoire des origines de la bible : texte fort mal écrit par des personnes peu cultivées, texte fort peu intelligent qui ne dépasse pas le niveau des histoires à raconter aux enfants, texte modifié de nombreuses fois de fond en comble, sans aucune intérêt sur le fond à part pour étudier la crédulité de l'espère humaine...

Manque d'objectivité (2)[modifier le wikicode]

En tant qu'ancien étudiant en théologie je peux qu'abonder dans le sens des deux précédents commentaires. Le projet de l'auteur de ces lignes n'est absolument pas scientifique mais seulement une tentative de démonstration infondée de ses thèses : à savoir : une lecture littéraliste et fondamentaliste de la Bible. Il ne cherche qu'à faire la preuve non de l'historicité de la Bible mais de ses options croyantes.

La Bible n'a pas besoin d'être défendue par qui que ce soit. Elle se défend très bien toute seule, ce qui fait sa valeur.


== "Révisionisme" jéhoviste

Je ne peux qu'abonder dans le sens des commentaires précédents. L'auteur ne cherche visiblement qu'à démontrer que les travaux des historiens sont entachés d'erreurs et à promouvoir les thèses des Témoins de Jéhovah sur la chronologie, qu'ils révisent allègrement pour la faire correspondre avec leur doctrine apocalyptique. Le langage est typique des publications ainsi que des membres de cette secte, ce que confirme l'utilisation de la "Traduction du monde nouveau", bible traduite et publiée par les Témoins.


Les recherches archéologiques modernes, réalisées avec des outils d'analyse grandement améliorés démolissent toutes les prétentions historiques de la bible. En effet les datations au carbone 14 actuelles sont 10 fois plus précises qu'il y a 10 ans. Elles contredises les analyses précédentes. Les historiens modernes en remettent et nous présentent le contenu de l'ancien testament comme des légendes rassemblées à des fins sociales et politiques à l'intention des "citoyens" juifs du 7e siècles avant JC.

Cependant, au dela de toutes ces analyses contradictoires de l'ancien testament, il y a dans ces textes des idées nouvelles dont les sociétés modernes s'inspirent encore. Il y a un ensembles de mythes et de méthaphores qui, lorsqu'ils sont pris lus comme tels donnent des éclairages qui nous éloignent des interprétations litérales de ces textes.

Si on examine ca bible sous l'angle de la psychologie des peuples, on y trouve l'histoire d'un peuple en formation baloté entre les dominations égyptienne et babilonienne; un peuple qui s'invente une béquille mentale qu'est la relation privilégiée avec un dieu emprunté aux voisins. On y trouve aussi une élite religieuse qui brandit la menace d'un dieu punisseur pour convaincre leurs contemporains d'éviter les comportements qui pourraient rompre l'alliance avec ce Dieu emprunté.

J'invite les lecteurs à lire ces 2 livres:

*La Bible dévoilée, les nouvelles révélations de l'archéologie de Israël Finkelstein et Neil Asher SilbermanBayard, 432 p., 2002
*Le Chist païen de Tom Harpur

--206.248.134.153 5 mars 2006 à 06:31 (UTC)À la recherche de la vérité, 2006/02/04

PasNeutre[modifier le wikicode]

Voilà, création et ajout du bandeau {{PasNeutre}}

Maintenant yapuka. mais il y a du boulot. Nicombo 26 août 2006 à 12:16 (CEST)

La Bible est l'Histoire de nos Origines, selon un paradigme déiste.[modifier le wikicode]

Il n'est donc pas étonnant que son soutient soit déjugé par les athées, dans les commentaires ci-dessus, avec invocation et parti prit d'auteurs et de philosophes connus pour leur athéisme. La science nous ayant appris à maintes occasions à nous défier de nos concepts et de nos sens, ce type idéologique d'argumentation est donc insuffisant, présentant les mêmes défauts qu'ils prétendent dénoncer. Une religion en valant une autre, l'athéisme peut se comprendre comme l'une d'entre elles, par un énoncé contraire à celui des déistes, d'une foi en la non-déité. Mais les non-théistes auraient-ils un monopole de la connaissance et de l'objectivité ? Que Dieu existe ou non, les faits restant des faits, la science reste la science, étant le fruit d'un travail d'hommes ayant différents fondements philosophiques et religieux, l'histoire de la philosophie et des sciences nous l'apprend : invoquer alors des auteurs athées devient une tentative de démonstration que Dieu n'existe pas (et ce n'est pas le sujet), ce qui est contre-productif : la volonté de démontrer que la nature vient de l'inexistant ou du néant, deviendrait un indice par l'absurde qu'il existe fondamentalement à l'origine quelque chose (ou quelqu'un) plutôt que rien ! Chers amis athées, rassurez vous, si Dieu existe la science n'est pas contre n'est-ce pas ? Et si il n'existe pas, la science ne sera pas davantage pour ...